Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur secours.

Les 62 pensées et citations sur secours. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur secours des quatre coins du monde :

Le cœur, quand il est triste, n'a pas assez des secours humains qui plient sous lui tant il est pesant de tristesse. Il faut à ce roseau d'autres appuis que des roseaux. Ce n'est que dans le sein de Dieu qu'on peut bien pleurer, bien se décharger.
Eugénie de Guérin - Œuvre : Journal intime, le 31 juillet 1835.

Même parmi les siens, parmi ses plus proches, l'espoir d'une sympathie clairvoyante et d'un secours compatissant, dans certaines familles, est une chimère.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Le bon mariage c'est l'amitié tendre, l'affection religieuse et fidèle, le secours mutuel dans toutes les épreuves de la vie, mais il doit se garder des intempérances redoutables de la passion. Il faut demander peu pour n'être pas déçu. Les félicités sont toujours brèves.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 juillet 1878.

Un léger secours donné à propos et dans un besoin extrême vaut mieux que cent bienfaits mal distribués.
Confucius - Œuvre : Les entretiens - VIe s. av. J.-C.

La plupart des gens ignorent le plaisir que l'on éprouve à voler au secours d'une défaite.
Jean Dutourd - Œuvre : Les pensées et réflexions (1990)

On doit porter secours à tous, personne ne doit être exclus.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Un véritable ami est un puissant appui, un homme de bon conseil et de bon secours.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Olivier Maugant (1885)

Sans les femmes, les deux extrémités de la vie seraient sans secours, et le milieu sans plaisirs.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire des proverbes chinois (1830)

L'esprit doit cacher tous les secours empruntés pour ne laisser voir que l'usage qu'il en fait.
Sénèque - Œuvre : Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.

Voulez-vous conserver vos amis ? Empressez-vous toujours de porter du secours à leurs besoins, mais ne leur faites jamais connaître les vôtres.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Il est des fidélités qui seraient bien rudes si la nature ne venait à notre secours et ne nous en dispensait.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

L'homme bon ne fait pas de différence entre sa personne et les autres hommes, il prend autant d'intérêt aux souffrances étrangères qu'aux siennes propres. Il devient par-là secourable jusqu'au dévouement, prêt à se sacrifier lui-même pour le salut des autres.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Si tu jouis de voir une créature humiliée implorant un secours, tu te sens bien fort d'être inexorable. Si la détresse que tu lis sur son visage t'inonde de la joie. Puisses-tu crever !
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

Il se peut que l'homme le plus grand soit réduit à implorer les secours du plus petit.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Dieu éprouve ceux qu'il aime, et le secours est là pour ceux qui l'implorent.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 20 février 1854.

On est bien à plaindre quand on a besoin des secours de la religion pour se conduire dans le monde : c'est une marque certaine que l'on a l'esprit bien borné ou le cœur bien corrompu.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Les pensées et maximes (1706)

Le mendiant qui vous tend la main au coin d'une rue n'a peut-être pas demandé ni reçu beaucoup de services et secours de la part de la société. Faites-lui l'aumône.
Antonin Rondelet - Œuvre : Les mémoires d'un Homme du monde (1861)

On est réduit dans l'adversité à réclamer le secours de ceux que l'on avait méprisés dans la prospérité.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Nous devons toujours nous défier de nous-même, marcher avec une sainte crainte, demander continuellement le secours du ciel. Les ennemis de notre âme peuvent être repoussés, mais non pas tués ; ils nous laissent quelquefois en paix, mais c'est pour nous faire une plus forte guerre.
Saint François de Sales - Œuvre : Une pensée pour chaque jour (1846)

La société serait invivable sans cette multitude de petits gestes d'entraide, d'amitié qui poussent les gens à s'épauler au niveau quotidien, sans attendre des secours de l'Etat.
Pascal Bruckner - Œuvre : La sagesse de l'argent (2016)

Qui pourrait se passer entièrement de l'aide et du secours d'autrui ? Nous en avons besoin dans l'enfance, nous en avons besoin dans la maladie, nous en avons besoin en tout et toujours. Représentez-vous un homme seul, sans relations avec ses semblables, n'en recevant rien, ne leur rendant rien, cet homme serait le sauvage au milieu des bois.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Le livre du peuple (1838)

Le prochain est plus souvent un obstacle qu'un secours pour la rêverie ou la pensée.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 mars 1874.

Quand on a besoin des bras, les secours en paroles ne servent de rien.
Ésope - Œuvre : La vipère et l'hydre - VIe s. av. J.-C.

Durant que la langue du méchant sonne ses mensonges et ses vanités, la parole du juste se répand en bienfaisants secours et en salutaires remèdes.
Rodolphe Töpffer - Œuvre : Le presbytère (1839)

Pourquoi désirer être riche si ce n'est pour tendre à ses amis une main secourable ? Car pour le plaisir de boire et de manger, nous le sentons tous également ; il ne faut pas de repas somptueux pour contenter la faim.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Si l'homme n'est peut-être pas tout à fait un loup pour l'homme, il lui est au moins une guêpe. Il lui est rarement un ami, un bienfait, un appui, un secours.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 décembre 1876.

Celui qui implore un secours ne mérite pas toujours d'être secouru ; celui qui reçoit un secours ne sait pas toujours en profiter. Cependant c'est toujours un devoir de secourir.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

La reconnaissance cesse de coûter à l'obligé quand il a encore besoin de secours, parce qu'elle est une prière, ou quand il est devenu plus puissant que son bienfaiteur, parce qu'elle est une attitude.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Un léger secours donné à propos vaut mieux que cent bienfaits mal distribués.
Citation chinoise - Œuvre : Les sentences et pensées morales chinoises (1832)

L'amour est égoïste, il n'appelle l'amitié à son secours que lorsqu'il souffre.
George Sand - Œuvre : Jacques (1834)