Les citations célèbres sur l'oubli (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Elle était si vieille qu'elle avait l'air d'un oubli.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
L'oubli est le principal atout des femmes.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
L'amour-propre aime mieux les injures que l'oubli et le silence, il aime que l'on parle de lui.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les réflexions et pensées (1720)
Qu'on est dégoûté de l'espèce humaine en voyant combien peu d'effet produit une mort, même dans une famille ! Une mort, c'est une pierre qui tombe dans l'eau ; autour d'elle quelques ondes, puis engloutissement, repos et oubli.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 mai 1849.
L'oubli est le plus sincère de tous les pardons.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il était si vieux qu'il avait l'air d'un oubli.
Frédéric Dard ; San-Antoniaiseries (1989)
Le pardon n'est pas l'oubli de l'injure, mais la résolution de n'en plus témoigner le ressentiment.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Les coïts de sympathie, mais, après, c'est l'indifférence, l'oubli.
Jules Renard ; Journal du 14 septembre 1906.
L'ingratitude blesse, l'injustice outrage, l'insensibilité révolte, l'oubli et la légèreté détruisent.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 233 (1861)
Épargne-toi du moins le tourment de la haine ; à défaut du pardon, laisse venir l'oubli.
Alfred de Musset ; La nuit d'octobre (1837)
Le traditionnel « Paix à ses cendres » n'implique pas l'oubli des vivantes saloperies défuntes.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
La bienfaisante magie de l'oubli recouvre les douleurs et les hontes.
Romain Rolland ; Quinze ans de combat (1935)
L'ingratitude met à une pénible épreuve les âmes vertueuses, en leur refusant les seuls prix auxquels elles aspirent, la reconnaissance et l'amitié ; et, là où elles espéraient se voir payées d'estime et d'affection, elles ne trouvent qu'oubli ou même injustice ou haine.
Louis-Philippe de Ségur ; L'ingratitude (1816)
On ne devrait jamais dater une lettre d'amour : le temps est la seule bonne excuse de l'oubli.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Rien ne donne l'idée de l'oubli et du néant comme la destruction des choses qui semblaient devoir durer plus que nous.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La mémoire est le propre des gens d'esprit, l'oubli forme le caractère des ignorants.
la Turquie ; Les proverbes et sentences turques (1820)
L'oubli est de l'ingratitude, la négligence de l'égoïsme.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 mai 1851.
Le pardon n'est ni oubli ni silence.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
L'amour est l'oubli du moi, la jalousie est l'exaltation du moi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1880.
La véritable simplicité est le renoncement sincère et l'oubli constant de soi-même.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les réflexions et pensées (1720)
La perte de ceux qu'on aime, c'est bien dur ! mais l'oubli, c'est pire que tout !
George Sand ; Narcisse (1859)
Les femmes sont passées maîtresses en fait d'oubli, elles oublient tout, hormis elles-mêmes.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Il n'est qu'une chose qui puisse nous guérir du parjure de ceux que nous avons aimés, l'oubli.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Avec les faux amis on tombe plus vite dans l'oubli qu'on reste dans leur cœur.
Maxalexis ; La fausse amitié (2015)
Du parfait oubli d'hier je crée la nouvelleté de chaque heure.
André Gide ; L'immoraliste (1902)
Le pardon est aisé, l'oubli est plus difficile.
Jules Sandeau ; Marianna (1839)
Le moyen le plus prompt de repousser l'injure est l'oubli.
la France ; Les proverbes et adages français (1856)
Une infidélité, ce n'est rien du tout, ce n'est qu'un petit oubli, rien de plus !
Charles Fourier ; La théorie de l'unité universelle (1823)
L'oubli et l'ingratitude poussent sans semences, comme les mauvaises herbes.
Jules Claretie ; Un assassin (1866)
Oubli et néant, c'est tout l'homme.
Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)
La politesse est un oubli de soi-même qui inspire la bienveillance.
Emmanuel Kant ; Anthropologie (1798)
Je cherche en vain l'oubli, l'espoir, l'inconscience, pour être délivrée enfin de ton absence !
Anna de Noailles ; L'honneur de souffrir (1927)
Je me repose sur l'oubli.
Francis Picabia ; Dits et aphorismes (1960)
L'absinthe, c'est l'oubli ! l'absinthe, c'est l'évasion céleste de ce bagne terrestre qu'est la vie.
Alphonse Allais ; Le Boomerang, III (1912)
Les oublis et les refus de la politesse sont des injures.
Antoine de Rivarol ; Les pensées inédites de Rivarol (1836)
De l'oubli de ses droits la nature se venge.
François de Neufchateau ; Paméla, III, 7 (1795)
Il y a pire que l'injure, c'est le silence de l'oubli ou de l'indifférence.
Anatole France ; La vie en fleur (1922)
Nous vivons entre deux nuées épaisses, dans l'oubli de ce qui fut et l'incertitude de ce qui sera.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)
Un pardon sans oubli est une vengeance sournoise.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Vouez à l'oubli vos tristes souvenirs, et gardez seules vos belles mémoires présentes.
Xavier de Montépin ; Perdita (1859)
Le silence et l'oubli, le meilleur des mépris en réponse à la trahison d'un ami.
Maxalexis ; Les faux amis (2013)
L'amitié, c'est l'oubli de soi-même, c'est le dévouement.
Léon Walras ; Recherche de l'idéal social (1868)
Un peu d'oubli ne fait pas de mal en toutes choses.
Charles Trenet ; paroles de N'y pensez pas trop (1947)
Trop lâche pour mourir, je compte sur l'oubli pour trouver le repos.
Charles Aznavour ; C'est Fini (1965)

Autres dictionnaires à consulter :