Les citations célèbres sur éviter (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

On aurait évité bien des chagrins, si l'on avait toujours su discerner les vrais plaisirs.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Craindre ce qu'on ne peut éviter est le plus grand des supplices.
Thalès de Milet ; Les sentences et adages et maximes - VIe s. av. J.-C.
Le plus souvent, le mal qu'on croyait éviter, c'est justement celui qui vous vient visiter.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Jamais au créancier, qu'avec soin il évite, le pauvre débiteur n'aime à rendre visite.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Pour être aimable, il faut aimer et faire en sorte qu'on désire te revoir, et non t'éviter.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 novembre 1848.
Être content de quelques petites choses nous évite d'être content de tout, autrement dit : de rien.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Des malheurs évités, le bonheur se compose.
Alphonse Karr ; La maison de l'ogre (1890)
Le sage trouve en lui la hardiesse des jeunes gens pour se tirer du péril où il est tombé, et la prudence des vieillards pour l'éviter.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Évite ceux qui parlent beaucoup avant d'agir, ceux qui n'ont jamais fait un pas sans avoir la certitude qu'ils seraient respectés pour cela. Associe-toi à celui qui ne t'a jamais dit quand tu t'es trompé : « J'aurais fait autrement. » Parce que, s'il n'a rien fait, il n'est pas en position de juger.
Paulo Coelho ; Le manuscrit retrouvé (2013)
L'homme marche toujours entre deux écueils, heureux s'il évite le plus profond.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les petits malheurs et les petits procès doivent nous servir à en éviter de plus grands
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Évitons les gens moroses qui se chagrinent de tout, et pour qui tout est un sujet de plainte.
Sénèque ; De la tranquillité de l'âme - Ier siècle.
L'intelligence n'aide en rien à écrire de bons poèmes, elle peut cependant éviter d'en écrire de mauvais.
Michel Houellebecq ; Interventions 2 (2009)
Le fou court après les plaisirs de la vie et trouve la déception ; le sage évite les maux.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
Le grand art de la vie est d'éviter la peine.
Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.
La solitude serait un endroit idéal si on pouvait choisir les gens qu'on évite.
Karl Kraus ; Les aphorismes, dires et contre-dires (1909)
De deux maux, on doit éviter le plus grand.
Jean-François Haumont ; Les chasseurs, le lièvre et le cygne (1802)
Il n'y a pas de tragédie, il y a seulement l'inévitable.
Paulo Coelho ; La cinquième montagne (1998)
La vie est une chose tellement hideuse que le seul moyen de la supporter, c'est de l'éviter.
Gustave Flaubert ; Lettre à Mlle Leroyer de Chantepie, le 18 mai 1857.
Évite les accusations sans fondement.
Isocrate ; Les conseils à Démonicos - IVe s. av. J.-C.
Évitons en amitié d'offenser ou de nous offenser ; un miroir fendu ne se répare jamais.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 mai 1877.
Nul ne peut éviter sa destinée.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)
Évite les fautes, non par peur, mais par sentiment du devoir.
Démocrite ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Il ne faut bien souvent qu'un instant pour éviter une tempête.
Cardinal de Richelieu ; Les maximes d'État (1623)
On doit éviter de choquer un indifférent, et craindre de blesser un ami.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 122 (1861)
On évite l'erreur en embrassant la vérité.
Jacques-Bénigne Bossuet ; Le traité de la connaissance de Dieu (1741)
À éviter : l'intimité et ses impudeurs progressives.
Natalie Clifford Barney ; Éparpillements (1910)
Le savant se cherche, et le riche s'évite.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)
Il ne faut pas se regarder trop en face, entre époux, si l'on veut s'éviter des découvertes.
Jean Giraudoux ; Amphitryon 38 (1929)
Évitez de vous mêler des affaires publiques.
Socrate ; Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

Autres dictionnaires à consulter :