Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur mer.

Les 38 pensées et citations sur mer. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur mer des quatre coins du monde :

Les grands spectacles, comme celui de la mer, nous plaisent par leur charme propre, parce qu'ils sont le signe de l'immensité, et presque de l'éternité. Les flots évoquent les terres qu'ils ont baignées, les hommes qu'ils ont transportés, les événements auxquels ils ont touché. L'attrait des contrées d'où l'on aperçoit la mer vient de ce que celle-ci est à la fois un signe et un spectacle.
Fernand Durand-Désormeaux - Œuvre : Les réflexions et pensées (1884)

Lorsque j'aurai fini de voyager avec des chagrins plus longs que la vie, que près de la mer vous m'aurez couchée, creusez toute la mer à l'infini pour que mes pas renoncent à la traverser.
Rina Lasnier - Œuvre : Les madones canadiennes (1944)

Ce sont les gens qui me donnent le mal de mer, pas la mer ; mais je crains que la science n'ait pas encore trouvé de remède à cette maladie.
Albert Einstein - Œuvre : À la société berlinoise Schering-Kahlbaum, le 28 novembre 1930.

Qui apprend peu à peu finit par devenir savant ; réunie goutte à goutte, l'eau devient une mer.
Citation orientale - Œuvre : Les maximes et sentences orientales (1811)

Le grand poète est comme l'Océan. Le plongeur y trouve des perles, le barboteur des crabes et des coquillages !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

L'onde, se brisant contre le récif, vacille, murmure, recule, revient, meurt et s'écoule. Mais la mer ne se brise pas, et devant elle c'est le roc qui courbe la tête !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Le ciel et la mer sont comme deux beaux livres ouverts à tous les yeux, et qui traitent, en deux pages sublimes, de l'éternité et de l'immensité.
Eugène Sue - Œuvre : Les maximes et pensées diverses (1857)

Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île !
Marcel Pagnol - Œuvre : Fanny (1931)

L'obligation en pleine mer de vivre les uns sur les autres et de se voir toujours entre les deux yeux établit un sans-gêne et une liberté dont on n'a pas d'idée sur la terre ferme. Sur un vaisseau, chacun agit au milieu de la foule comme s'il était seul.
Alexis de Tocqueville - Œuvre : Les pensées, maximes et préceptes (1866)

En mer, au grand large, si l'on ne veut se battre, il faut être les meilleurs amis du monde.
Alexis de Tocqueville - Œuvre : Les pensées, maximes et préceptes (1866)

L'imagination est comme la mer, elle a ses grandes et ses petites marées.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Si les marins sont aussi heureux chaque fois qu'ils reprennent la mer, c'est parce qu'ils ont une femme dans chaque port.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Puisque la superficie de la mer est supérieure à celle de la terre, pourquoi y a-t-il davantage de jardiniers que de marins ?
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Dieu a créé la mer pour mettre l'infini à la portée des beaufs.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Toi, marin, homme au dur métier, ne cesse de combattre les éléments déchainés ; oppose à la tempête tes bras de fer et ton cœur d'airain. La Vierge, étoile des mers, que tu invoques pieusement, guidera ton navire vers le port.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz - Œuvre : Les préceptes et proverbes (1895)

Le public est comme la mer, il gronde sans savoir pourquoi.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

L'amour n'est-il pas comme la mer qui, vue superficiellement ou à la hâte, est accusée de monotonie par les âmes vulgaires, tandis que certains êtres privilégiés peuvent passer leur vie à l'admirer en y trouvant sans cesse de changeants phénomènes qui les ravissent ?
Honoré de Balzac - Œuvre : La Vendetta (1830)

Pour les rêveurs, la mer est un ciel un peu plus matériel, un peu plus abordable que le ciel d'en haut. Ce ciel d'en bas, ce miroir dans lequel le ciel d'en haut paraît contempler son éternelle beauté, est, comme lui, plein d'incertitudes et de mystères ; comme lui, il paraît infini ; comme lui, il semble recéler tout ce que nous ne savons pas.
Alphonse Karr - Œuvre : L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Vue sur mer : Prévoir pour la location ou l'achat 40 % de budget en plus. Se méfier des « vues imprenables » peu à peu occultées par des arbres.
Philippe Bouvard - Œuvre : Bouvard de A à Z (2014)

