Les citations plaisant

Ce dictionnaire contient 18 pensées et citations plaisant :

L'homme est plaisant avec ses petites divisions du temps, années ou siècles, qu'il prend pour des périodes de l'histoire du monde !
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les plaisants de profession ont presque tous l'esprit faux autant que superficiel.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Il y a un grand malheur attaché au rôle de plaisant, c'est de devenir un homme sans conséquence.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
Celui qui se fait le plaisant d'une société a juste ce qu'il faut d'esprit pour être un sot.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Dans la pire adversité, surtout ne jamais perdre le côté plaisant des choses.
Fréderic Dard ; Les eunuques ne sont jamais chauves (1995)
Il n'y a rien de plus plaisant que de ne pas se gêner devant les autres mais d'agir ouvertement et sans retenue.
Fiodor Dostoïevski ; Le joueur (1866)
On offense à coup sûr le plaisant quand on ne rit pas de ce qu'il dit.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)
Les plaisants de profession sont, de tous les êtres, les plus insupportables.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées et réflexions morales (1760)
Les plaisants de profession plaisent rarement.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Un homme plaisant est un homme gai, enjoué, qui fait rire.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On ne prend intérêt aux affaires des autres qu'autant qu'elles offrent un côté plaisant ou d'argent.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il faut éviter le caractère plaisant, c'est toujours un mauvais personnage, et rarement, en faisant rire, se fait-on estimer.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Toute l'ambition des plaisants consiste à mettre les rieurs de leur côté.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
S'efforcer d'être plaisant, c'est le vrai moyen de ne pas l'être.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
La prudence paraît dans le sérieux, le sérieux est plus estimé que le plaisant.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)
On hait les mauvais plaisants.
Voltaire ; L'échange, ou quand est-ce qu'on me marie (1734)
Le métier de plaisant n'est rien moins qu'aisé.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, II, XXVIII (1605)
Il y a bien de la différence entre chercher la plaisanterie et être plaisant.
Voltaire ; Lettre à Marmontel, le 21 juin 1771.

Autres dictionnaires à consulter :