Les citations raccommoder

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations raccommoder :

Les querelles et les raccommodements sont les aliments de l'amour.
Ninon de Lenclos ; Les lettres au marquis de Sévigné (1750)
On a souvent vu se raccommoder des affaires gâtées.
Victor Cherbuliez ; À propos d'un cheval (1860)
Dieu remet à neuf ce qu'il raccommode, et on n'y voit point de reprises.
Victor Cherbuliez ; Le prince Vitale (1864)
Un bas raccommodé vaut mieux qu'un bas déchiré.
Victor Cherbuliez ; Les études de littérature et d'art (1873)
Garde-toi du mécontentement ! Il gâte tout et ne raccommode rien.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 août 1865.
La vue plus proche de la mort m'a raccommodé avec les hommes et m'a fait davantage aimer mes amis. Si quelque chose peut ressembler ici-bas au ciel, c'est l'union de plusieurs âmes harmonieuses entre elles et formant, comme on dit en musique, l'accord parfait.
Henri Perreyve ; Les lettres de l'abbé Henri Perreyve (1850-1865)
On ne fait guère de raccommodements en amour sans que la tendresse en redouble.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Le lit brouille beaucoup plus de ménages qu'il n'en raccommode.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées sur le mariage (1775)
Des amis qui se brouillent une fois ne se raccommodent jamais cordialement.
Thomas Jefferson ; Les mélanges politiques et philosophiques (1833)
Les vieilles amours cassées ne sont pas comme les porcelaines, elles ne se raccommodent pas.
Paul Léautaud ; Les aphorismes (1872-1956)
Combien de jeunes filles ont passé et passeront encore des heures d'insomnie à se créer un bonheur qu'elles ne goûteront jamais en réalité ! Quand on aime, on s'abandonne avec délices au doux avenir que nous compose notre imagination. Le jeune amant se voit près de sa maîtresse, elle lui est fidèle, elle l'adore ; si quelques nuages s'élèvent entre eux, ils sont bientôt dissipés, et la plus douce ivresse préside toujours à leurs raccommodements.
Paul de Kock ; Monsieur Dupont ou La jeune fille et sa bonne (1824)
La présence réelle raccommode en quelques minutes ce qu'a gâté l'absence.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
En présence, le soupçon, la querelle sont bientôt passés ; on se justifie, on se raccommode ; mais pour ceux qui s'écrivent, on s'exagère les impressions défavorables ; elles s'établissent dans le cœur, dans la tête ; elles y fermentent, s'y fortifient. Il faut réserver toutes les querelles pour le moment où l'on se voit.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les pensées détachées (1795)
La vie à deux n'est le plus souvent qu'une série de raccommodements et de pardons.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 août 1880.
Les fréquentes brouilleries n'ont que le raccommodement pour but.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Des querelles entre le mari et la femme qui s'aiment, le lit raccommode tout.
Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Les pensées sur le mariage (1775)
En amour, le raccommodement doit être scellé d'un baiser, et suivi d'un quart d'heure de silence, à peine de nullité.
Horace Raisson ; Le livre de l'amour (1858)
La confiance est comme la glace d'un miroir : Fendue, elle ne peut redevenir unie ; brisée, elle ne se raccommode plus.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 juillet 1868.
Lorsqu'on s'est fâché avec la personne qu'on aime, il faut avec un soin extrême, tâcher de se raccommoder ; si la chose peut se réparer, il faut redoubler de caresses, d'empressements et de tendresses.
Roger de Bussy-Rabutin ; Les maximes d'amour (1666)
Les choses raccommodées se cassent toujours au même endroit.
Marie de Grandfort ; Ryno (1862)
Il n'y a jamais qu'un moment opportun pour raccommoder une querelle.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 137 (1861)
La jalousie tracasse, la médisance brouille, l'amour raccommode.
Carlo Goldoni ; Mes mémoires pour servir à l'histoire (1787)
Les femmes, il y a toujours quelque chose à raccommoder à ces machines-là !
Stendhal ; Le rouge et le noir, VIII (1830)
Le cœur est l'étoffe qui se déchire le plus facilement, et qui se raccommode le plus vite.
Alexandre Dumas, fils ; Un père prodigue, le 30 novembre 1859.
Dans la vie, on a des plaisirs, on a des chagrins ; on se fâche, on s'apaise : et lorsqu'il est arrivé de ces petites querelles entre un mari et une femme, et qu'ils se sont raccommodés, ils s'aiment mille fois davantage.
Plaute ; L'amphitryon - IIe s. av. J.-C.
Quand on se déchire à un clou ou à un ami, il faut bien se raccommoder. Rébus plus philosophique qu'il n'en a l'air.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Raccommoder sa douleur avec des proverbes.
William Shakespeare ; Beaucoup de bruit pour rien (1600)
Les raccommodements ont bien leurs avantages.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, III, 2 (1823)

Autres dictionnaires à consulter :