Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur capricieuse

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations capricieuse :

La valeur est capricieuse comme la liberté, elle ne considère ni l'utilité ni le travail.
Pierre-Joseph Proudhon ; Système des contradictions économiques (1846)
Une personne capricieuse ne peut inspirer une affection durable, car cette pauvre affection, sans cesse déroutée par une humeur changeante, finit par ne plus savoir où se prendre ni ce qui l'inspire.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'imagination est capricieuse de sa nature ; elle a ses instants de verve qu'il ne faut pas négliger ; on doit saisir au passage ses faveurs que le temps emporte sur ses ailes.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
L'attente est capricieuse, légère, crédule ; puis à l'épreuve, elle devient difficile, dédaigneuse ; elle ne trouve jamais la perfection qu'elle avait imaginée, parce qu'elle ne savait pas au juste ce qu'elle désirait, et fait payer sans pitié les douces faveurs qu'elle avait accordées sans raison.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Rien n'est plus insupportable que l'entêtement d'une femme capricieuse.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Les chances du revoir sont aussi capricieuses que les lèvres de Vénus à son réveil.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Cesse de penser à la gloire ; elle viendra d'elle-même, du moment que tu fais bien ton travail. En plus, la renommée est capricieuse : Imagine que tu sois finalement considéré comme incapable de remplir ta mission. L'humiliation sera publique elle aussi.
Paulo Coelho ; La solitude du vainqueur (2009)
La politique, déesse inconstante, brouille le monde, comme la mode capricieuse cause des révolutions dans les arts et l'industrie.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Quand la fortune, cette brillante capricieuse, va visiter ceux qui paraissent la mépriser le plus, elle leur fait perdre contenance et les remplit de la joie la plus vive.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La vérité est comme les femmes capricieuses que l'on perd pour les trop aimer.
Ernest Renan ; Les essais de morale et de critique (1859)
L'élégance est moins capricieuse que la mode, elle a des lois.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La femme est plus crédule et plus jalouse, plus malicieuse et plus tracassière que l'homme ; elle a des ruses que nous ignorons, et une vanité qui accompagne ses vertus comme ses vices ; elle est enfin inconstante, capricieuse et volage.
Sénèque ; Lettre à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.
Derrière la gamine, on devine déjà la femme : capricieuse, sensuelle, vénale... Et dire qu'il y a des pédophiles !
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
La beauté capricieuse tyrannise les cœurs.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La destinée est une femme capricieuse qu'on maudit parfois, mais qu'on invoque toujours.
George Sand ; Lucrézia Floriani (1847)
La fortune est une femme capricieuse, fantasque, toujours ivre et aveugle.
Miguel de Cervantès ; L'ingénieux hidalgo Don Quichotte (1605)
L'amour est une divinité capricieuse.
George Gordon Byron ; Don Juan (1819-1824)
Comment bâtir quelque chose de solide et de durable sur un sentiment aussi capricieux que l'amour, qui vous tombe dessus sans qu'on sache pourquoi et s'envole un beau matin de façon tout aussi capricieuse ?
Jean Dutourd ; Les scènes de genre et tableaux d'époque (1996)
Rien n'occupe plus une femme capricieuse que le cœur des hommes singuliers.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La fortune est capricieuse, et n'est constante que dans son inconstance.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le vent souffle où il veut, et l'inspiration est capricieuse.
Henri-Frédéric Amiel ; L'Enseignement supérieur à Genève (1878)
La fortune est capricieuse ; une première négligence, une inattention, un rien l'irrite souvent, jusqu'au point de ne pardonner jamais à celui qui a eu le malheur de lui déplaire.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la fortune (1648)
La Fortune est capricieuse, qui veut la suivre affronte une mer orageuse ; il ne faut point sur elle établir son bonheur.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
La superbe raison est capricieuse et cruelle ; la sainte ingénuité de l'instinct ne trompe jamais.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)
Les femmes laides sont capricieuses tout autant que les jolies.
Anatole France ; Le crime de Sylvestre Bonnard (1881)
Pour nous autres artistes, vaniteux comme tous ceux qui vivent du succès, de cette estime de surface, capricieuse et flottante, qu'on appelle la vogue ; pour nous surtout, les enfants sont indispensables.
Alphonse Daudet ; Les femmes d'artistes (1874)
La gloire est une personne capricieuse et fière qui ne se laisse pas bousculer.
André Maurois ; Lettre ouverte à un jeune homme sur la conduite de la vie (1966)
Une humeur capricieuse et volontaire, un caractère entier et décidé, un goût d'indépendance, font le têtu. Un petit esprit, une tête vaine, quelque intérêt d'amour-propre ou autre, font l'entêté.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

Thèmes de rubriques en rapport :