Les citations nager

Ce dictionnaire contient 27 citations et proverbes nager :

L'eau courante, c'est le grand spectacle de la vie. On peut même, quand on n'a rien de mieux à faire, y prendre un bain de pieds, nager quelques brasses, boire un bouillon.
Jean Dutourd ; Le vieil homme et la France (1994)
Mon épouse est une âme poétique, tout à fait détachée des biens de ce monde, elle nage dans l'éther, mon épouse méprise l'or, l'argent et les bijoux.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
Certaines idées n'ont vécu que parce qu'elles ont rencontré des esprits qui se sont jetés à la nage pour elles.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
L'homme qui ne sait pas courir, sauter, nager, c'est une automobile dont on n'aurait jamais employé que la première vitesse.
Jean Giraudoux ; Le sport (1928)
Mourir doit ressembler à ça : Nager dans le noir et que personne ne vous appelle.
Christian Bobin ; La folle allure (1995)
On apprend à nager comme on apprend à peindre, mais il est un art qui ne se laisse ni apprendre, ni enseigner, parce qu'il n'a point de règles certaines : on l'appelle l'art de vivre.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Il n'est pas difficile de sauver une femme qui se noie, on s'en tire quand on est bon nageur.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
Il faut être bien vigoureux pour nager longtemps sur le fleuve de l'oubli.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Pareil à un nageur épuisé qui a cru sentir la terre sous ses pieds et que la vague reprend et remporte, à peine j'entrevoyais ma délivrance prochaine qu'elle m'échappait, et mon malheur s'aggravait.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Il est difficile de faire un bon tableau ; pourtant, quand on s'y applique, on y parvient quelquefois. Il n'est pas moins difficile de sauver une femme qui se noie ; on s'en tire quand on est bon nageur. On apprend à nager comme on apprend à peindre, mais il est un art qui ne se laisse ni apprendre, ni enseigner, parce qu'il n'a point de règles certaines : on l'appelle l'art de vivre.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
J'ai besoin de desserrer la courroie, de vivre pleinement, de nager en pleine eau, de courir en pleine carrière, de m'abandonner à l'élan, à l'entrain, à la nature généreuse, d'inventer, d'espérer, d'aspirer l'air libre, de redevenir un peu sauvage, un peu nature, un peu désordre, mais richesse ; j'en ai assez de ma discipline, de mon cilice, de mes pas comptés et de ma règle inflexible.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 mars 1851.
À nager contre le courant, l'insensé se fait illusion sur le résultat.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Couper court et sans s'arrêter : voilà comment il faut passer un torrent à la nage. Le traverser en biais c'est allonger le chemin, et l'on se noie lorsqu'on s'arrête ou qu'on se laisse aller mollement au courant. Ah ! coupons court aussi le torrent du malheur !
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
On n'apprend à nager que dans l'eau ; et pour réussir dans la vie, pour acquérir les vertus pratiques, les qualités de l'action, il faut agir, avoir agi, vouloir agir ; il faut lutter, et non pas résister. Et l'action suppose un but, et le but ne se pose que par la volonté, et la volonté ne peut être que par son propre effort. Personne ne peut agir à notre place, il faut se battre soi-même.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1863.
Le mariage, c'est un joli voyage en gondole sous les ponts de Venise, puis après quelques années à avoir bien ramé et galéré, chacun des deux époux rentre à la nage en pleurant chez ses parents.
Maxalexis ; La vie est courte, aimons-nous (2014)
Le monde est rond, qui ne sait nager va au fond.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
Côte à côte nageant, nous fuirons sans repos ni trêves vers le paradis de mes rêves !
Charles Baudelaire ; Le vin des amants, Les fleurs du mal (1857)
La vérité surnage au-dessus du mensonge comme l'huile sur l'eau.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte (1615)
Si vous voulez nager au sein de l'océan de la Vérité, vous devez vous réduire à zéro.
Gandhi ; La vérité est Dieu (1931)
La tentation est une vague ; elle submerge les mauvais nageurs, et porte les bons.
Adam Mickiewicz ; Les maximes et sentences (1798-1855)
Mettre contre soi l'opinion, c'est nager contre un fleuve ; on est sûr de périr à la tâche, un peu plus tôt, un peu plus tard.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 août 1868.
Je rame ou je nage, deux jolies façons de faire son chemin dans le monde.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
La devise des hommes d'affaires plus ou moins scrupuleux est : savoir toujours assez bien nager pour n'avoir jamais à trop se mouiller.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
L'âme qui s'endort nage dans l'infini sans aile.
Alphonse de Lamartine ; Jocelyn, le 18 février 1793.
Il faut plaindre celui qui nage dans l'opulence, et qui ne voit autour de lui aucun successeur.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Je nage comme un poisson, je ne te ferai jamais le plaisir de me noyer.
Victor Cherbuliez ; Le fiancé de Mademoiselle Saint-Maur (1876)
Sur le fleuve du Temps la vie s'écoule, l'homme rame contre les orages, lutte, nage, puis coule.
Maxalexis ; Sur le fleuve du Temps (2014)

Autres dictionnaires à consulter :