Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur louer.

1 — Notre citation favorite sur louer :

La citation favorite Louer quelqu'un, c'est se rendre son égal, disait Johann Wolfgang von Goethe. Une femme de lettres et poétesse française, Anne-Marie-Louise Barratin, a écrit : Pour louer la création, les oiseaux ont leurs chants, les fleurs leurs parfums, les éléments leurs mystères et l'homme son cœur.
Thèmes en rapport : #louer #égal #création #oiseaux #parfums #mystères

2 — Les 78 citations et pensées sur le thème : Louer.

Louer ceux d'autrefois au détriment de ceux d'aujourd'hui, c'est lapider les vivants avec les ossements des morts.

Joseph Roux - Les nouvelles pensées (1887)

Louer : Dire beaucoup de mal d'une location de vacances.

Philippe Bouvard - En pièces détachées (1977)

On loue volontiers chez un autre une qualité que l'on croit posséder soi-même. C'est une manière détournée de faire sa propre louange.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Il ne faut que de l'esprit pour savoir louer les gens ; il faut de l'esprit et du cœur pour savoir les plaindre.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Les hommes sont plus flattés lorsqu'on loue leur esprit que lorsqu'on loue leur cœur.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Quelles que soient nos qualités, rien ne nous flatte plus que d'être loués de celles que nous n'avons pas.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Louer discrètement les gens sans qu'ils le méritent est un moyen de les rendre dignes d'être loués.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Après le bonheur d'aimer, louer du fond du cœur est un plaisir bien doux.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Il faut être aimée à son goût, et louée au goût des autres.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Celui qui nous loue n'est jamais un sot à nos yeux.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les femmes louent de bon cœur ceux qui les admirent.

Mirabeau - Les pensées et maximes (1749-1791)

Il y a des gens qui louent la vertu, dans l'espoir secret que leur bouche l'avilira.

Suzanne Curchod - Les souvenirs et pensées (1784)

Émirs : Personnages fabuleux qui ont les moyens de louer plusieurs étages d'un palace et toutes les filles nubiles de l'agglomération. Nous roulons pour eux.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Il faut multiplier les logements sociaux car ils allègent la dépense locative des amis du maire ou des protégés du parti majoritaire.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Louer indifféremment ce que vous faites de bien ou de mal n'est point la preuve que l'on vous aime, mais bien que l'on vous trompe.

Jean Chrysostome - Les homélies, discours et lettres choisies (1785)

Le danger d'être trop loué est comme celui d'être trop aimé, on ne fait plus rien pour l'être.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

On ne loue jamais trop : la candeur des vaniteux est incommensurable.

Maurice Chapelan - Main courante (1957)

Le signe de la médiocrité est de ne louer que ce qui est médiocre.

Mary Sarah Newton - Essais divers, lettres et pensées (1852)

Pour louer les manières d'un homme Ie bourgeois dit : « Il est comme il faut. » Le gentilhomme : « II est distingué. » Le premier se pique d'être aussi bien que tout le monde ; le second d'être mieux que tout le monde.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

À s'entendre louer, les gens de cœur, en un sens, prennent en grippe le donneur d'éloges, si l'éloge est hyperbolique.

Euripide - Iphigénie à Aulis - Ve s. av. J.-C.

Ceux qui se louent ne sont guère loués, fussent-ils d'ailleurs dignes de l'être.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Celui qui pense qu'il est sage, ne le sera pas longtemps : s'il le dit, il ne l'est déjà plus ; peut-être même ne l'a-t-il jamais été. On perd toujours à se louer, et l'on persuade ordinairement le contraire de ce qu'on se propose.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Qu'un autre vous loue, et non votre bouche ; que ce soit un étranger, et non vos propres lèvres.

Salomon - La Bible, XXVII, 2 - Xe s. av. J.-C.

C'est un grand ridicule de se louer soi-même. L'homme sage et judicieux ne donnera point dans cette fatuité. Celui qui a du mérite n'en parle pas : il laisse aux autres le soin de le publier.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Il est beau, il est grand de ne pas vouloir être loué du bien qu'on a fait, de ne pas même en souffrir les justes remercîments, quelque délicat que soit ce plaisir, qui semble être la plus innocente récompense du bienfait.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

Celui-là loue encore l'amour qui a le plus à s'en plaindre.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Quand on a eu à se louer des gens, il faut savoir en retour, souffrir d'eux quelque chose.

Térence - L'Hécyre - IIe s. av. J.-C.

C'est se rabaisser soi-même que de se louer trop.

Bernardo Dovizi da Bibbiena - La Calandria (1513)

Ne dis pas trop de bien de ceux que tu veux louer sincèrement.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Certaines femmes n'en louent jamais une autre que sur ce qu'elle a de moins parfait, c'est une manière adroite d'y appeler les regards des hommes.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Il est des opinions qu'on loue pour ne pas les partager.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Un honnête homme loue à propos, il a plus de plaisir à rendre justice qu'à augmenter sa réputation en diminuant celle des autres.

La marquise de Lambert - L'avis d'une mère à son fils (1726)

Les hommes ne louent jamais gratuitement, ni sans intérêt.

Charles de Saint-Évremond - L'esprit de Saint-Évremond (1761)

Si tu veux que la louange soit utile, loue par rapport aux autres, et non par rapport à toi.

La marquise de Lambert - L'avis d'une mère à son fils (1726)

Il est d'un esprit léger de louer ce qui a été dit, sans savoir, sans se soucier d'apprendre si ce qui a été dit est utile ou sans utilité, nécessaire ou superflu.

Plutarque - Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.

On entend avec peine ceux qui se louent eux-mêmes.

Plutarque - Les symposiaques, II, 1 - Ier s. ap. J.-C.

Qui se loue lui-même trouve bien vite un railleur.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

On loue un homme quand on n'a pas la possibilité d'acheter.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Louer en nous le bien que nous n'avons pas fait, c'est nous inviter poliment à le faire.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

Louer une personne outre mesure, c'est placer une statue sur un trop grand piédestal, c'est la rapetisser.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Ne soyez prompt ni à louer ni à blâmer ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations louange » Complimenter » Flatter » Considérer » Approuver » Admirer »
Top