Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur l'or (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

L'or, comme les liqueurs fortes, augmente la soif.
Citation française ; Le livre des proverbes français (1859)
L'avare ne jouit pas plus de son argent, que de l'or qu'il n'a pas ne jouit l'indigent.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
L'or est aujourd'hui le tarif de la probité, plus on en possède, plus on paraît digne de foi.
Juvénal ; Satires - env. 120 ap. J.-C.
Les avares sont comme les mines d'or qui ne produisent ni fleurs ni feuillages.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Tout n'est pas or qui reluit, tout n'est pas farine qui blanchit.
Dicton français ; Les dictons rimés de l'Anjou (1858)
L'avare préfère son or à ses enfants.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
Ne soyons jamais les esclaves de l'or, mais il n'est pas mauvais qu'il puisse devenir le nôtre.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Rien ne décèle plus une âme misérable et basse que l'amour de l'or.
Cicéron ; Le traité des devoirs - env. 44 av. J.-C.
On est aussi bien à couvert sous le chaume que sous l'or.
Sénèque ; Les lettres à Lucilius, VIII - env. 64 ap. J.-C.
L'avare, avec son or, vit en captivité.
Laurent Drelincourt ; La vanité, Sonnets chrétiens (1677)
Il n'est bonne dorure que d'être d'or.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1880.
Même le plus noir nuage a toujours sa frange d'or.
Pierre Desproges ; Vivons heureux en attendant la mort (1983)
Tout ce qui reluit n'est pas or.
Abbé de Chaulieu ; À la maison de Sylvie (1717)
On ne distingue point l'or pur par lui-même, mais en le comparant avec d'autre or.
Hérodote ; Les histoires - Ve s. av. J.-C.
Un lingot d'or à la place du cœur vaut encore mieux qu'un caillou.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'argent (1892)
On tient plus à son or qu'à l'honneur de son nom.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)
Dans les heureuses mains d'une mère le cuivre devient or.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 décembre 1880.
L'amour est un magicien, tout ce qu'il touche devient or.
Arsène Houssaye ; Les grandes dames (1868)
Des hommes les uns sont d'or, les autres n'en ont que l'apparence.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, II, VI (1605)
L'or est le tyran ou l'esclave de son possesseur.
Horace ; Les épîtres, I, 10 - env. 17 av. J.-C.
L'argent vaut moins que l'or, et l'or moins que la vertu.
Horace ; Les épîtres, I, 1 - env. 17 av. J.-C.
L'or est un grand ministre.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 5, le 11 février 1832.
L'amour de l'or ronge d'avarice et de souci.
Charles Nodier ; Lydie ou la résurrection (1839)
Le savant est comme l'or en barre, qui trouve partout son prix.
Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle.
La richesse ! au regard des plus nobles esprits, est cette dignité qui tient l'or en mépris.
Joseph Méry ; Le chariot d'enfant, IV, VI, 3 (1850)
L'or même à la laideur donne un teint de beauté ; mais tout devient affreux avec la pauvreté.
Nicolas Boileau ; Satire VIII, À M. M*** docteur de Sorbonne (1667)
L'or des vaincus enrichit le vainqueur.
Pétrone ; Satyricon, LXXXIII - env. 60 ap. J.-C.
Une vertu de grande conséquence, et qui vaut de l'or pour les maris : la patience !
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, IV, 4 (1781)
L'or est d'un grand secours pour acheter un cœur : Ce métal, en amour, est un grand séducteur.
Jean-François Regnard ; Le joueur (1696)
L'or qu'au plaisir le riche apporte, ne fait que glisser dans sa main ; le pauvre qui veille à la porte, attend les miettes de ce pain.
Alphonse de Lamartine ; Pour une quête (1830)
Il y a des yeux trompés qui prennent à la première vue l'oripeau pour de l'or.
Miguel de Cervantès ; La bohémienne de Madrid (1602)
L'école en or change le cuivre, tandis que l'ignorance en plomb transforme l'or.
Victor Hugo ; Les Quatre vents de l'esprit, XIV, I - Jersey, 27 février 1853.
J'ai pétri de la boue et j'en ai fait de l'or.
Charles Baudelaire ; Épilogue pour les Fleurs du mal II (1861)
Qui a faute d'argent et d'or, bien repose et sûrement dort.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
Or vaut ce qu'or vaut.
Antoine Loisel ; Institutes coutumières, 680 (1607)
De l'or, mon Dieu, de l'or, c'est le nerf de l'intrigue.
Beaumarchais ; Le Barbier de Séville, I, 6 (1775)
L'or au prix d'un secret, n'est ni riche ni rare.
Jean de Rotrou ; Célie ou le vice-roi de Naples, I, II (1645)
L'or n'est bien souvent qu'un mauvais conseiller.
Plaute ; Les captifs - IIe s. av. J.-C.

Thèmes de rubriques en rapport :