Les citations célèbres sur les amoureux (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Autrefois on rêvait de posséder le cœur de la femme dont on était amoureux ; plus tard, sentir qu'on possède le cœur d'une femme peut suffire à nous en rendre amoureux.
Marcel Proust ; Du côté de chez Swann (1913)
L'amoureux qui commence à se sentir ridicule est bien près de ne plus aimer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
La lune de miel dure juste le temps qu'il faut aux deux amoureux pour se connaître.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Tout homme est poète quand il est amoureux.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'insomnie est la maladie des jeunes amoureux de fraîche date.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
On perd plus de la moitié d'un ami quand il devient amoureux.
Joséphine de Sartory ; Le petit livre de l'amour (1854)
Les arpèges amoureux sont, en attraction passionnelle, les montagnes russes de l'amour.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
L'amoureux solitaire est le plus souvent un naufragé du cœur involontaire.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Aux postes de la douane amoureuse, les douaniers de l'amour postés sur la frontière qui sépare l'amour vrai de l'amour faux veillent sévèrement à ce que des amoureux clandestins ne passent pas en fraude de l'amour de contrebande.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Un amoureux ne songe qu'à se satisfaire ; il veut plaire à sa maîtresse, à la femme de chambre, aux domestiques ; il caresse jusqu'au petit chien du logis afin d'en recevoir un bon accueil.
Plaute ; La comédie des ânes - IIe s. av. J.-C.
Les exercices amoureux veulent du doigté, de l'obstination, de la pratique, comme le piano.
Anatole France ; Anatole France en pantoufles (1924)
Si tu es amoureux comme un fou, marie-toi afin de le devenir comme un sage.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Les lois de la galanterie veulent que dans le monde les amoureux se traitent en amis, tant qu'ils ne s'aiment pas, et en ennemis dès qu'ils s'aiment.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le poète est, comme le père des Muses, éternellement jeune, et, ce que les autres hommes ne sont qu'une fois, amoureux tout le jour et pendant toute sa vie.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
La femme amoureuse est audacieuse sans le savoir.
Jean-Paul Richter ; Titan (1803)
Les amoureux exclusifs du passé ont la pensée qui voyage en calèche.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Quand, dans un tête-à-tête amoureux, deux amants se taisent, c'est que leur ivresse est à son comble ; le silence est la plus éloquente expression de l'amour. Quand ils parlent, et que ce n'est pas de leur bonheur, c'est qu'ils ne s'aiment plus.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Un vieillard amoureux ressemble à un mauvais ouvrier qui veut se rattraper sur le dimanche.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Un amoureux qui se recueille est un malade qui se tâte le pouls.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Dans les transports amoureux, l'ouverture machinale du soutien-gorge remplace la fermeture automatique des portes.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Si l'acte amoureux était aussi confortable que l'affirment les amants, ces derniers bougeraient moins.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Si les femmes étaient moins fragiles, les hommes n'en seraient plus amoureux.
Victor Cherbuliez ; Le secret du précepteur (1893)
Il faut tout pardonner aux amoureux ainsi qu'aux gens des petites maisons.
Madame de Sévigné ; Correspondance et lettres (Sans date)
Quand on est amoureux, un charme se répand sur tout ce qui nous environne : les objets changent à nos yeux ; ils deviennent plus riants, plus aimables ; en un mot, la nature s'embellit autour de nous.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
Rien n'est plus rare que le savoir-vivre amoureux.
Jean Dutourd ; Pluche ou l'amour de l'art (1967)
Quand on est bien amoureux, on se nourrit de souvenirs et d'espérance.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
Deux amoureux qui se casse la tête pour les beaux yeux d'une coquette, prouvent surabondamment qu'ils l'ont déjà perdue.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Les amoureux s'expriment fort bien quand ils parlent d'échanger leurs cœurs. La passion enchanteresse de l'amour dénature effectivement le caractère des deux sexes. Elle donne de l'esprit à la bergère, de la douceur au berger ; elle échange enfin entre eux le courage et la timidité.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
L'harmonieux accord, entre deux amoureux, a pour base l'amour du bien et la simplicité du cœur.
Ernest Legouvé ; Histoire morale des femmes (1848)
Chaque amoureux s'oublie pour ne penser qu'à l'autre.
Ernest Legouvé ; Histoire morale des femmes (1848)
On ne peut pas être amoureux et sage.
Antoine Arnauld ; La logique ou L'art de penser (1683)
La gourmandise a encore l'inestimable avantage de développer entre compagnons de table des sentiments d'indéracinable affection, infiniment plus indissolubles que les sentiments qui naissent entre compagnons de... lune de miel : Personne n'oublie plus vite qu'un amoureux.
