Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les proverbes sur le médecin.

Notre sentence favorite :

Le proverbe favori Dieu a fait sortir de la terre des plantes, dont le médecin se sert pour guérir les plaies, et le pharmacien pour préparer les remèdes. Dieu n'a rien créé d'inutile ; même les moindres insectes, même les reptiles venimeux ont été produits dans un but utile. (Sentence hébraïque)

Les 74 proverbes et dictons sur médecin :

Un grand merci ne remplit pas la bourse du médecin.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de Lorraine (1984)

Plus coûte à se faire enterrer qu'à se faire médiciner.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons de Lorraine (1984)

Nourris-moi de la chair d'aujourd'hui, du pain d'hier et du vin de l'année passée, et je dirai adieu aux médecins.
Proverbe basque ; Les anciens proverbes basques (1845)

Qui vit médicinalement vit misérablement.
Proverbe français ; Les proverbes au vilain - XIIe siècle.

Patience est la médecine des pauvres.
Proverbe provençal ; Les proverbes et dictons provençaux (1882)

Ô le médecin ! guéris-toi toi-même, avant de vouloir guérir les autres.
Proverbe arabe ; La vie arabe et la société musulmane (1869)

Les médecins rarement prennent médecine.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1588)

L'hypocondre a plus de confiance en son médecin qu'en son Dieu.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)

Les meilleurs médecins sont : le docteur Diète, le docteur Tranquille et le docteur Content.
Proverbe anglais ; Les proverbes et adages des Anglais (1841)

Manger est ce qu'à table on a de mieux à faire, sans chercher si tel plat est propice ou malsain, car de notre estomac digérer est l'affaire, et l'indigestion celle du médecin, si ce n'est de l'apothicaire.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes et idiotismes français (1892)

Quelle honte pour un pays dont le médecin est podagre et l'oculiste borgne !
Proverbe hébreu ; Le Talmud - Ve siècle.

On voit plus de vieux gourmands que de vieux médecins.
Proverbe belge ; Les proverbes flamands anciens (1568)

Il faut deux yeux à ceux qui achètent les médecines, un à ceux qui les administrent aux malades ; il n'en faut aucun à ceux qui les prennent de la main du médecin.
Proverbe chinois ; Les proverbes chinois recueillis et mis en ordre (1869)

Un médecin besogneux vous rend aveugle.
Proverbe du Talmud ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)

Un médecin qui vient de loin est un œil aveugle.
Proverbe du Talmud ; Les proverbes et apophtegmes hébreux (1838)

Un médecin qui donne ses soins pour rien ne sert à rien.
Proverbe du Talmud ; Baba Kamma - Ve siècle.

On voit plus de vieux ivrognes que de vieux médecins.
Proverbe espagnol ; Refranes o proverbios castellanos (1659)

Plus de gens fait mourir le vin que n'en guérit le médecin.
Proverbe breton ; Les proverbes et dictons de la Basse-Bretagne (1878)

Le médecin peut être de force contre la maladie ; il est trop faible contre la mort.
Proverbe chinois ; La pensée et la sagesse chinoise (1784)

Dans le besoin aie recours à tes proches, car il n'est pas de meilleur médecin qu'un véritable ami.
Proverbe latin ; Les proverbes et sentences latines (1662)

C'est Dieu qui guérit, et le médecin emporte l'argent.
Proverbe espagnol ; Le recueil de proverbes espagnols (1790)

Médecin des autres, tu fourmilles d'ulcères.
Proverbe grec ; Les sentences et proverbes grecs (1825)

L'argent couvre les fautes des riches, et la terre celles des médecins.
Proverbe danois ; Le livre des proverbes et dictons du Danemark (1892)

Trop de docteurs, peu de médecins.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1823)

Un médecin n'est un vrai médecin qu'après avoir tué un ou deux malades.
Proverbe indien ; Les maximes populaires de l'Inde (1858)

Qui est sain n'a pas besoin de médecin.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons communs (1611)

Contre la mort, il n'y a point de médecine.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1842)

Il n'est permis qu'aux médecins de mentir.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1823)

Le médecin doit avoir des oreilles de Job.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1842)

Tard médecine est apprêtée à maladie enracinée.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1823)