Les citations se vanter

Ce dictionnaire contient 34 pensées et citations : Se vanter.

Douter et savoir qu'on doute est d'un sage, s'en vanter est d'un sot : on ne tire pas gloire d'une infirmité.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Le vantard trouve du plaisir à se faire prendre pour ce qu'il n'est pas.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Pourquoi se vanter d'être honnête homme ? Se vante-t-on d'avoir les pieds propres ?
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les gens qui se vantent de dire tout ce qu'ils pensent en pensent souvent moins qu'ils n'en disent.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Vantez-vous avec audace, toujours quelque chose en demeurera dans l'opinion de vos auditeurs.
Frédéric Ozanam ; Les deux chanceliers d'Angleterre (1836)
Nul ne peut se vanter de se passer des hommes.
Sully Prudhomme ; Les épreuves (1866)
Ceux qui se vantent le plus sont presque toujours ceux qui réussissent le moins.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
Il est indécent de se vanter soi-même, surtout de ce qu'on n'a pas fait.
Cicéron ; Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.
En ce monde, personne ne peut se vanter d'être sans défauts.
Tchang-Koue-Pin ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
Les personnes qui se vantent, cherchent, si l'on peut s'exprimer ainsi, à semer l'estime, et ne recueillent que le mépris.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Un esclave de ses passions ne saurait jamais se vanter d'être libre.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur les passions (1652)
Ne te vante à personne, et ne porte envie à qui que ce soit.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)
Garde-toi de vanter tes actions, car sa propre louange est méprisable.
l'Italie ; Les sentences et adages et proverbes italiens (1683)
On ne se vante de ses défauts que par désir de les atténuer.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Nul ne peut se vanter de se passer de lui-même.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les gens qui se vantent le plus sont généralement ceux qui ne font rien.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Chaque chose que l'on vante ou qui promet outre mesure produit le désenchantement.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Grands vanteurs, petits faiseurs.
l'Angleterre ; Les proverbes et adages anglais (1840)
Quand j'entends un sot se vanter de ses bonnes fortunes et de ses conquêtes, je me hâte de me souvenir, pour n'être point sa dupe, que ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit, ça me rassure !
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Les hommes qui se vantent le plus ressemblent à une fausse pièce en or : le dehors semble précieux, mais une fois que vous en aurez gratté la surface, il n'en restera plus qu'un vil métal sans aucune valeur.
Démophile ; Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.
Se vanter sans être blâmé, c'est être l'agresseur de l'amour-propre d'autrui.
Madame Necker ; Les mélanges et pensées (1798)
Réussis et tais-toi ; qui se plaint est perdu, et qui se vante est confondu.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Un homme qui se vante de ne jamais changer d'opinion est un niais qui croit à l'infaillibilité.
Honoré de Balzac ; Le père Gloriot (1834)
On ne devrait pas se vanter d'avoir fait la guerre, on devrait le regretter.
Boris Vian ; Lettre ouverte à Monsieur Paul Faber (1955)
Chacun se vante d'avoir raison.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Que les femmes soient plus faciles, les hommes qui les ont seront plus discrets, car les ayant eues plus facilement, ils se vanteront moins facilement de les avoir.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Il est aussi vaniteux de se vanter de ne pas être décoré que de se prévaloir de l'être.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Se vanter d'un service rendu, c'est perdre ses droits à la reconnaissance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 118 (1861)
Se vanter de n'avoir aucune prétention, c'est en avoir au moins une.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 78 (1861)
Qui se vante de sa simplicité, la perd.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 76 (1861)
Beaucoup se vantent d'être curieux de tout, sans se passionner pour rien.
Georges Bernanos ; Le chemin de la croix-des-âmes (1948)
Qui se vante de ne point se laisser tromper, c'est celui-là que l'on trompera si l'on peut.
Alain ; Les sentiments, passions et signes (1926)
Ce qu'ils se vantent de pouvoir faire, ils ne peuvent pas le faire, les cons ! N'est-ce pas ?
Louis-Ferdinand Céline ; Les cahiers de Céline (1976)
On aime à se vanter de ce qui nous honore.
Jean-François Collin d'Harleville ; L'optimiste, V, 6 (1788)

Autres dictionnaires à consulter :