Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur plaire.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Quoi que vous fassiez, n'espérez pas pouvoir plaire également à tout le monde. Autant d'hommes, autant de caractères différents ! Ce que vous ferez pour plaire aux uns est précisément ce qui vous mettra mal dans l'esprit des autres. Le plus grand nombre n'aimera en vous que vos défauts, et il en est peu à qui vous plairez par vos qualités. (David Augustin de Brueys)

Les 131 citations et pensées sur plaire. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur plaire :

Qui s'efforce de plaire à tout le monde court le risque de n'être estimé de personne.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

L'esprit ne suffit pas pour plaire à une femme et s'en faire aimer, mais il met sur le chemin.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

J'aime mieux les gens qui plaisent à peu de monde que ceux qui plaisent à tout le monde.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Vouloir plaire et ne pas craindre de déplaire, voilà la source de tous les ridicules.

François Guizot - Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

Ce qui plait le plus au gros des hommes est souvent ce qui plait le moins à quelques hommes.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

Plaire ! Le diable, en art, c'est que le contraire de plaire n'est pas déplaire. Le contraire du joli n'est pas le laid ; ce serait plutôt le beau.

Jean Dutourd - Les pensées et réflexions (1990)

Pour plaire aux autres, il faut se donner la peine d'admirer les qualités qu'ils se donnent la peine de feindre.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

On aime ceux qui nous plaisent jusqu'à ce que nous ayons découvert les raisons de ne plus les aimer.

Diane de Beausacq - Les pensées et maximes de la vie (1883)

Souvent ce qui nous déplaît nous fait oublier ce qui nous plaît.

Victor Cherbuliez - L'art et la nature (1892)

On peut sans fatuité se plaire avec soi-même ; affaire d'habitude.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Femme qui s'évertue à plaire à tout le monde n'a pas pour le péché de haine bien profonde.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Combien une femme déteste d'avance l'homme à qui elle sent qu'elle ne va pas plaire !

Albert Guinon - Le Figaro, le 1er juin 1912.

Un des plus sûrs moyens de plaire aux femmes, c'est de se montrer, à leur égard, l'opposé des hommes de leur monde.

Albert Guinon - Le Figaro, le 6 janvier 1912.

Les femmes habituées à plaire prennent facilement, chez un homme, l'indifférence pour de la timidité.

Albert Guinon - Le Figaro, le 6 mai 1911.

Une femme peut ne pas savoir plaire et ne viser qu'à l'estime. C'est son droit. Elle n'est pas tenue d'être habile et ingénieuse ; elle est libre de semer sa route d'épines et de rocailles.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 3 février 1878.

Pour plaire dans le monde, tout dépend de l'esprit, de la tournure d'esprit et de la présence d'esprit.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

L'âme la plus vile est celle qui s'avilit pour plaire.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Rien ne rend aimable comme de plaire, le succès engendre le succès.

Alphonse Karr - Les femmes (1853)

Selon qu'il lui plaît, le bonheur prend tous les visages.

Victor Cherbuliez - Miss Rovel (1875)

Étudiez d'abord le caractère et les goûts de la personne à laquelle vous voulez plaire ; soyez après cela prévenant, aimable, attentif, spirituel, et vous vous ferez écouter avec plaisir.

Horace Raisson - Le manuel de la politesse et des manières (1828)

On ne plaît qu'aux sots qu'on rassure.

Georges Bernanos - Sous le soleil de Satan (1926)

Pour ne plaire qu'à son ami, l'on est toujours assez parée.

Properce - Livre I, élégie 2 (vers 25 av. J.-C.)

L'unique fonction de la femme dans l'existence est de se décolleter, danser et plaire.

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

La beauté est relative au goût et au tempérament de chacun, et souvent nous ne comprenons pas comment telle personne peut plaire, et elle plaît. Ainsi en dehors de la beauté artistique, il y a dans les formes une expression sympathique, un charme d'un ordre très différent qui relève de la physiologie et de la psychologie plus que de l'esthétique.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 14 juillet 1868.

Pour plaire à une femme quelconque il faut commencer par la respecter ; toute femme aime à être prise au sérieux. La galanterie implique le mépris de la femme ; elle révolte les natures délicates et déplaît aux coquettes parce qu'elle ne donne rien à torturer. Il faut offrir à ces femmes un cœur qui puisse souffrir encore un peu, si peu que ce soit.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 22 juin 1868.

On croit volontiers ceux qu'on aime, on s'imagine que leur plaire c'est avoir réussi, et, au fond, c'est se plaire à soi-même. On se complaît en soi et dans ses amis.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 19 juin 1868.

Pour plaire, il faut prendre ce qui plaît à celles qui plaisent.

Rémy de Gourmont - Les histoires magiques (1894)

Jamais on ne peut plaire également aux mortels.

Pindare - Les odes olympiques - Ve s. av. J.-C.

Pour plaire à ses amis, il convient de s'oublier soi-même ou alors leur demander plus qu'ils n'attendaient.

Philippe Soupault - L'amitié (1965)

Il faut plaire pour s'élever.

Philip Dormer Stanhope - Lettre à son fils Philippe Stanhope, le 6 juin 1751.

Toutes les femmes plaisent qui ont le genre de visage de la femme qu'on aime.

Paul Léautaud - Paul Léautaud en verve (1970)

Pour plaire aux femmes, il faut du « coiffeur » et du « commis voyageur » dans l'esprit et dans les manières.

Paul Léautaud - Paul Léautaud en verve (1970)

Avoir de l'esprit ; plaire aux femmes : Rien qui s'oppose davantage.

Paul Léautaud - Le journal littéraire (1968)

Il y a deux manières de plaire : amuser et intéresser.

Stanislas de Boufflers - Les pensées et fragments (1816)

Si vous cherchez à plaire toujours aux autres, rarement vous vous plairez à vous-même.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Pour plaire aux femmes, tout le monde s'épuise en compliments. On n'attaque la place que par un côté ; il y a avantage à se présenter du côté qui n'est pas attaqué, et par conséquent pas défendu. D'ailleurs les femmes, avant tout, veulent plaire ; elles n'ont rien à faire près de ceux qui les trouvent adorables, et qui se récrient à chacun de leurs gestes, à chacune de leurs paroles. Mais si un homme ne les admire pas sans restriction, c'est celui-là qu'elles veulent charmer, et s'il ne se rend pas de suite, il a beau jeu, et peut faire une bonne capitulation.

Alphonse Karr - Une heure trop tard (1833)

Les plaisants de profession plaisent rarement.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le moyen de plaire dans une conversation, c'est de mettre en avant l'esprit des autres, et non le sien.

Etienne François de Vernage - Les maximes et réflexions (1690)

Plaire vous dilate, déplaire vous contracte.

Maurice Chapelan - Lire et écrire (1960)

En amour, il suffit de se plaire par ses qualités aimables et par ses agréments.

Sébastien Chamfort - Les caractères et anecdotes (1795)

Le dictionnaire des proverbes, adages et dictons :

De quel pays provient le proverbe Qui plaira à tous est encore à naître ?
Top