Les citations punition

Ce dictionnaire contient 35 citations et proverbes punition :

Tout homme, méritant une punition infinie, devrait s'attendre à être exclu du royaume de Dieu.
Emmanuel Kant ; La religion dans les limites de la simple raison (1793)
La plus cruelle punition qu'on puisse infliger à un méchant, c'est de faire semblant de le prendre pour un imbécile.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 1er juin 1912.
Tous les vices traînent après eux leur genre de punition. Le tyran qui se fait craindre, tremble à chaque instant pour lui-même ; le père qui ne réprime pas le désordre de sa maison, est puni par l'inconduite de ses enfants ; la coquetterie d'une mère passe dans le sang de sa fille, et sa honte future rejaillira sur elle ; celui qui trompe les hommes n'échappe point à sa conscience, et ses remords sont ses bourreaux.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
La punition de ceux qui ont trop aimé les femmes, c'est de les aimer toujours.
Alphonse Karr ; Sur la plage (1862)
Ce qui encourage le moqueur, c'est qu'il commence par un succès : la punition vient plus tard.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La première punition du coupable est la nécessité d'accepter la faute, pour l'expier ou pour la continuer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Exact dans la recherche des fautes, soyez modéré dans la punition ; que la peine soit toujours au-dessous du délit.
Isocrate ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
Une vieillesse saine ou infirme est la récompense ou la punition d'une jeunesse sage ou déréglée.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Proportionnez les punitions aux délits, sinon elles seront des vengeances.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le malheur est souvent la punition de l'intempérance.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La plus forte punition du crime est dans la conscience.
Cicéron ; Les pensées sur la conscience - Ier s. av. J.-C.
Les exemples de punition et de récompense doivent servir à régler notre conduite.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Pour une faute grave, un père se contente d'une punition légère.
Térence ; L'Andrienne - IIe s. av. J.-C.
Si la mort est une punition, souvent aussi c'est une grâce.
Sénèque ; Hercule sur l'Œta - env. 60 ap. J.-C.
Toute naissance s'accompagne d'une double punition : condamnation aux travaux forcés, condamnation à mort.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
La plupart des penchants nuisibles portent leur punition avec eux.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
La punition n'est utile qu'autant qu'elle est décernée avec jugement.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Pardonner, c'est ne pas punir celui qui mérite une punition : le pardon est la rémission d'une peine méritée. La clémence, au contraire, en renvoyant les coupables, prononce qu'ils ne méritaient pas d'autre châtiment que celui qu'ils ont subi : elle est donc plus parfaite et plus honnête que le pardon.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
La punition d'avoir pu manquer d'humanité est de la perdre enfin tout à fait.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)
La seule punition de s'être aimés est l'obligation de s'aimer à jamais.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)
L'occasion de faire des heureux est plus rare qu'on ne pense, la punition de l'avoir manquée est de ne la plus retrouver, et l'usage que nous ferons de celle-ci nous va laisser un sentiment éternel de contentement ou de repentir.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)
Pour punir les délits et les crimes, il ne faut pas un juge irrité : l'homme qui punit doit être calme comme la loi, puisque la punition n'est utile qu'autant qu'elle est décernée avec jugement.
Sénèque ; Les fragments - Ier siècle.
Si l'impunité dans nos fautes ne devait pas nous rendre pires, Dieu nous ferait grâce de la punition.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Toute faute, aussi légère soit-elle, mérite sa punition.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Aucune faute ne se perd, tôt ou tard la punition de Dieu tombe.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La punition volontaire est moins pénible que la réparation, il faut réparer sa faute.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 février 1853.
La punition insuffisante est une impunité déguisée pour la bonne façon.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er décembre 1868.
La plus amère punition de nos fautes, c'est qu'elles nous mettent presque toujours dans la nécessité d'en commettre de nouvelles.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Chacun porte la punition de ses péchés sur son dos.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La punition naturelle d'une mère qui ne nourrit pas ses enfants est de ne pas les aimer autant !
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il n'y a point de hasard ; tout est épreuve, ou punition, ou récompense, ou prévoyance.
Voltaire ; Zadig, XX (1747)
Il n'est pas de punition plus terrible que le travail inutile et sans espoir.
Albert Camus ; Le mythe de Sisyphe (1942)
L'homme trop occupé des femmes reçoit d'elles, un jour, sa punition.
Colette ; Chambre d'hôtel (1940)
L'hypocrisie est un mensonge timide et bas ; le mépris est sa punition.
Jean-François de La Harpe ; Le Lycée, ou cours de littérature (1798-1804)
Un destin n'est pas une punition.
Albert Camus ; Le mythe de Sisyphe (1942)

Autres dictionnaires à consulter :