Les vagues sont peu de choses au regard de l'océan.
Claude Lelouch - Œuvre : Itinéraire d'un enfant très gâté (2000)

La nature n'est qu'un sourire quand les floraisons puissantes éclatent sous le soleil ; quand la mer chante sa plainte monotone en se déroulant sur les sables blonds : tout est joie, lumière et parfum.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

Il n'y a rien de plus terrible que la mer pour dompter un homme.
Homère - Œuvre : L'Odyssée, VIII, 138 - IXe s. av. J.-C.

Être en mer, c'est être devant l'ennemi : un navire qui fait une traversée est une armée qui livre une bataille.
Victor Hugo - Œuvre : Quatre-vingt-treize (1874)

La mer est le chemin des audacieux.
Alcuin - Œuvre : Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.

Faire bonne mine à mauvais jeu, c'est l'habitude des commandants de mer.
Victor Hugo - Œuvre : Quatre-vingt-treize (1874)

Un grain de sable arrête la mer qui n'arrêterait pas un torrent.
Joseph Roux - Œuvre : Les pensées, notes et réflexions (1866)

La mer joint les régions qu'elle sépare.
Alexander Pope - Œuvre : Windsor forest (1713)

Il faut avoir vogué soi-même sur une mer agitée pour savoir consulter la boussole et manier le gouvernail.
Françoise d'Aubigné - Œuvre : Les mémoires et lettres de Madame de Maintenon (1719)

Port de plaisance : Lieu conçu pour que les navigateurs, qui ne prennent pas la mer, puissent rencontrer les vacanciers qui n'ont pas de bateau.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

Je soupçonne la mer de détester les beaufs qui, après l'avoir lutinée quelques instants et se croyant autorisés à la traiter comme une fille facile, affirment : Elle est bonne !
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La pleine mer est le théâtre des naufrages.
Properce - Œuvre : Livre III, élégie 3 (vers 23 av. J.-C.)

Je souffre devant la mer, c'est un berceau trop puissant pour mon âme. Il ne l'endort pas, il la trouble ; il lui imprime un mouvement d'impuissantes aspirations, dont elle n'éprouve que le malaise ; il l'attire sans l'entraîner, comme le fucus de ses bords. J'ai la sensation d'un arrachement éternel. Puis je sens que je suis dupe d'un mirage de mes yeux bornés, qu'après tout c'est de l'eau, que je la dépasse infiniment et qu'enfin rien n'est vraiment grand dans l'espace.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 30 janvier 1869.

L'Océan s'agite, la Méditerranée se déploie ; l'un se plaît à défigurer le ciel en fragments tumultueux dans son miroir brisé, l'autre semble s'étendre pour le mieux réfléchir. Les vagues de l'un se poussent violemment comme des désirs, les plis de l'autre s'enchaînent languissamment comme les vœux ; et, tandis que l'Océan malmène et brouille la pensée, la Méditerranée déroule avec lenteur la page bleue du rêve.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 30 janvier 1869.

Les peuples les plus avancés sont toujours ceux qui naviguent le plus. La force que la mer exige du marin en fait rapidement un homme, et le changement de pays et de peuple affranchit son esprit de bien des sottises de clocher.
Ralph Waldo Emerson - Œuvre : Society and solitude (1870)

Quel admirable spectacle, bien propre à enflammer les cœurs, ces exploits d'avions au-dessus des mers ! On devrait apprendre aux enfants, dans les écoles, à traverser l'Atlantique.
Paul Léautaud - Œuvre : Paul Léautaud en verve (1970)

En plongeant sa main dans la mer on touche tous les rivages.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Certains aiment en amour l'agitation comme ils aiment en mer la tempête.
André Maurois - Œuvre : Un art de vivre (1939)

L'éternité, c'est la mer mêlée au soleil.
Arthur Rimbaud - Œuvre : Une saison en enfer (1873)

Le dictionnaire des proverbes :

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :