Les citations sur estime

Ce dictionnaire contient 83 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot estime. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur estime issus des quatre coins du monde :

L'amitié est à l'estime ce qu'une fleur est à la tige qui la soutient.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
La renommée et l'estime publique sont deux domaines différents : on entre dans le premier par irruption et l'on passe ; on s'établit dans le second pied à pied et l'on y reste.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
L'homme a besoin de l'estime de ses semblables. Elle lui est plus nécessaire encore que la sympathie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'estime ne fait pas naître l'amour, mais elle le fait durer.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Mets plus haut l'estime que l'amour, parce que la mériter et la garder dépend de tout.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
L'estime est le fondement de l'amitié, l'amitié ne peut subsister sans elle.
Louis-Silvestre de Sacy ; Le traité de l'amitié (1722)
Selon tes mœurs, de toi les autres feront cas, l'estime avec les mœurs marchent du même pas.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Tout vieillit au fil des ans, même l'estime, si l'on n'y prend garde.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
L'estime est froide ; comme à la Naïade, on a presque envie de lui jeter un drap chaud.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Donner son amitié à quelques-uns, mériter l'estime de tous.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
L'estime générale est un riche trésor, plus précieux, plus sûr que l'argent et que l'or.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
L'orgueil, cette force par laquelle on veut faire le bien et on s'efforce vers le beau, parce qu'on a besoin de l'estime de soi-même et de celle des gens que l'on aime et que l'on estime. Laissons donc les grenouilles coasser dans leur fange, cela accompagne bien la sérénité du soleil couchant.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Ne hasardez jamais votre estime trop tôt, et soyez pour cela dans le milieu qu'il faut.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
L'amour n'est tout à fait sans remords que s'il est certain de l'estime.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 août 1861.
Accordez de l'estime aux gens de lettres, ils vous tiennent quitte de tout bienfait.
Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)
L'estime est le commencement de l'amour pour les cœurs bien placés.
Pierre-Jules Stahl ; Le voyage d'un étudiant (1861)
La vraie alliance, elle est dans l'estime qu'on inspire.
Adolphe Thiers ; Le discours parlementaire du 24 mai 1873.
L'estime est un prix qu'exige la vertu, et qu'on ne peut lui refuser. L'amitié est une faveur qu'on lui accorde.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
L'estime que les hommes nous inspirent peut se mesurer à la qualité de nos confidences. Nous ne serons pas toujours francs à l'égard des meilleurs, car on peut être réservé pour deux causes : Soit qu'on craigne de se blesser soi-même en se heurtant à la grossièreté des sentiments, soit qu'au contraire on craigne en avouant certaines fautes de ternir la fraîcheur d'une amitié fondée sur des sentiments élevés.
Sully Prudhomme ; Journal intime, le 31 janvier 1864.
Il suffit, pour perdre l'estime d'autrui, d'avoir l'air d'y attacher trop peu de prix.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Pour que l'amitié succède à l'amour, il faut que l'estime soit pourvue d'un legs important.
Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)
L'amour de l'estime est l'âme de la société : il nous unit les uns aux autres.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
L'estime de soi-même, qui se fait trop sentir, est presque toujours punie par le mépris universel.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
C'est par prudence et raison, au moins autant que par ses connaissances, que l'homme vient à bout d'acquérir l'estime de ses semblables.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'estime de certaines gens est souvent injurieuse.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il est rare de voir un personnage éminent jouir constamment de l'estime publique.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Le défaut de respect et d'estime rend l'amitié inconstante, et détruit la plus forte et la plus solide.
Etienne François de Vernage ; Les maximes et réflexions (1690)
On peut rendre son affection ; jamais on ne rend son estime.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
II n'est point d'estime parfaite sans quelque prévention.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
C'est par l'estime que commence la véritable amitié ; c'est par la vertu qu'elle se maintient.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Rougir de témoigner son estime à un honnête homme disgracié de la fortune est la pire des bassesses. Elle n'est pourtant que trop commune ; n'en soyez que plus vigilant à ne jamais vous en laisser infecter.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
L'envie fait honneur à celui qui en est l'objet, sous un mépris apparent, elle cache une estime réelle.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Nous avons des droits à l'estime de nos concitoyens, lorsque nous nous en sommes rendus dignes : nous n'en avons pas de même à leur amitié, quoique nous la méritions.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Tous les hommes se croient dignes de l'estime de leurs semblables, et cette présomption leur fait négliger ce qu'il faut faire pour la mépriser. La perte de l'estime est une perte irréparable : une mauvaise action suffit pour nous la faire perdre, tandis que mille actions de vertu ne suffisent pas toujours pour nous la rendre.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il est plus facile d'obtenir l'estime des autres que sa propre estime, on se la refuse quelquefois.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'estime est une sorte d'amour qu'on tient en réserve pour ceux que l'on n'aime pas.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Un des plus sûrs moyens de bonheur est d'avoir su conserver l'estime de soi-même, de pouvoir regarder sa vie entière sans honte et sans remords, sans y avoir une action vile, ni un tort ou un mal fait à autrui, et qu'on n'ait pas réparé. Rappelle-toi les impressions pénibles que des torts légers, que de petites fautes t'ont fait éprouver, et juge par là des sentiments douloureux qui suivent des torts plus graves, des fautes vraiment honteuses. Conserve soigneusement cette estime précieuse sans laquelle tu ne saurais entendre raconter les mauvaises actions sans rougir, les actions vertueuses sans te sentir humiliée.
Nicolas de Condorcet ; Les conseils à sa fille (1794)
La complaisance est fille de la civilité, elle insinue l'homme dans l'estime des autres.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la complaisance (1652)
Notre cœur livre à la sympathie le secret que l'estime lui arrache.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Les natures les plus indulgentes sont celles que tourmente le besoin d'estimer et d'aimer. Elles estiment, elles aiment avant de savoir si l'on est digne d'estime et d'amour, de peur de mourir sans avoir satisfait ce double et impérieux besoin de leur cœur.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)