Les citations soif

Ce dictionnaire contient 45 citations et proverbes soif :

Quand la soif épouse la faim, bien souvent l'amour s'en est mêlé.
Victor Cherbuliez ; Après fortune faite (1896)
N'importe quelle liqueur ne vaut la soif, n'importe quel mets ne vaut l'appétit.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Je n'aime que toi, j'ai soif de ta beauté, j'ai faim de ton corps.
Oscar Wilde ; Salomé (1893)
Tu es assis près d'un ruisseau et tu as soif. Même si tu es idiot, tu sais que l'eau va te désaltérer. C'est ça comprendre.
René Barjavel ; Si j'étais Dieu (1976)
Une passion qui juge ressemble à la soif voulant analyser l'eau.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ce soir, après souper, je ne savais où promener ma solitude ; j'avais soif de conversation, d'échange, soif de société, de compagnie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 janvier 1866.
Les femmes ont faim de dévouement et soif de sacrifice. Leur amour est une piété, leur tendresse une religion. Elles en triplent l'énergie en la sanctifiant par le devoir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 décembre 1880.
La vie seule ranime la vie. Ce que nous devons aux autres, ce n'est pas notre soif et notre faim, mais notre pain et notre gourde.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 décembre 1869.
Je me sens faim, et en même temps soif de vie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 juillet 1876.
L'âme a faim et soif de félicité et c'est en vain que tout la quitte, elle n'agrée jamais son abandon.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 août 1875.
On ne fait pas boire les étudiants qui n'ont pas soif d'apprendre.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 avril 1876.
On ne peut ni faire boire un âne qui n'a pas soif, ni se faire aimer des gens qui ne veulent pas même vous regarder dans les yeux. Apprenons à dire : Comme vous voudrez, n'importe ! Tout m'est égal.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 avril 1876.
La soif du plaisir est insatiable.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il semble parfois que l'homme ait faim et soif de souffrir. On n'a jamais sondé le fond de son malheur.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Un homme qui a faim a besoin de manger, et qui a soif a besoin de boire.
Victor Cherbuliez ; Le secret du précepteur (1893)
Je meurs de soif auprès de la fontaine !
Victor Cherbuliez ; Le secret du précepteur (1893)
Telle que vous me voyez, j'ai connu pendant quelques années la pauvreté, la misère, et, sans rien exagérer, la faim et la soif. On me traitait bien durement, et j'avais des accès de désespoir ; il me semblait que j'étais maudite du ciel, que je vivais dans un enfer.
Victor Cherbuliez ; Le secret du précepteur (1893)
Que la soif épouse la faim, cela fait les mariages heureux et les peuples forts.
Victor Cherbuliez ; Samuel Brohl et compagnie (1877)
Le boire engendre la faim, comme le manger fait venir la soif.
Raymond Brucker ; Un secret (1835)
Il semble parfois que l'homme ait faim et soif de souffrir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
C'est ta vie que je veux, de ta vie que j'ai soif !
Paul Géraldy ; La femme adultère (1929)
Qui a soif trouve l'eau bonne.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Qui n'a pas soif ne prend aucun plaisir à boire.
Thucydide ; L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.
Soif de la bouche et du cœur ; ô fleuve de fraîcheur sur la rive des lèvres !
Rina Lasnier ; Le baiser (1947)
La soif de dominer s'éteint la dernière dans le cœur de l'homme.
Nicolas Machiavel ; Le prince (1513)
Méfions-nous de l'eau qui, en nous désaltérant, nous prive des plaisirs de la soif.
Grégoire Lacroix ; Le penseur malgré lui (2012)
Décalage étonnant entre les cultures : à Lyon on élève des vers à soie, à Marseille on élève des verres à soif.
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
Besoin de boire : Oblige à rester sur son « quand t'as soif ».
Grégoire Lacroix ; Le bictionnaire de Grégoire (2015)
La soif de vengeance pouvant tenir lieu de raison de vivre, ce serait la moindre des choses que de remercier ceux qui en sont la cause.
Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)
Le monde a soif d'amour : Tu viendras l'apaiser.
Arthur Rimbaud ; Soleil et chair (1870)
Ne bois jamais fans soif, et évite si tu peux de boire entre les repas, quand même tu aurais soif.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
La soif du bonheur ne s'éteint pas dans le cœur de l'homme.
Jean-Jacques Rousseau ; Les confessions (1765-1770)
L'or, comme les liqueurs fortes, augmente la soif.
la France ; Le livre des proverbes français (1859)
La soif du bonheur est immortelle, et le bonheur pour l'homme c'est l'emploi de ses forces, c'est l'épanouissement de toutes ses facultés, dans un milieu sympathique et fortifiant.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er septembre 1878.
L'ambition et la soif de posséder sont les fondements actuels de notre société.
Jiddu Krishnamurti ; Le sens du bonheur (2006)
J'ai soif de tranquillité, de bonheur inaltérable.
Honoré de Balzac ; Les lettres à l'étrangère (posthume, 1899)
La richesse est pareille à l'eau de mer : plus on en boit, plus on a soif.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
On a beau rêver de boissons, mais quand on a réellement soif, il faut s'éveiller pour boire.
Sigmund Freud ; Introduction à la psychanalyse, XIV (1917)
Grande soif, bon appétit, et surtout point de gloire, telle est ma devise.
Destouches ; Le glorieux, le 18 janvier 1732.
On ne saurait faire boire un âne qui n'a pas soif !
Alphonse de Châteaubriant ; Monsieur des Lourdines (1911)
Le besoin d'approbation est comme la soif, il attend le second verre.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Qu'est-ce qu'exister ? Se boire sans soif.
Jean-Paul Sartre ; L'âge de raison (1945)
S'il est permis d'avoir soif, il est aussi permis de boire.
Citation latine ; Les proverbes et dictons latins (1882)
La soif du mal est une soif qui n'est jamais étanchée.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
L'homme a une soif qu'il éprouve sans la comprendre, un désir qu'il ne sait ni définir ni contenter ; il essaie de tout ; insatisfait, il cherche toujours ; il croit aborder, il échoue. Qu'est-ce, si ce n'est la soif de l’infini ?
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Autres dictionnaires à consulter :