Les citations et pensées sur la haine

Ce dictionnaire contient 113 citations et proverbes haine :

Sans la haine vouée aux petits chefs, on supporterait moins les grands.
Citation de Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

On a plus facilement raison de la haine que du mépris.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La haine sans cause m'inspire une horreur mêlée d'effroi, à cause de sa perversité ; en petit, on y sent l'enfer. J'ai déjà pris plus d'une fois quelqu'un la main dans le sac, le sac de perfidie bien entendu, car il ne s'agit pas d'improbité.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 juillet 1878.

La haine pèse ; il est si doux d'en décharger le poids !
Citation de Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)

Un amour méprisé se change en haine mortelle.
Citation de Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)

Le silence et la solitude sont des auges où mangent la haine et le mépris.
Citation de Robert Brisebois ; L'amour c'est tout, le hasard c'est autre chose (1998)

La haine est la carie de l'âme, elle use la vie, et précipite des instants dont on ne jouit que lorsqu'on aime ses semblables.
Citation de Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)

Pour la haine une femme vaut dix hommes.
Citation de Victor Hugo ; Quatre-vingt-treize (1874)

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur.
Citation de Gandhi ; Tous les hommes sont frères (1969)

De la haine d'autrui dérivent l'envie, le méchant vouloir, père de la violence et de la ruse.
Citation de Félicité Robert de Lamennais ; Esquisse d'une philosophie (1840)

Combattons la haine imbécile, l'immonde haine, qui n'a jamais rien su créer.
Citation de Édouard Herriot ; La Russie nouvelle (1922)

La haine entre deux êtres : Cela finit toujours par un enterrement !
Citation de Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)

Il m'a fallu plus de cinquante ans pour oublier un affront que j'ai reçu, et quand j'y pense encore, ma haine se réveille, et je me fais un crime d'avoir pu pardonner dans mon cœur à quelques-uns.
Citation de George Sand ; Mauprat (1837)

Le bien est éternel, mais l'homme est périssable, et les individus succombent à des haines imméritées.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 août 1874.

Notre amour-propre accepte avec moins de déplaisir la haine que la pitié.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Pour guérir ta haine, fais du bien à ton ennemi.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

La haine qui tient aux divergences d'opinions est la moins traitable des haines : les préventions religieuses, surtout, ne tolèrent pas les explications ; la discussion même les échauffe, les irrite ; il vaut mieux les laisser dormir.
Citation de Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le dédain vaut mieux que la haine.
Citation de Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Sous la soumission la haine croît à l'ombre.
Citation de François Ponsard ; Lucrèce (1843)

L'envie est l'épine du bonheur, et la haine apprend à être toujours sur ses gardes.
Citation de Johann Wolfgang von Goethe ; La fille naturelle (1804)

La haine, tout horrible que cela est à dire, la haine vaut mieux que l'indifférence.
Citation de Alexandre Vinet ; L'indifférentisme religieux (1833)

L'homme pardonne quelquefois la haine, jamais le mépris.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

On éternise par la haine une offense passagère.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

La haine n'est jamais qu'un sous-produit de l'entêtement.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La crainte et la faiblesse font que bien des hommes n'osent manifester au-dehors leur haine et leur vengeance : ils nourrissent ces funestes passions toute leur vie dans le fond de leur âme ; et ce n'est, dans leurs derniers moments, que par des dispositions injustes qui en perpétuent les effets longtemps même après leur mort, qu'on vient à les connaître. De tels hommes annoncent par là qu'ils s'estiment bien peu eux-mêmes, puisqu'une pareille conduite ne peut que flétrir leur mémoire, et les rendre odieux à la postérité.
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)