Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur capricieux

Ce dictionnaire contient 20 pensées et citations capricieux :

Rien de plus fatigant que les gens capricieux. On n'est jamais sûr de trouver le lendemain ce qu'on a quitté la veille.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il n'y a rien de plus capricieux que le sentiment : il lui faut, avant tout, une entière indépendance. Il a horreur de tout ce qui ressemble à des ordres.
Marceline Desbordes-Valmore ; Le salon de Lady Betty (1836)
Le vent de ma faveur est capricieux comme une marée montante.
Alfred de Musset ; Les comédies et proverbes (1849)
L'amour est capricieux, il s'apaise de peu de chose, et dans le même temps qu'il désire tout, il se contente de presque rien.
Madeleine de Scudéry ; Les choix de pensées, De l'amour (1766)
Les capricieux sont aussi peu sociables que les égoïstes.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Qui est né capricieux est souvent un transfuge de la probité.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Le cours du fleuve est moins capricieux que le cœur d'un enfant.
Alphonse de Lamartine ; La chute d'un ange (1838)
Les enfants, plus on cherche à leur faire plaisir, plus ils deviennent capricieux.
Bernard Werber ; L'empire des anges (2000)
Le vent du soir s'éveille capricieux, et capricieux exhale son souffle en soupirs.
Walter Scott ; Rokeby (1813)
L'amour est un sentiment capricieux qui vient on ne sait pas pourquoi et qui s'en va de la même façon.
Jean Dutourd ; Les scènes de genre et tableaux d'époque (1996)
Être capricieux, c'est ne pas être le même quand les choses restent les mêmes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La molle indulgence des parents prépare mille peines aux enfants capricieux.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La femme est un délicieux instrument de plaisir, mais il faut en connaître les frémissantes cordes, en étudier la pose, le clavier timide, le doigté changeant et capricieux.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage (1829)
L'amour est un enfant capricieux.
Alphonse de Lamartine ; La chute d'un ange (1838)
Quel homme peut échapper au joug de la dépendance ? Celui qui croit ne dépendre de personne, dépend du hasard, le plus absolu comme le plus capricieux de tous les maîtres.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Le mariage encourage l'homme à un capricieux impérialisme : la tentation de dominer est la plus universelle, la plus irrésistible qui soit ; livrer l'enfant à la mère, livrer la femme au mari, c'est cultiver sur terre la tyrannie.
Simone de Beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)
Le public est un maître capricieux, ingrat et tyrannique.
George Sand ; Consuelo (1843)
Je suis un enfant capricieux, avec tout l'égoïsme de l'enfant, sans en avoir l'innocence.
Albert Camus ; Les possédés (1959)
Que de choses, que d'heureux hasards, que de complaisances de la fortune et des hommes il faut pour le bonheur d'un capricieux !
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
De capricieux à capricieux, et de brave à brave malaisément la concorde y règne.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Thèmes de rubriques en rapport :