Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur assistance.

Les 26 pensées et citations sur assistance :

L'assistance aux indigents est un devoir social qui incombe à tous, surtout aux plus aisés.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Pour sentir Dieu le cœur a besoin d'assistance. L'homme est né pour aimer ; aimer c'est l'existence.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Il n'y a pas de meilleure façon de venir au secours de son semblable que de lui permettre de substituer un salaire décent à une assistance insuffisante.
Philippe Bouvard - Œuvre : Quand j'ai commencé à broder... (2019)

Qui pourrait nier que la France soit devenue une nation d'assistés ? Les plus humbles ne vivent que grâce aux aides de la collectivité ; les plus nantis ne savent plus ouvrir ou fermer eux-mêmes la portière de leur voiture.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mille et une pensées (2005)

À ces pauvres miséreux, faites l'aumône du travail, et faites aussi celle de l'assistance.
Frédéric Ozanam - Œuvre : Les mélanges et réflexions (1831)

L'amitié n'est pas une simple formule, c'est le devoir d'assistance dans la peine.
Albert Camus - Œuvre : Les fragments d'un combat (1938-1940)

Tous ceux qui ont l'expérience de la bienfaisance publique savent que les pauvres ne sont jamais mieux secourus que par les pauvres. À défaut de l'obole que la Providence ne laissera pas manquer, vous vous devez les uns aux autres l'assistance mutuelle des bons offices et des bons exemples.
Frédéric Ozanam - Œuvre : Les mélanges et réflexions (1831)

L'assistance honore quand elle joint au pain qui nourrit la visite qui console, le conseil qui éclaire, le serrement de main qui relève le courage abattu.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui honore (1848)

L'assistance honore quand elle prend l'homme par en haut, quand elle s'occupe, premièrement de son âme, de son éducation religieuse, morale, politique, de tout ce qui l'affranchit de ses passions et d'une partie de ses besoins, de tout ce qui le rend libre, et de tout ce qui peut le rendre grand.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui honore (1848)

L'assistance humilie si, en nourrissant ceux qui souffrent, vous ne semblez occupé que d'étouffer des plaintes qui attristent le séjour d'une grande ville, ou de conjurer les périls qui en menacent le repos.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui humilie (1848)

Les maximes sont à l'esprit ce que les béquilles sont au corps qui n'a pas la force de se soutenir. Les esprits supérieurs n'ont pas besoin des premières, comme les corps robustes méprisent l'assistance des autres.
Alexander Pope - Œuvre : Les maximes et réflexions morales (1739)

L'assistance devient honorable, parce qu'elle peut devenir mutuelle, parce que tout homme qui donne une parole, un avis, une consolation aujourd'hui, peut avoir besoin d'une parole, d'un avis, d'une consolation demain.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui honore (1848)

L'assistance devient honorable parce que la main que vous serrez serre la vôtre à son tour, parce que cette famille indigente que vous avez aimée vous aimera, et qu'elle se sera plus qu'acquittée quand ce vieillard, cette pieuse mère de famille, ces petits enfants, auront prié pour vous.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui honore (1848)

L'assistance honore quand elle traite le pauvre avec respect, non seulement comme un égal, mais comme un supérieur, puisqu'il souffre ce que peut-être nous ne souffririons pas, puisqu'il est parmi nous comme un envoyé de Dieu pour éprouver notre justice et notre charité, et nous sauver par nos œuvres.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui honore (1848)

L'assistance humilie si elle n'a rien de réciproque, si vous ne portez à vos frères qu'un morceau de pain, un vêtement, une poignée de paille que vous n'aurez probablement jamais à lui demander, si vous le mettez dans la nécessité douloureuse pour un cœur bien fait de recevoir sans rendre.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui humilie (1848)

L'assistance humilie quand elle prend l'homme par en bas, par les besoins terrestres seulement, quand elle ne prend garde qu'aux souffrances de la chair, au cri de la faim et du froid, à ce qui fait pitié, à ce qu'on assiste jusque chez les bêtes.
Frédéric Ozanam - Œuvre : L'assistance qui humilie (1848)

Jésus-Christ sur la terre a assisté partout les pauvres et les malades, et nous ne voyons pas que, de tous les êtres souffrants qui se sont adressés à lui, un seul en ait éprouvé un refus.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

Que les généreux n'attendent rien des malheureux qu'ils secourent, leur dévouement doit se suffire à lui-même. Le fait que tant d'individus ou de peuples, en situation difficile, refusent de se laisser traiter en victimes signifie qu'ils ne veulent pas de la miséricorde du monde. N'espérons pas d'eux qu'ils disent merci. Nous leur devons assistance, quoi qu'il arrive.
Pascal Bruckner - Œuvre : La sagesse de l'argent (2016)

Souviens-toi, quand tu auras uni ta destinée à celle d'un époux, que la fin de ton être est de l'assister dans les fatigues, de l'encourager par ta tendresse et de récompenser ses soins par de douces caresses.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes de la sagesse hindoue - IIe siècle.

Assistante sociale : Fonctionnaire de haut dévouement, grâce à laquelle le nombre des assistés sociaux a décuplé en moins de dix ans.
Georges Elgozy - Œuvre : De l'humour (1979)

La société ne peut laisser mourir de faim ni les orphelins abandonnés, ni les malades et les vieillards sans amis et sans famille. Il en est de l'assistance comme de l'action même du pouvoir public : elle est légitime partout où elle est nécessaire et seulement où elle est nécessaire.
Jules Simon - Œuvre : Le travail (1866)

Un des devoirs de l'amitié est de porter assistance à ses amis en toutes circonstances.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

C'est avec empressement qu'il faut assister un malheureux.
Philémon - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Dans ces temps bénis, tout appartenait à tous ; les jardins n'avaient pas de clôtures, les champs n'avaient pas de bornes ; l'assistance mutuelle pourvoyait à tous les besoins ; point de maîtres ni de serviteurs, point de riches ni de pauvres ; chacun avait le nécessaire, et, libre de toutes les passions qui rongent, on vivait dans l'innocence, au jour le jour, aussi heureux que peut l'être dans sa forêt une peuplade de singes, occupée de subsister et de jouir, insouciante du vain et triste honneur de posséder.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La bête (1887)

Ce n'est pas assez d'honorer vos parents par votre respect et par votre obéissance, il faut aussi les honorer en les assistant. Nourrissez votre père, nourrissez votre mère si elle est dans le besoin. Quand vous l'aurez nourrie, vous ne lui aurez pas encore rendu tout ce qu'elle a souffert et tout ce qu'elle a fait pour vous. Vous lui devez ce que vous avez, puisque vous lui devez ce que vous êtes.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le courage est compatissant, la faiblesse égoïste. Ainsi ne comptez pas sur l'assistance de celui à qui la plainte est familière : dans l'occasion il pourra vous plaindre, mais il est douteux qu'il veuille vous secourir.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

L'aide »