Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur ivresse.

1 — Notre citation favorite sur l'ivresse :

La citation favorite L'amour, c'est une ivresse, et l'ivresse de l'amour est divine, on la peut boire à même dans les yeux, disait Victor Cherbuliez. Un célèbre poète, romancier et homme politique français, Alphonse de Lamartine, a écrit : Malheur à vous qui dès l'aurore respirez les parfums du vin ! Et que le soir retrouve encore chancelants aux bords du festin !
Thèmes en rapport : #l'amour #boire #yeux #respirez #parfums

2 — Les 65 citations et pensées sur les thèmes : Ivresse / Ivre.

Si la vue d'un homme ivre dégoûte tout être raisonnable, qu'est-ce pour vous de voir un père, un frère, un époux, un ami, changé en énergumène grotesque, féroce, ou gisant ignoble, sans vie, comme si son âme immortelle l'avait abandonné ?

Laure Conan - Aux Canadiennes (1913)

L'amour ne tire de l'âme rien d'autre que les bien nommées fulgurances : des courts-circuits de quelques secondes. L'ivresse, elle, n'est intéressante que pendant une dizaine de minutes. Le temps restant n'est qu'ineptes soûlographies.

Amélie Nothomb - Le voyage d'hiver (2009)

Il y a une ivresse de la pensée comme il y a une ivresse des sens. Toute ivresse a son délire !

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Pour un jour d'ivresse, l'amour nous en impose cent de remords ; et pour une fois qu'il éveille le génie, cent fois il le tue.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

Le vin, l'argent, la gloire : sources de trois ivresses difficiles à bien porter. Bon an, mal an, vous avez rencontré cinq ou six buveurs de belle compagnie ayant le bourgogne ou le bordeaux galant homme ; dans l'espace d'un demi-siècle, peut- être deux ou trois riches que leur fortune ne grisait pas, à l'aise dans leurs millions comme une grande dame dans sa toilette : pour la troisième ivresse, si, dans le cours de votre existence, vous avez connu un seul demi-dieu pouvant aspirer les aromes du cigare magique sans être étourdi par ses bouffées capiteuses, montrez-le-moi, je vous prie ; que je mette un genou en terre.

André Lemoyne - Les pensées d'un paysagiste (1874)

Dans les discours de l'homme ivre il y a parfois du bon sens ; quel que soit l'état de l'homme, il peut offrir des éclairs de sagesse et de raison.

Citation orientale - Les maximes et sentences orientales (1811)

Les plaisirs de l'amour sont des délices et des ivresses où deux âmes amoureuses se gorgent d'un bonheur pur, indéfinissable, qui, comme les vins exquis, est clair et bon jusqu'à la lie.

Victor Cherbuliez - Après fortune faite (1896)

L'amour ressemble à l'ivresse et rend les hommes ingénieux, babillards et glorieux.

Jacques Amyot - Le bréviaire (1580)

L'ivresse de la bonté, l'ivresse de la charité, l'ivresse de l'amour, c'est ce que je connais. Je ne suis tranquille que lorsque tout ce qui dépend de moi est satisfait.

Marcel Jouhandeau - Le nouveau testament (1968)

La misère suprême, c'est de ne pas se contenter jusqu'à l'ivresse de ce qu'on a, de ce qu'on est.

Marcel Jouhandeau - De la grandeur (1952)

L'amour n'est qu'une ivresse de la chair accompagnée de la joie de posséder.

Victor Cherbuliez - La vocation du comte Ghislain (1888)

Malheur à celui qui, entrant dans la vie, épuise d'un seul trait la coupe qu'elle lui tend : il ressemble au convive qui arriverait chancelant d'ivresse au banquet où l'attendaient ses amis et la joie.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Qui a bu avec ivresse brisera difficilement son verre.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

On ne peut aimer une femme jusqu'au bout de la vie si elle n'est pas folle, ivre de vie, d'idées, d'avoir un corps. Folle !

