Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur emploi

Ce dictionnaire contient 50 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot emploi :

Un emploi à la cour n'est qu'une continuelle corruption.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les gens sans emploi, leur imagination les tourmente et le repos les consume.
Victor Cherbuliez ; Le dernier des condottieri (1874)
Tel homme qui n'a pas d'aptitude à un emploi peut en avoir à un autre.
Théodore Leclercq ; L'homme capable (1824)
N'aspirez jamais à un emploi que vous n'ayez acquis auparavant les connaissances nécessaires pour le bien remplir : Il n'est plus temps d'apprendre quand il faut exécuter.
Gabriel Bonnot de Mably ; Entretiens de Phocion (1763)
Quand j'entends les hommes politiques, de quelque bord qu'ils soient, parler inlassablement de création d'emplois, je songe à tous ces employeurs dont le seul rêve est de ne plus avoir d'employés.
Philippe Bouvard ; Quand j'ai commencé à broder... (2019)
Tous les citoyens sont également admissibles aux emplois publics.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Les difficultés économiques et l'alourdissement des charges sociales ont instauré une société de débauche. On ne se félicite plus d'avoir engagé. On se glorifie de limiter ou d'alléger le tableau des effectifs. Le mot « emploi » est devenu le plus hypocrite de la langue française.
Philippe Bouvard ; Quand j'ai commencé à broder... (2019)
Une profession est un emploi qui réunit honneur et profit.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
L'emploi fictif permet aux travailleurs effectifs d'idéaliser des collègues ou des supérieurs qu'ils ne rencontreront jamais.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Les honneurs et les emplois ne sont pas toujours accordés à ceux qui le méritent le plus.
William de Britaine ; La prudence humaine (1689)
L'argent, selon son emploi, aura pour accusateur ou pour défenseur la misère.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Dans les voyages on rencontre des personnes et des lieux qui font regretter le mauvais emploi que l'on a fait de la vie en la passant loin d'eux.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Entretien : Le marché du travail gagnerait à prendre des leçons d'organisation sur les courts de tennis. Un rendez-vous d'embauche serait plus rapide, plus juste et plus efficace si les secrétaires ou les plombiers candidats à un emploi pouvaient, comme à Roland-Garros, exciper d'un classement national ou mondial.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
À l'emploi de la force, on ne peut répondre que par la force.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Pourquoi les chômeurs qui, par définition, ont tout leur temps libre laissent-ils manifester les privilégiés ayant un emploi ?
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
La différence entre pôle Nord et Pôle emploi, c'est que la banquise fond plus facilement que le chômage.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Chômage et emploi intermittent interdisent l'élaboration d'un plan de vie rationnel.
Pierre Bourdieu ; L'Algérie 60 (1977)
On s'acquitte quelquefois des emplois les plus bas et les plus vils par un principe d'ambition. C'est ainsi qu'un homme qui monte est précisément dans la même attitude qu'un homme qui rampe.
Jonathan Swift ; Les pensées sur divers sujets moraux (1706)
Le mauvais emploi d'une heure peut troubler toute une vie.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Quand l'amour-passion n'a plus de raison d'être, l'amour-compassion trouve encore de l'emploi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 juillet 1878.
L'impôt le plus onéreux n'est rien en comparaison du mal que fait à ses peuples le souverain qui confie les emplois publics à des hommes ineptes, faibles ou sans probité.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
C'est être indigne de la place qu'on occupe que d'être peu exact à en remplir les fonctions : se faire valoir par les emplois qu'on possède, c'est avouer qu'on ne peut pas en imposer par soi-même : dans un rang élevé chercher plus à briller par son propre mérite que par l'éclat qui nous environne, c'est l'effet d'une vertu peu commune chez les grands.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il est contre la prudence d'élever quelqu'un aux grands emplois avant qu'il ait passé par les petits.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
L'emploi des richesses vaut mieux que leur possession.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
Le bon emploi du temps rend le temps plus précieux encore, et mieux on le met à profit, moins on en sait trouver à perdre.
Jean-Jacques Rousseau ; Lettre à d'Alembert, le 20 mars 1758.
On doit prendre garde, dans la distribution des emplois, de ne pas humilier celui qui n'en demande aucun. Il y a tant de paresseux en ce pays, qu'il serait dommage de les froisser !
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Dans un Etat où tous les citoyens indistinctement sont admissibles à tous les emplois, il ne faudrait pas, lorsqu'ils les sollicitent, qu'ils pussent en refuser aucun, et c'est trop à la fois pour l'administration, que tous puissent demander, et que chacun puisse choisir.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
L'emploi du temps fait le prix des années.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Les jeunes gens ont une belle époque dans leur vie, celle où ils ne veulent d'aucun emploi, et les jeunes filles, celle où elles ne se soucient point de maris ; cependant les uns et les autres changent d'avis plus tard et finissent par s'y résigner, souvent même par s'en consoler ensemble.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les emplois sont pour la plupart du temps plutôt exercés que poursuivis avec délicatesse, peut-être parce que l'indélicatesse est moins durable, plus cachée et plus indispensable, lorsqu'on sollicite une place que lorsqu'on en remplit les devoirs.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)