Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les caprices.

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Qui est maître de faire tout ce qu'il veut peut avoir encore des caprices, mais n'a plus de désirs.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Caprice, au mariage encore peut porter préjudice.
Molière ; L'étourdi ou Les contretemps (1653)
Agir d'après ses caprices est le bonheur du riche ; il résiste à la voix de la nature, à celle de la loi, de la raison, et répand ses dons au hasard. Avoir assez, peut s'appeler chez lui manquer du nécessaire, car il a besoin de biens infinis pour des libéralités sans bornes.
Johann Wolfgang von Goethe ; La fille naturelle (1804)
Tandis que l'honneur, cet esclave impérieux, suit aveuglément les caprices de l'opinion, la justice naturelle demeure immuable sous la sauvegarde de la conscience et de la raison.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et réflexions (1808)
Le caprice est dans les femmes tout près de la beauté pour être son contrepoison.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères (1688)
La femme qui ne reconnaît pas de lois est bien près de n'obéir qu'à ses caprices.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Un sot mari n'est conduit que par ses passions et par le caprice, il est incapable d'entendre la voix de la raison. Non seulement l'amour-propre est continuellement mortifié d'avoir un mari pour lequel on est toujours dans la crainte et souvent dans la confusion, dès qu'il ouvre la bouche en compagnie ; mais un inconvénient plus grand encore, c'est qu'un sot passe sa vie à craindre qu'on ne pense que sa femme le gouverne. Il devient par-là impossible de le conduire, et il fait cent choses absurdes et désagréables pour elle, par la seule envie de montrer qu'il est le maître de le faire.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Il faut craindre la fin d'un bonheur longtemps soutenu, il faut savoir se ménager le moment d'une retraite : la Fortune a ses caprices, elle a une dernière roue que nous ne connaissons pas.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Réglons notre vie, non sur nos caprices, mais sur la loi.
Épicharme ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.
Les caprices du sort règlent les craintes et les espérances.
Sénèque ; La Thébaïde - env. 60 ap. J.-C.
La fortune agit toujours par caprice, rarement par raison.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Une seule puissance fait trembler l'amour, c'est le caprice.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le jeune homme est singulier par caprice, et il s'en réjouit ; l'homme fait l'est sans le vouloir et par contrainte, et il s'en afflige.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Un nez retroussé excite plus de caprices que le profil grec le plus pur.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
Le caprice que modère la raison ou le désir de plaire n'est pas dépourvu d'agréments, il jette de la variété dans le commerce de la vie, c'est une sauvegarde contre l'ennui.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Un ami d'une humeur inégale est comme un bon mets mal apprête, car ses bons moments trop souvent interrompus par des caprices empêchent qu'on ne puisse tranquillement goûter la douceur de son amitié.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur l'humeur inégale (1652)
La sagesse de beaucoup de femmes consiste à traiter de préjugé tout ce qui peut gêner leurs fantaisies et condamner leurs caprices.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
C'est mourir deux fois que mourir au caprice d'autrui.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le caprice n'est près de la beauté que pour en ranimer les charmes, pour les faire valoir, pour leur servir d'aiguillon et d'assaisonnement.
Ninon de Lenclos ; Les lettres au marquis de Sévigné (1750)
Le but de tout être pensant doit être de se procurer un bonheur indépendant du caprice des hommes.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)
L'amour est un caprice dont la durée ne dépend pas de nous, et qui est sujet au dégoût comme au repentir.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
La légèreté naturelle conduit au caprice, et les mauvais succès du caprice la perpétuent.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Le caprice nous attire souvent plus de maux que la prudence n'en peut prévoir.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
On prend souvent pour caprice chez une femme les effets d'une vanité délicate !
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
En amitié comme en amour, il y a des caprices qui plaisent, et des attentions qui blessent.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Dans le monde, vous êtes sujet aux caprices de chaque extravagant : dans votre bibliothèque, vous soumettez les hommes célèbres aux vôtres.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
Le caprice est une fausse faim, que l'attente torture, et qu'une goutte d'eau apaise.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Messieurs, vous n'êtes le plus souvent que les instruments des plaisirs des femmes ou le jouet de leurs caprices. Mieux vous connaîtrez les femmes, et moins elles vous feront faire des folies.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
Être inexact, c'est préférer ses caprices à tous les devoirs que l'on doit remplir vis-à-vis des autres.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)
Faiblesse et courage, étourderie et raison, caprice et dévouement ! La femme est un composé de tout cela.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Les hommes se gouvernent plus par caprice que par raison.
Blaise Pascal ; De l'esprit géométrique et de l'art de persuader (1657)
Guidés par le caprice ou par I'humeur, les hommes agissent sans but et sans dessein.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
Pour le moindre caprice, il faut l'obéissance.
Térence ; L'Héautontimorouménos - IIe s. av. J.-C.
Aux caprices du sort les peuples sont en butte ; bien souvent leur triomphe est voisin de leur chute.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, II, 1 (1822)
Ce qui entraîne l'injustice, c'est le caprice.
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
Les caprices d'un fou ne sont pas des besoins.
Alexandre de La Ville de Mirmont ; Le roman (1825)
S'il existe des caprices aimables, ce sont assurément les caprices de l'amour.
Charles-Albert Demoustier ; Les lettres à Émilie (1786-1798)
Le caprice emporte, et non le jugement.
Mathurin Régnier ; Épitre II, À M. de Forquevaux (1608)
Le caprice d'une femme est l'affaire d'un moment ; la girouette de son âme, tourne, tourne... au moindre vent !
Voltaire ; Les deux tonneaux, III, 2 (1773)
Tout ce que le caprice d'une femme peut inventer, je l'obtiens.
Honoré de Balzac ; Les scènes de la vie privée (1832)
Les caprices sont les passions des personnes légères.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les passions (1892)

Thèmes de rubriques en rapport :