Les citations sur abonder

Ce dictionnaire contient 33 pensées et citations abonder :

En flatteurs caressés, cet univers abonde.
Jean-François Collin d'Harleville ; Monsieur de Crac, IV (1791)
Que l'amour-propre abonde en mauvaises défaites quand il faut réparer les fautes qu'on a faites !
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)
Si quelques hommes abondent des biens de la terre, beaucoup de gens en manquent.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Autant la terre manque d'oiseaux, autant la mer en abonde.
Jean-François de La Harpe ; L'abrégé de l'histoire générale des voyages (1780)
Je n'ai pas de préjugés ; je vois toutes sortes de gens, je me pique d'être impartiale en politique, et je m'accoutume à supporter les différences dont la société abonde, sans m'étonner de rien.
George Sand ; Jacques (1834)
Dieu ne nous donne un cœur aussi grand que le monde que pour tous les biens dont la nature abonde y puissent mieux tenir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Souvent la branche casse où trop de fruit abonde.
Victor Hugo ; Les voix intérieures, Pensar, dudar (1837)
J'ai toujours abondé dans le sens de ceux qui m'ont quitté. Au premier signe je leur donne raison. Il m'est impossible de combattre en ma faveur, ma fierté intérieure me le défend.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
S'il est deux choses qui abondent en ce monde, c'est l'égoïsme et la paresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1865.
Si tu me déprécies, j’abonde en ton sens ; si tu doutes de moi, j'en doute plus encore.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 novembre 1877.
Je déteste plus que jamais ce qui abonde, les jugements téméraires, les interprétations dénigrantes, les hauteurs glaciales, les indifférences orgueilleuses, les calomnies sournoises, les rancunes éternelles, les méchancetés gratuites, les colportages indiscrets.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 mai 1879.
Un mariage aventureux et déraisonnable abonde en résultats fâcheux !
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 février 1873.
L'homme qui abonde le plus en son sens en a bien souvent le moins.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'incomplet, l'incohérent, l'insipide, l'équivoque abondent dans la vie ; l'imagination ne sait qu'en faire ni comment elle doit s'y prendre pour jouer avec ces tristes réalités.
Victor Cherbuliez ; L'art et la nature (1892)
En ce monde les gens d'esprit n'abondent pas, mais les sots sont en nombre.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Un chacun en son sens, selon son choix abonde.
Mathurin Régnier ; La folie des hommes (1604)
Je suis bien loin d'abonder dans mon sens.
Madame de Sévigné ; Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 15 janvier 1690.
Mon cœur est un désert où les pensées lugubres abondent, mais où les pensées consolantes ne fleurissent pas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 octobre 1873.
Le cœur est bien rusé quand il s'agit de partager ses tendances, il abonde en justifications et en stratagèmes.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
La force abonde à s'employer sans trêve, et s'appauvrit à chômer plus d'un jour ; plus grandit l'arbre et plus il a de sève, plus le cœur aime et plus il tient d'amour.
Henri-Frédéric Amiel ; La part du rêve (1863)
Vénus se trouve volontiers où tout abonde.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La vie d'une femme du monde est un roman à tiroirs, les secrets y abondent.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
En ce monde, Ignorance, Impuissance, Egoïsme, Présomption surabondent.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 octobre 1848.
L'amour est inépuisable, il vit et renaît de lui-même, et plus il s'épanche, plus il surabonde.
Félicité Robert de Lamennais ; Les paroles d'un croyant (1833)
Toute tête abonde en son sens.
Antoine Houdar de La Motte ; Les lunettes (1719)
L'esprit brillant abonde ; l'esprit juste, voilà la rareté.
Paul Brulat ; Les pensées choisies (1919)
Où le péché abonde, la grâce surabonde.
Saint Paul ; Épître aux Romains - Ier siècle.
En une belle femme, tout plaisir et félicité y abonde.
Brantôme ; Les vies des dames galantes (1600)
Chacun abonde en son sens.
François Rabelais ; Le Tiers livre (1546)
À la bouche du sot le rire abonde.
Citation latine ; En latin (Risus abundat in ore stultorum)
Le commerce est, comme les femmes galantes, bon et généreux tant que les acheteurs abondent ; cruel et perfide, quand le débit manque.
Pierre-Édouard Lémontey ; Les pensées et réflexions (1826)
Respecte un sentiment reçu de tout le monde, ne sois pas seul de ton avis : Un esprit orgueilleux, qui dans son sens abonde, méprisant le public, attire ses mépris.
Denys Caton ; Les distiques, Livre 2, XXIX - IIIe s.
Ce tourbillon qu'on appelle le monde, est si frivole, en tant d'erreurs abonde, qu'il n'est permis d'en aimer le fracas, qu'à l'étourdi qui ne le connaît pas.
Voltaire ; L'Épître LXIV (1748)

Autres dictionnaires à consulter :