Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur guérir (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Grâce aux progrès de la médecine, il est aujourd'hui plus facile de guérir un embarras gastrique qu'un embarras de la circulation.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Les guérisseurs vraiment sérieux et véritablement doués sont les roues de secours officieuses de dernier ressort des moyens de transport de la médecine officielle en difficulté.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Être sain, c'est guérir vite de cœur, d'esprit, d'âme et de corps.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 mai 1880.
Il est des blessures que le temps seul peut guérir.
Sophie Cottin ; Malvina (1800)
L'homme le plus mélancolique du monde a de la peine à se guérir de la manie de vivre.
Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)
En amour on guérit d'une illusion par une autre.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Le bonheur est le meilleur médecin des femmes, il les guérit de tout.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
La possession d'une femme a toujours cela de bon, qu'elle guérit du désir qu'on avait de la posséder.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Les femmes ont la vie dure. Elles meurent d'amour, elles meurent de chagrin, on les tue, elles se tuent, et elles en guérissent.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Il est des gens qui ont des remèdes tout prêts pour guérir les blessures du cœur, comme ils ont des onguents pour guérir les écorchures des arbres. Ce font les mêmes qui recollent les estampes avec de la mie de pain et remplacent les vitres avec du papier.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
L'ennui est la maladie de la vie, pour la guérir, il suffit de peu de chose : aimer ou vouloir.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)
Un désespoir d'amour, mon garçon, c'est fort commun, peu dangereux et facile à guérir.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Il est des douleurs que le temps ne peut guérir.
Sophie Cottin ; Claire d'Albe (1798)
Il n'y a que la femme que nous aimons qui puisse nous guérir d'elle-même.
Paul Bourget ; La physiologie de l'amour moderne (1889)
On n'est guéri d'une femme que lorsqu'on n'est plus curieux de savoir avec qui elle vous oublie.
Paul Bourget ; La physiologie de l'amour moderne (1889)
Vouloir se guérir d'une femme que l'on adore en la quittant, c'est vouloir se guérir de la soif en ne buvant pas.
Paul Bourget ; La physiologie de l'amour moderne (1889)
En amour qui fait la blessure la guérit, et qui afflige console.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Les semblables se guérissent par les semblables.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1873.
Si l'homme affligé d'insomnie a tort de se mettre au lit, de fermer les yeux, car il prolonge sa nuit en agissant ainsi, le criminel fait bien plus mal en se donnant la mort : guéris-toi de l'insomnie avant d'aller reposer dans la tombe.
Adam Mickiewicz ; Les maximes et sentences (1798-1855)
Du malheur on guérit par la mort.
Claude-Charles Pierquin de Gembloux ; L'absence (1829)
On ne guérit pas le mal par le mal.
Hérodote ; Les histoires - Ve s. av. J.-C.
Pour guérir des malades imaginaires, on utilise des remèdes imaginaires.
Jonathan Swift ; Les voyages de Gulliver (1726)
La franchise vaut remède aux maux ; on ne saurait guérir une maladie sans la connaître.
Caius Cornelius Gallus ; Élégies, III - Ier s. av. J.-C.
On ne guérit pas en cinq minutes un mal qu'on traîne depuis quarante ans.
Jules Romains ; Knock ou le Triomphe de la médecine, II, 4 (1923)
Avoir décidé guérit du vertige d'avoir à décider.
Claude Roy ; Le malheur d'aimer (1958)
Vouloir guérir le mal sans le connaître, c'est le fortifier.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Il est plus aisé de prévenir une maladie que de la guérir.
Laurent-Pierre de Jussieu ; Simon de Nantua (1829)
Le seul moyen de guérir, c'est de se considérer comme guéri.
Gustave Flaubert ; Les lettres choisies (1859)
La fureur de guérir, qui est aussi une maladie, dénonce tous les jours de nouveaux fléaux.
Alphonse Karr ; Les guêpes (1839-1849)
Pour guérir un malade, soulager des douleurs, tous les moyens sont bons pourvus qu'ils réussissent.
Alexis Carrel ; Le voyage de Lourdes (posthume, 1949)
Guérir d'une folie, bien souvent ce n'est qu'en changer.
Jean-Pierre Claris de Florian ; Don Quichotte (1792)
Vouloir tout guérir, tout régénérer, c'est une ambition fausse de notre égoïsme.
Émile Zola ; Docteur Pascal (1893)
Chaque femme me guérit de l'amour, jusqu'au désir suivant.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
Du cœur on guérit la blessure par un serment qui le rassure.
Camille Laurens ; Romance (1992)
Comment, guérissant les autres, ne vous guérissez-vous pas vous même ?
Ésope ; Le ver et le renard - VIe s. av. J.-C.
Avant de vouloir guérir seul le mal d'yeux, il faut les faire voir.
Citation africaine ; Les pensées et proverbes wolofs (1963)
J'ai reçu la vie comme une blessure et j'ai défendu au suicide de guérir la cicatrice.
Lautréamont ; Les chants de Maldoror (1869)
Un portrait ne guérit de rien.
Marivaux ; L'épreuve, XXI (1740)

Thèmes de rubriques en rapport :