Les citations sur glorieux

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations glorieux :

Dans l'ombre d'un homme glorieux, il y a toujours une femme qui souffre.
Jules Renard ; Journal du 1er février 1906.
Il est bien plus glorieux de se relever que de n'être jamais tombé.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les aventures de Télémaque (1699)
Le tombeau le plus durable et le plus glorieux est une belle œuvre, l'âme s'y retrouve tout entière.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il en est de la gloire comme des richesses. Si j'ai l'âme grande, je n'ai besoin de rien ; si je suis avide de vaine gloire, plus j'acquerrai, plus j'aurai besoin. Mais si je méprise la gloire, je deviendrai plus éclatant et plus glorieux.
Jean Chrysostome ; Les homélies, discours et lettres choisies (1785)
Le moyen de sortir glorieux d'un combat n'est pas de ménager l'ennemi, c'est de le vaincre.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Celui-là est glorieux qui, jouissant de lui-même, n'a pas besoin de louanges étrangères.
Marcel Jouhandeau ; Algèbre des valeurs morales (1935)
Les souvenirs glorieux deviennent pénibles dans l'abaissement.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est plus glorieux et plus utile de conquérir le monde intellectuel que le matériel.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est plus glorieux de triompher de la volupté que des ennemis les plus redoutables.
Réflexion populaire ; Les Échos de la pensée, 27 (1855)
Il n'est chez les hommes aucun pouvoir plus grand que la vertu. Tôt ou tard la piété obtient un prix glorieux.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
Homme !... si glorieux de tes œuvres, que ne peux-tu apercevoir seulement de la hauteur d'un cerf-volant le clocher de ta fourmilière !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Dans l'espoir de ressaisir un rayon de lumière l'aveugle porte la tête plus haut que le commun des hommes. Ce que l'aveugle fait pour voir, le glorieux le fait pour être vu.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le glorieux est tellement infatué de sa personne qu'il prend pour un hommage l'éloignement qu'il inspire.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Tout glorieux est notre vassal, il nous paye tribu.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Entre le glorieux qui publie sa bonne action et le pécheur qui fait l'aveu de sa faute, il y a moins de distance que l'on croit.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Quelque aimé que soit un amant, quelque amour qu'il ait lui-même, s'il n'est pas glorieux d'avoir acquis le cœur de sa maîtresse, c'est un amant manqué.
Marivaux ; Les pensées diverses (1763)
Il est glorieux pour soi-même de franchir les torrents à cheval, mais il est plus beau de trouver un pont pour les autres.
Madame de Girardin ; Les maximes et pensées (1855)
Il est aussi honnête d'être glorieux avec soi-même que ridicule de l'être avec les autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Il faut avoir en soi-même de quoi glorieusement commencer et finir sa carrière.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il est plus glorieux qu'un pet.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)
Il est aussi glorieux de suivre un bon conseil que de bien penser soi-même.
Hérodote ; Les histoires - Ve s. av. J.-C.
Les sentiers les moins fréquentés sont toujours les plus pénibles mais pas toujours les plus glorieux.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le succès (1892)
L'amour est brave, il est glorieux, et il n'est en un mot que là où est la liberté.
Pierre-Jules Stahl ; Ce que c'est que l'amour (1853)
Même si on succombe quelquefois, il est toujours glorieux d'avoir souvent résisté et vaincu.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
La vie n'a de glorieux rayon qu'à son aurore !
Xavier de Montépin ; Perdita (1859)
Aux natures généreuses, ce qui fait honte fait horreur, ce qui est noble est glorieux.
Sophocle ; Philoctète - Ve s. av. J.-C.
La vie de l'homme est courte, mais une mort glorieuse est l'immortalité.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Bienheureux qui peut avec amour saluer son coucher plus glorieux qu'un rêve !
Charles Baudelaire ; Les épaves, Coucher du soleil romantique (1866)

Autres dictionnaires à consulter :