Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur se réveiller

Ce dictionnaire contient 35 pensées et citations : Se réveiller.

Il y a d'admirables préparatifs au sommeil ; il y a d'admirables réveils ; mais il n'y a pas d'admirables sommeils, et je n'aime le rêve que tant que je le crois réalité. Car le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l'on se réveille.
André Gide ; Les nourritures terrestres (1897)
Dans l'homme l'enfant n'est pas mort, il n'est qu'endormi, les autres enfants le réveillent.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Il y a des endormis qui ne demandent qu'à se réveiller.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Après le rêve qui n'appartient pas au sommeil, le réveil nous montre la terre peu belle.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Se faire réveiller par son domestique, il me semble que c'est se faire rappeler à l'ordre par lui.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Le sommeil serait aussi apaisant que la mort si les ennuis ne revenaient pas au réveil.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Le pardon n'empêche pas plus le souvenir de se réveiller que l'éclipse n'empêche le jour de reparaître.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La brume se déride, l'air joue avec la plante, la corolle ouvre son corsage, l'espérance s'habille à neuf, les caresses sortent de leur sommeil, les rêves voltigent dans l'air, la nature se réveille et le printemps naît.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Imprudente est la voix dont les accents réveillent les maux qui sommeillent.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Les déconvenues réveillent quelquefois la conscience.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Les rêves sont fous et les réveils tristes.
Victor Cherbuliez ; La vocation du comte Ghislain (1888)
On peut se réveiller sans avoir dormi ou rêvé, on peut se désespérer sans avoir eu d'espérance.
Victor Cherbuliez ; La ferme du Choquard (1883)
Quelle tristesse de se réveiller, de devoir se lever ! Il ne fallait pas nous apprendre à dormir une première fois : nos parents sont bien coupables !
Jean Giraudoux ; L'école des indifférents (1922)
J'ai la mauvaise habitude de me lever tard. Ce n'est pas que le lit me soit agréable quand je suis réveillé, mais j'y suis rivé par une lassitude indéfinissable. Me lever est une besogne. Je regrette les matinées perdues, les seules heures du jour où la température soit fraîche, où l'esprit soit léger, clair, ailé.
Sully Prudhomme ; Journal intime, le 20 juin 1868.
Si dormir, c'est mourir un peu, mourir, c'est dormir jusqu'à ne plus se réveiller.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)
J'aurais voulu m'endormir dans tes bras pour ne plus jamais me réveiller.
Maxalexis ; Une nuit d'enfer, avec toi (2017)
Quand on se réveille, la nuit, les joues mouillées de larmes, la gorge serrée d'un sanglot, quand on pleure longuement dans l'ombre, ce n'est pas toujours de chagrin, de peine, de regret. Il y a des joies ténébreuses.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
J'estime les animaux. Voyez l'écureuil : il se réveille, broute les jeunes pousses, fait l'amour, guette les noisettes, en croque, en cueille dont il emplit son nid, grimpe aux arbres, redescend, bondit, joue ; venu le froid, il s'endort. - Mais l'homme n'est pas un écureuil ! L'homme est un écureuil prétentieux.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)
L'enfant qui manque de témérité et d'un brin de folie se réveille avec des cheveux blancs.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 juillet 1868.
Dans leur développement les rêves respirent ; ils ont des larmes, des tourments, et sont susceptibles de joie ; ils laissent un poids sur les pensées de notre réveil, ils enlèvent un poids aux fatigues de notre veille.
George Gordon Byron ; Le rêve (1816)
J'ai fait un cauchemar : j'ai rêvé que je n'arrivais pas à m'endormir. Ça m'a réveillé.
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
Un réveil d'enfants, c'est une ouverture de fleurs ; il semble qu'un parfum sorte de ces fraîches âmes. Un rayon du matin était sur son berceau ; il eût été difficile de dire quel était le plus rose, du pied de l'enfant ou de l'aurore.
Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize (1874)
J'ai le sommeil tellement léger qu'une mouche sur un pot de miel, ça me réveille !
Frédéric Dard ; En long, en large et en travers (1958)
Ne réveillez pas le con qui dort, c'est toujours ça de pris.
Frédéric Dard ; Les Con (1973)
Le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l'on se réveille.
André Gide ; Les nouvelles nourritures (1935)
C'est si bon de mélanger son sommeil à celui d'un autre corps tout chaud, tout confiant : on se réveille nourri.
Simone de Beauvoir ; Les Mandarins (1954)
Je me réveille à peine et déjà la douleur reprend sous le pansement encore mal détaché du sommeil.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
D'ajournements en ajournements la vie à différer s'écoule, on perd à différer le jour, le mois, l'année, et l'enfant se réveille avec des cheveux blancs !
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 29 août 1872.
Il y a bien des manières de se réveiller : on rit, on chante, on pleure, on se jette au cou de la vie ou on lui dit : Hélas ! encore !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Chaque vingt-quatre heures, au réveil, l'esprit muni de ses ailes part à la conquête du jour. Mais ces ailes vont bientôt frôler un peu de glu qui les attachera aux réalités de la vie.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Qui veut gagner de l'avance doit faire comme les sonneurs, se réveiller avant la cloche.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Je ne veux rien fortement, et je flotte, et je vogue au gré du courant des années, des curiosités du jour et du hasard des destinées changeantes ; en vains rêves on perd le jour, le mois, l'année, puis l'enfant se réveille avec des cheveux blancs !
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 janvier 1875.
Les retraités déboussolés : Ceux qui se réveillent chaque matin avec l'angoisse de n'avoir aucun rendez-vous, aucune obligation et qui se rendormiraient avec plaisir si le manque de fatigue ne les en empêchait point.
Philippe Bouvard ; En pièces détachées (1977)
Se réveiller aimée est une résurrection quotidienne, une insurrection renouvelée contre l'ennui, le temps, la mort.
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013)
La vie est une mauvaise nuit dont on ne se réveille pas.
Louis Scutenaire ; Mes inscriptions (1943-1944)

Thèmes de rubriques en rapport :