Alexandre Jardin - Double-Cœur (2018)

Ivresse : Non-sens des éducateurs qui souhaitent refréner l'éthylisme des jeunes en les avertissant que l'alcool modifie les comportements alors que c'est pour cette raison qu'ils en consomment.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Les grandes colères sont de voluptueuses ivresses.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Le chagrin a son ivresse aussi bien que la joie.

Victor Cherbuliez - L'idée de Jean Têterol (1878)

Qui devient fou d'amour, c'est que son cœur est trop petit et trop étroit pour une ivresse infinie.

Vladimir Jankélévitch - Le paradoxe de la morale (1981)

L'ivresse produit des querelles qui se bornent rarement aux injures.

Tacite - La Germanie - Ier siècle.

Il y a l'amertume du bonheur comme il y a l'ivresse de la souffrance.

Maurice Donnay - L'affranchie (1898)

Le mot « ivresse » se dit en latin crapula. Comment a-t-on fait pour désigner un individu « très malhonnête » par le mot « crapule » ? Je connais des crapules qui n'ont jamais été ivres si ce n'est d'avoir volé, menti, trahi, dépouillé la personne qui s'est trouvée sur leur chemin.

Tahar Ben Jelloun - Que la blessure se ferme (2011)

L'homme ne s'estime pas heureux dans son état naturel ; il lui faut une ivresse quelconque pour lui faire croire au bonheur.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

L'amour est l'ivresse de la jeunesse ; la vieillesse, incapable de s'enivrer de ce doux nectar, se console comme elle peut.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Il y a quand même une justice : le vampire qui, la nuit dernière, a aspiré près d'un litre de mon sang, a été arrêté ce matin pour conduite en état d'ivresse.

Grégoire Lacroix - Le penseur malgré lui (2012)

C'est un type qui est bon à en dégueuler dans les pots de fleurs.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Tout n'est pas cirrhose dans la vie, comme dit l'alcoolique.

Fréderic Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Tout est possible avec des collaborateurs pourvu qu'ils aient l'ivresse. Rares sont les chefs capables d'enivrer.

François Proust - Les maximes à l'usage des dirigés et de leurs dirigeants (1992)

Le bonheur d'aimer et d'être aimé est un état d'ivresse légère.

Maurice Chapelan - Rien n'est jamais fini (1977)

Si un homme pouvait se voir lui-même quand il est ivre, il ne s'enivrerait plus jamais.

Alphonse Esquiros - L'esprit des anglais (1856)

L'ivresse est une folie volontaire.

Sénèque - Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.

L'amour ne connaît pas d'éternelles ivresses.

François Ponsard - Horace et Lydie (1850)

Dans la colère comme dans l'ivresse, la vérité s'échappe du cœur, brève et inattendue, avec nos plus secrètes pensées.

Louis-Auguste Martin - L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'amour que j'inspire est comme celui que je ressens, l'ivresse passagère d'un songe.

Alfred de Musset - Les comédies et proverbes (1849)

Un homme ivre n'est plus un homme, car rien ne distingue l'homme de la bête que la raison.

William Penn - Les fruits de la solitude (1682)

Je suis le faucheur ivre de faucher qu'on voit dévaster sa vie.

Louis Aragon - Poètes, épilogue (1960)

L'amour et le vin sont de bien viles passions s'ils autorisent les amants et les gens ivres à tout faire impunément.

Plaute - La marmite ou L'aululaire - IIe s. av. J.-C.

L'ivresse est un changement de pays, on est à mille lieues de soi quand on est ivre.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

L'amour n'est qu'une occasion pour un orage d'éclater : ivre et inassouvi, on n'étreint jamais que l'ombre de ce qu'on croit tenir : aussi, peu importe le simulacre, pourvu qu'on lui donne les noms les plus doux tour à tour ou les plus cruels.

Marcel Jouhandeau - Chronique d'une passion (1949)

Pour éviter l'ivresse, regarde ceux qui sont ivres.

Jean Stobée - Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)

L'ivresse de l'amour-propre n'a point de charme aussi doux que le recueillement d'une âme sensible et généreuse, contente d'elle-même, et pouvant jouir sans témoin d'un triomphe qui n'appartient qu'à sa propre vertu.