Guy de Maupassant ; Amoureux et primeurs (1881)
La rancune fait souvent du mariage amoureux un mariage malheureux.
Vladimir Jankélévitch ; Le Je-ne-sais-quoi et le presque rien (1980)
Rien n'absorbe plus que l'amour : on n'est pas paresseux, parce que, étant amoureux, on paresse.
Raymond Radiguet ; Le diable au corps (1923)
Lorsque deux amoureux se disputent une femme les armes à la main, il y a presque toujours derrière eux un troisième personnage, qui rit d'autant mieux de leur sottise, qu'il ne risque rien quoiqu'il obtienne tout.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
L'amoureux solitaire épris de narcissisme fait toujours bande à part.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
Les amoureux se suffisent l'un à l'autre, et n'ont pas besoin d'un enfant commun pour être heureux.
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, V (1929)
La conversation de deux amoureux, c'est le ciel sur la terre.
Jonathan Swift ; Les instructions aux domestiques (1745)
Le vieillard amoureux, c'est l'hiver fleuri.
Miguel de Cervantès ; Le petit-fils de Sancho Panza (1613)
Un amoureux est discret à peu près comme un coup de canon !
Honoré de Balzac ; Le contrat de mariage (1835)
Babil d'amoureux, caquetage de moineaux !
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
Cent amoureux, adorateurs, quelque empressés, ardents qu'ils soient, sont loin de présenter à une femme un triomphe aussi doux et aussi glorieux qu'un seul amant ou époux constant et amoureux.
Alphonse Karr ; Le livre de bord (1880)
Un homme amoureux fait, au moment de nouer un tendre lien, toutes sortes d'imprudences.
Alphonse Karr ; Les proverbes, Un mélodrame (1852)
Je suis un amoureux à l'ancienne, ce qui implique jalousie et possession.
Pierre Bourgault ; Le plaisir de la liberté (1987)
Quand deux amoureux sont d'accord, les obstacles sont bien peu de chose.
Alfred de Musset ; Frédéric et Bernerette, I (1838)
L'acte amoureux est castration de l'homme.
Jean-Paul Sartre ; L'être et le néant (1943)
Je t'apprendrai, si tu veux, en peu d'heure, le beau secret du breuvage amoureux, aime les tiens, tu seras aimé d'eux : il n'y a point de recette meilleure.
Guy du Faur de Pibrac ; Les Quatrains de Pibrac (1529-1584)
Une amoureuse-née est une franche idiote.
Michel Audiard ; Retour de manivelle (1957)
Madame, sous vos pieds, dans l'ombre, un homme est là. Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile ; qui souffre, ver de terre amoureux d'une étoile ; qui pour vous donnera son âme s'il le faut, et qui se meurt en bas quand vous brillez en haut.
Victor Hugo ; Ruy Blas, II, 2, le 8 novembre 1838.
Volontiers en ce moi ici, la terre mue et se renouvelle. Maints amoureux en font ainsi, sujets à faire l'amour nouvelle. Ma façon d'aimer n'est pas telle, mes amours durent en tout temps.
Clément Marot ; Chant de mai et de vertu (1526)
Ôter la pudeur des relations amoureuses, c'est en ôter l'amour même.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Un amoureux avare est un monstre, l'amour est de l'amour le trésor le plus rare.
Jean de Rotrou ; Célie ou le vice-roi de Naples, I, II (1645)
Les amoureux ont toujours un œil aux champs et l'autre à la ville.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 5 (1616)
Si, maître Amour ! on apprend le métier d'amoureux.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Le plus amoureux n'est pas toujours le plus heureux.
Roger de Bussy-Rabutin ; L'histoire amoureuse des Gaules (1666)
Qui dit amoureux, dit triste ; mais il n'appartient qu'à l'amour de donner des tristesses agréables.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Tout amoureux, de sa maîtresse, sur son coeur ou dans son tiroir, possède un gage qu'il caresse aux jours de regret ou d'espoir.
Théophile Gautier ; Diamant du cœur, Émaux et Camées (1852)
L'amoureux qui s'enfuit bénit son successeur.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
La fièvre nourrit le malade et l'amour l'amoureux.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Quand on est amoureux comme un tigre, c'est bien le moins qu'on se batte comme un lion.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Misogyne, c'est-à-dire amoureux de la première venue.
Jules Renard ; Le journal du 22 décembre 1899.

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe Flamme de jeunes amoureux, feu de paille ?

Autres dictionnaires à consulter :