Les citations sur réprimandes

Ce dictionnaire contient 23 pensées et citations réprimande :

Les mets trop doux se corrigent avec l'aigreur, et les fautes par la réprimande.
Citation danoise ; Le dictionnaire des proverbes danois (1757)
Une réprimande doit être adoucie par de belles paroles, comme le citron avec le sucre, et la salade avec l'huile.
Citation danoise ; Le dictionnaire des proverbes danois (1757)
La réprimande est à l'esprit ce que la médecine est au corps.
Alexander Pope ; Les maximes et réflexions morales (1739)
On a tort de mériter des réprimandes ; on a un nouveau tort de ne pas savoir les supporter.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
La louange et le blâme sont plus efficaces que tous sévices sur des enfants de condition libre. La louange les encourage au bien, le blâme les détourne de ce qui est honteux. Il faut, par l'emploi successif et varié des réprimandes et des éloges, tantôt leur faire honte en les reprenant s'ils se laissent aller à la présomption, tantôt les relever par des encouragements.
Plutarque ; L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.
La sagesse écoute en souriant les réprimandes de la folie.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Ne réprimandez jamais par colère, mais à dessein d'instruire.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Lorsque la nécessité de réparer le scandale, ou l'inutilité des réprimandes secrètes ne vous oblige pas à reprendre en public, faites-le toujours en particulier. On est mieux disposé à recevoir des avis humiliants quand la vanité en souffre moins.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Si l'on savait mieux conserver son autorité, sans la compromettre mal à propos, ou sans laisser prendre à un enfant sur soi un ascendant qu'on ne pourra plus lui faire perdre ; si on l'accoutumait de bonne heure au respect et à l'obéissance, sans lui permettre d'y manquer jamais ; si l'on corrigeait dans les commencements les petites fautes, sans leur donner le temps de se changer en habitudes, on n'aurait pas si souvent besoin, dans la suite, d'employer les réprimandes dures, qui coûtent beaucoup à l'amour, ni de prendre la voie, quelquefois inutile et toujours fâcheuse, des châtiments sévères.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quand les réprimandes ne produisent aucun effet, quand vous voyez des fautes sérieuses réitérées, faites parler le devoir, faites-le parler en maître. En corrigeant vos enfants, ils ne vous en aimeront pas moins, mais ils vous respecteront davantage. Leurs larmes essuyées, ils vous rendront justice, vous remercieront peut-être, et sûrement vous loueront un jour.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Le ton grondeur, les paroles aigres, les réprimandes excessives, une dure et inflexible sévérité révoltent, aigrissent et attirent la haine, mais trop de douceur autorise le mal et fait mépriser. Soyez doux, mais soyez ferme quand il le faut et que vous le devez.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
On ne doit jamais humilier personne : si on le fait par orgueil, c'est bassesse, car c'est se prévaloir de sa supériorité aux dépens de la bienveillance, et si on le fait pour reprendre, c'est détruire l'effet de la réprimande, et non donner confiance à la correction ; c'est compromettre l'amour-propre et non avertir, c'est avilir et non corriger.
Charles-Jean Baptiste Bonnin ; Doctrine sociale (1820)
Les paroles dures et les mauvaises façons n'ont jamais corrigé personne : elles ne font qu'indisposer et irriter contre le remède. Souvent c'est moins la vérité qui blesse, que la manière de la dire. Ne reprenez jamais que vous ne soyez bien assuré qu'on est en faute ; dans le doute, il vaut mieux faire semblant d'ignorer. On fait injure et l'on offense, lorsqu'on reprend à tort : on s'expose à perdre le fruit des réprimandes les plus justes. Il faut faire celles-ci avec tous les ménagements que vous voudriez en pareil cas qu'on eût pour vous.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Adoucissez, le plus qu'il vous est possible, les réprimandes que vous êtes obligé de faire. Les meilleures sont celles qui sont assaisonnées d'éloges, on qui sont données indirectement.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Le meilleur livre de morale, pour un jeune homme, c'est une femme estimable et aimée. Une réprimande n'est alors qu'une légère égratignure. On ne se fait pas une idée de la douceur et de l'efficacité d'une réprimande placée entre deux baisers !
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Celui qui aime la correction aime la science ; celui qui hait la réprimande est stupide.
La Bible ; Le livre des proverbes - IVe s. av. J.-C.
La réprimande faite au sage et à l'oreille obéissante est comme un pendant d'oreilles d'or avec une perle brillante.
La Bible ; Le livre des proverbes - IVe s. av. J.-C.
L'amertume des réprimandes en détruit l'effet.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il vaut toujours mieux que nos réprimandes soient au-dessous de la faute qu'au-dessus.
Madame Necker ; Les souvenirs et pensées (1784)
Dans les maux où il n'y a plus de remède, il faut parler avec douceur, de sorte que nos réprimandes paraissent moins tenir de la censure que de la compassion et de la douleur.
Plutarque ; La manière de discerner un flatteur - Ier s. ap. J.-C.
Les réprimandes doivent être graves sans être piquantes.
Francis Bacon ; Essais, XI (1597)
La première commotion de la colère, surtout quand elle prend feu au contact d'un obstacle matériel, commence par emporter les sens, puis elle pénètre dans l'âme, et si elle ne la trouve pas assez forte pour réagir contre elle, aussitôt elle la domine et l'entraîne. L'âme peut être entamée la première quand elle cède à un mouvement d'indignation ou d'horreur ; mais alors elle n'inspire point les mêmes violences, elle n'éclate souvent que pour châtier ; elle tombe sur le coupable en reproches sanglants, en réprimandes sévères, en menaces terribles.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Quand un père réprimande son fils, s'il est sévère dans son discours, dans le cœur il est toujours père.
Ménandre ; Les maximes et pensées morales - IVe s. av. J.-C.

Autres dictionnaires à consulter :