Jacques-Henri Meister - De la morale naturelle (1788)

Le vin et les femmes rendent les hommes ivres. L'ivresse, causée par le vin, se guérit par le repos et le sommeil, mais il faut à l'autre ivresse une recette toute opposée.

Sylvain Maréchal - Le dictionnaire d'amour (1788)

Les joies vives, comme les liqueurs fortes, donnent l'ivresse, mais font trouver insipide tout ce qui n'est plus elles.

Jean-Napoléon Vernier - Les fables, pensées et poésies (1865)

L'ivresse du pouvoir n'est pas moins nuisible au pouvoir que ne l'est à la liberté l'ivresse de la liberté.

Emile de Girardin - Les pensées et maximes (1867)

Le temps calme les ivresses, même celle de l'amitié ; une longue fidélité a ses dernières admirations.

Joseph Joubert - Des passions et affections de l'âme, XLII (1866)

La folie est une ivresse sans fin, où la joie, les délices, les enchantements se renouvellent sans cesse.

Érasme - L'éloge de la folie (1521)

Ce qui est dans le cœur d'un homme sobre est sur la langue d'un homme ivre.

William de Britaine - La prudence humaine (1680)

L'ivresse vous plonge en des rêves dont les fantasmagories sont aussi curieuses que peuvent l'être celles de l'extase.

Honoré de Balzac - La peau de chagrin (1831)

L'ivresse délie la langue, mais elle ouvre en même temps le cœur à une qualité morale : La franchise.

Emmanuel Kant - Anthropologie (1798)

L'alcool, à consommer avec modération, autrement on tombe dans les périls de l'ivresse.

Louis Pauwels - Les dernières chaînes (1997)

Quand ils sont ronds, les cubains sont cubiques.

Pierre Desproges - Les étrangers sont nuls (1998)

L'ivresse du travail ? C'est vrai que ça me saoule vite !

Jean Yanne - Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

L'amour est une ivresse, un désordre insensé.

François Ponsard - L'honneur et l'argent (1853)

À l'homme ivre, la mer elle-même ne monte qu'au genou.

Ivan Tourgueniev - L'antchar, Proverbe russe (1854)

Je te promets mieux qu'ivresse fleurie, et que songes d'une brève nuit.

Anatole France - Thaïs (1890)

L'ivresse ne crée pas les vices, elle les fait éclater au grand jour.

Sénèque - Les lettres à Lucilius, LXXXIII - env. 64 ap. J.-C.

Au sage, il lui suffit d'étancher sa soif ; il sait toujours s'arrêter en deçà de l'ivresse.

Sénèque - Les lettres à Lucilius, LXXXIII - env. 64 ap. J.-C.

L'ivresse fait sortir et paraître au grand jour tout ce qui est caché au fond de l'âme.

Sénèque - Les lettres à Lucilius, LXXXIII - env. 64 ap. J.-C.

La santé mentale est plutôt une forme d'ébriété, parce que dans l'essence de vivre, il y a de l'ivresse.

Edgar Morin - Le vif du sujet (1962)

Être riche, c'est une ivresse, c'est oublier ; c'est même pour ça qu'on devient riche.

Louis-Ferdinand Céline - Le voyage au bout de la nuit (1932)

Il y a toujours quelque chose de hideux dans la colère ; plus encore dans celle de l'ivresse.

André Malraux - L'espoir (1937)

L'ivresse du vin passe bien vite ; mais celle de l'amour est plus durable.

Mocharrafoddin Saadi - Le jardin des roses - XIIIe siècle.

Vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.

Roger Gouze - Clessy-les-Vignes (1961)

Si quelque chose devait me manquer, ce ne serait plus le vin, ce serait l'ivresse.

Michel Audiard - Audiard par Audiard (1995)

La douleur est un aussi puissant modificateur de la réalité qu'est l'ivresse.

Marcel Proust - Albertine disparue (posthume, 1927)

Sur ton ivresse, crois-moi, tu t'excuses en vain : Ta faute est bien ta faute, non celle du vin.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe L'ivresse change l'humain en un autre animal ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations boire » La soif » Le vin » Ivrogne » Alcoolisme »
Top