Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur bavard.

1 — Notre citation favorite sur les bavards :

La citation favorite Que j'aime les bavardages intimes et l'amical verre de vin, disait Alexandre Pouchkine. Une femme de lettres et poétesse française, Anne Barratin, a écrit : Oh ! que c'est commode, un bavard, quand on en sait tirer parti ! On peut lui faire dire tant de choses qu'on n'aimerait pas à dire soi-même, et en apprendre tant d'autres qu'on n'aimerait pas à demander !
Thèmes en rapport : #bavardages #intimes #vin #amical #dire #demander

2 — Les 81 citations et pensées sur les thèmes : Bavard / Bavarde.

Il est beaucoup moins vilain d'être bavarde que d'être rapporteuse.

Pauline de Meulan - L'éducation domestique (1826)

Le bavard dit et redit cent fois la même chose.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Celui qui confie un secret à un bavard met tout le monde dans sa confidence.

Pierre Larousse - La lexicologie des écoles (1857)

Le Mal est bavard, les Bons ne parlent pas du bien qu'ils font.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le fourbe est un bavard qui mérite peu d'attention et de confiance.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les professeurs de mon enfance étaient des agrégés et ils n'enseignaient qu'à l'école. Aujourd'hui, n'importe quel bavard, n'importe quel ignorant s'arroge le droit de faire la classe à tout le monde, par le truchement de la radio, de la télévision, des journaux et des théâtres de banlieue. Cela s'appelle la Culture. Il faut, paraît-il, la faire pénétrer dans le peuple, c'est-à-dire assommer ce pauvre peuple en lui expliquant que Diderot est né en 1713, mort en 1784 !

Jean Dutourd - La grenade et le suppositoire (2008)

Il y a cet avantage avec le bavard, c'est qu'on est dispensé de parler et de l'écouter.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Qui s'émerveille de son propre esprit est un bavard redoutable.

Jean Dutourd - Le déjeuner du lundi (1947)

La nature donne le babil aux femmes pour qu'elles répètent tous les mots à leurs enfants.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les bavards préfèrent les malheurs à la joie, parce qu'il y a plus à dire sur la peine que sur le bonheur.

Mary Sarah Newton - Essais divers, lettres et pensées (1852)

Les soucis légers sont bavards ; les grands soucis sont muets.

Michel de Montaigne - Les pensées extraites de ses œuvres (1888)

Dire d'un homme vain et bavard : c'est un bon père de famille, un bon voisin, un hôte affectueux, c'est le juger avec son âme. Dire, au contraire, du père de famille homme de bien, du voisin officieux et du maître de maison hospitalier, qu'il est bavard c'est le juger avec son esprit ; c'est oublier le visage pour la verrue, et le plan pour le point.

Joseph Joubert - Les pensées et maximes (1866)

Un des côtés charmants du bavard est l'impossibilité de garder pour lui une bonne nouvelle, il lui faut l'annoncer le plus tôt possible à la personne qu'elle intéresse, comme un beau cadeau qu'il ne peut se retenir de donner tout de suite.

Jean Dutourd - Les mémoires de Mary Watson (1980)

La vanité rend bavard, la timidité rend silencieux.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Quand les oiseaux chantent en chœur, la pie arrive ; ainsi le bavard dans un groupe où règne l'harmonie.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Une médisance se prélasse triomphalement sur les lèvres d'un bavard, comme le singe de la fable sur le dos du dauphin.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Avec un peu d'effort, on peut laisser parler le bavard comme on laisse coasser la grenouille, miauler le chat et aboyer le chien.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Il est impossible d'être à la fois un créateur en art ou en littérature, et un bavard de cellule ou de comité.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

Le diable est intarissablement bavard, il possède l'arme absolue qui est la propagande, et des millions de voix pour la répandre.

Jean Dutourd - Loin d'Édimbourg (1990)

Les bavards sont des gens sans expérience qui veulent attirer à tout prix l'attention sur eux.

Jean Dutourd - La fin des Peaux-Rouges (1964)

Les paroles du bavard sont autant de flèches qu'il tire contre lui-même.

Jean Dutourd - Les œuvres romanesques (1979)

Les bavards se figurent toujours être les plus forts.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Le bavard est toujours un sot ; le grand parleur peut avoir de l'esprit.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

L'homme curieux et bavard aime que les jolies femmes le prennent pour leur confesseur.

Victor Cherbuliez - La ferme du Choquard (1883)

Il y a des gens qui parlent beaucoup, mais qui ne disent pas tout ; on peut être à la fois bavard et mystérieux.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'ancien mauvais garçon devenu grand bavard ressemble à un enfant qui moulinerait du sabre dans l'espoir de dissuader les mauvaises idées de l'approcher. Il en a lourd sur le cœur, et il parle comme on court.

Virginie Despentes - Vernon Subutex 1 (2015)

Le babil excessif est inséparable du repentir ; le silence produit la sûreté.

Philip Dormer Stanhope - L'art de vivre heureux dans la société (1761)

Les personnes qui parlent trop sont toujours débordées.

Grégoire Lacroix - Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Le con bavard te fait l'effet d'une ruche en activité.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Il faut avoir patienté devant une cabine téléphonique occupée par une femme pour vraiment mesurer à quel point le beau sexe est bavard.

Fréderic Dard - Le pain des fossoyeurs (1957)

J'aime à fermer les stores quand je reçois un bavard : ne couvre-t-on pas la cage pour empêcher le serin de chanter ?

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

Fuyez le curieux, car il est toujours indiscret ou bavard.

Horace - Odes - env. 22 av. J.-C.

Le temps révèle tout, c'est un bavard qui parle sans être interrogé.

Euripide - Les fragments - Ve s. av. J.-C.

Le vice du bavard est de parler toujours et de ne jamais penser.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Le babillard a quelquefois de l'esprit, il plaît et il nous amuse quelque temps : c'est un gazouillement agréable ; le bavard n'est pas sans sottise, il ne tarde pas à le prouver et finit toujours par nous déplaire : c'est un bourdonnement insupportable.

Abbé Roubaud - Les nouveaux synonymes français (1786)

La facilité de parler doit être accompagnée de beaucoup de connaissances et de réflexions, autrement elle risque de passer pour bavarderie.

David Augustin de Brueys - Les amusements de la raison (1721)

Les femmes sont si bavardes qu'elles ne peuvent garder un secret.

Nicolas Machiavel - L'entremetteuse maladroite (1513)

Un bavard est un moulin à paroles qui parlent et qui n'écoutent jamais.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Le méchant, bavard, n'a qu'une corde à son arc ; le méchant qui sait se taire en a deux, la plus perfide des méchancetés est celle du silence.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Les bavards sont les plus discrets des hommes, ils parlent pour ne rien dire.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Un bavard jase comme une pie borgne ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Bavarder » Discuter » Communiquer » Causer » Parler » Converser »
Top