Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur quereller.

Les 31 pensées et citations sur quereller :

Une âme querelleuse aime à rendre le fiel pour le miel et une blessure pour une gentillesse. Ma foi, je la plains. Cette susceptibilité acerbe, cet amour - propre soupçonneux, vindicatif, toujours sur le qui-vive, indique peu de bonheur et surtout peu de bonté.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 février 1872.

L'amour-propre a tous les instincts du despote, il n'entend être ni examiné, ni discuté, ni comparé, ni jugé. Et ce qu'il y a de bouffon, c'est que plus il est ample moins il s'aperçoit lui-même. Les naturels les plus ombrageux ou les plus querelleurs se croient tout particulièrement pacifiques. Les hérissons imaginent même qu'on les pique, et finissent par se croire les attaqués.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 20 avril 1880.

Nous ne sommes pas tenus d'attaquer l'erreur, et nous devons nous préoccuper surtout d'être utiles aux autres ; c'est le critérium. Or pour leur être utiles, il ne faut pas les indisposer. Par conséquent, tu dois résister à ce penchant de justicier qui peut faire tort à la cause défendue. On passe si vite pour querelleur, discuteur, opiniâtre, orgueilleux ou sophiste auprès des gens que l'on bat et il leur est tellement plus facile de vous déconsidérer que de vous répondre et de garder pour eux soi-disant la vérité sous prétexte qu'il vous abandonnent la langue, qu'il vaut en général mieux laisser toute discussion.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 juin 1853.

Il y a des gens qui après avoir donné un coup de pied à un autre s'imaginent ensuite l'avoir reçu, et se plaignent de l'agression. Le mordant se dit mordu, le querelleur querellé, pour mettre de son côté le bon droit de la défensive, en même temps que l'avantage de l'attaque.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 7 mai 1865.

D'un sentiment de dignité assez chatouilleux je n'accepte pas qu'on me manque injustement de respect ! Mais n'étant ni agressif, ni vindicatif, ni processif, je ne querelle point, je ne dispute pas ; je me retire et me tais tout simplement. Ma susceptibilité ne boude pas, ce qui est enfantin ; elle renonce. J'efface une illusion, j'éponge une espérance, voilà tout.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 10 mai 1880.

Les personnes jalouses des choses et des gens veulent la première place ! Elles veulent même être seule dans la bienveillance de leurs amis, et bien souvent elles deviennent susceptibles, épigrammatiques, et querelleuses.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 1er novembre 1876.

Un caractère fort épineux trouve toujours le moyen de se brouiller avec tout le monde et d'indisposer chacun par sa susceptibilité processive et querelleuse.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 21 juillet 1874.

Une amitié qui aide à vivre vaut mieux que quatre amitiés oisives et querelleuses.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 décembre 1879.

L'impersonnalité désintéressée de la contemplation, c'est bien là que je reviens par goût, quand mon cœur veut bien dormir et ma conscience se taire. Je ne tiens à jouer aucun rôle, et le seul désir que je sente en moi c'est de ne pas quereller, de comprendre et d'être aimé. La paix, la tendresse, l'intelligence, voilà tout ce qui me sourit. La lutte, le succès, la richesse, la renommée, le pouvoir me sont indifférents.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 27 novembre 1872.

On ne se querelle pas avec les sourires du ciel, ni avec les salutations des anges.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 15 avril 1879.

Quand un ne veut pas, deux ne peuvent quereller.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Ne te confie pas, ne querelle point, n’emprunte ni ne prêle ; tu vivras en paix.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Il est dans la nature des hommes de quereller pour de petites choses, bien que les grandes seules les préoccupent.
William Shakespeare - Œuvre : Othello (1604)

L'imagination grossit les objets ; si nous ne pouvons la combattre en nous assurant par nos propres yeux de la vérité, nous créons nous-mêmes notre malheur. Deux amants se querellent pour une cause vague et légère ; qu'ils se voient, qu'ils discutent, et tout rentre dans l’ordre. Mais si l'amour-propre les éloigne, la rupture est inévitable, faute de s'expliquer.
Auguste-Louis Petiet - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Il est très rare, quand on se querelle, que les torts ne soient pas partagés.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Olivier Maugant (1885)

Entre frères et sœurs on se querelle, on se brouille, mais on s’aime toujours.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Rien n'est plus sot ni plus fâcheux que de se quereller pour des broutilles. On s'échauffe, on s'entête, on déraisonne, on s'aigrit ; aux propos acerbes succèdent les injures et les menaces ; on ne se contente plus de ne pas s'aimer, on finit par se haïr.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Quand deux femmes se querellent, tu peux être sûr qu'il y en a au moins une qui a tort.
Alphonse Esquiros - Œuvre : L'esprit des anglais (1856)

Quand les commères se querellent, les vérités se découvrent.
Miguel de Cervantès - Œuvre : Le petit-fils de Sancho Panza (1613)

Il faut être deux pour se quereller.
Socrate - Œuvre : Les sentences et adages - Ve s. av. J.-C.

Se quereller et se dire vous, uniquement pour mieux se dire tu ensuite.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

Tout m'attriste, avenir que je vois à faux jour, aigreur de la raison qui querelle l'amour.
Victor Hugo - Œuvre : Les rayons et les ombres, L'ombre (1840)

J'aime à voir se quereller les méchants, c'est un repos pour les honnêtes gens.
Jean-François Collin d'Harleville - Œuvre : Le vieux célibataire, V, 1 (1793)

Un ménage est bien accordé où les deux époux ressentent en même temps le besoin de se quereller.
Jean Rostand - Œuvre : Mariage (1927)

Deux époux doivent se garder de se quereller quand ils ne s'aiment plus assez pour les réconciliations.
Jean Rostand - Œuvre : Le mariage (1927)

Les vieilles et grandes passions, les tendresses idolâtres ne sortent jamais de l'âme ; on se querelle, on se brouille, on se hait, mais on ne s'oublie point.
Victor Cherbuliez - Œuvre : L'idée de Jean Têterol (1878)

Que de bonnes pensées notre cœur rend inutiles ! Que de bons sentiments étouffe notre esprit ! Que d'obstacles notre caractère fait naître sous nos pas ! Que de chances heureuses échappées grâce aux défaillances de notre volonté ! Et puis que de temps perdu à quereller les hommes et les dieux de nos mécomptes !
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Ma femme a un caractère difficile et l'humeur orageuse ; depuis qu'elle m'a quitté, on ne se querelle plus, la paix règne dans ma maison.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le secret du précepteur (1893)

La terre boit l'eau, l'arbre boit la terre, la mer boit l'air, le soleil boit la mer, la lune boit le soleil, pourquoi me quereller lorsque je veux boire ?
Alphonse Karr - Œuvre : Un voyage autour de mon jardin (1845)

Mieux vaut se quereller avec ses beaux-parents qu'avec ses voisins.
Citation hindoue - Œuvre : Les maximes de la sagesse hindoue - IIe siècle.

Quereller l'histoire est une œuvre vaine, et une révolte insensée.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 juin 1877.

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe La querelle entre parents fume mais ne flambe pas ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :