Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur consentir

Notre citation favorite :

La citation favorite On ne sait jamais, quand on donne un rendez-vous, si on consentira ou si on ne consentira pas. C'est même pour savoir ça qu'on donne un rendez-vous... Petite femme ! Ce qui ressemble à l'amour est toujours de l'amour. (Paul Bernard, dit Tristan Bernard)

Ce dictionnaire contient 27 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe consentir. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur consentir issus des quatre coins du monde :

Toute association ne peut durer qu'autant que dure le consentement de rester associés.
Citation latine ; Les proverbes et sentences latines (1828)
Dans un amour, j'y consens volontiers, l'on peut rester surpris que tel homme s'éprenne de telle femme, et réciproquement, alors que rien ne semble motiver cet amour, sinon précisément ceci : que c'est lui, et que c'est elle.
André Gide ; Essai sur Montaigne (1929)
La vie est plus belle que ne la consentent les hommes : la sagesse n'est pas dans la raison, mais dans l'amour.
André Gide ; Les nouvelles nourritures (1935)
Ne devriez-vous pas être honteux de vos petites querelles ? Supposez que Dieu consentît à s'en faire l'arbitre ; qui de vous oserait les lui exposer ?
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le hasard fait beaucoup pour l'amour sans que l'amour consente à l'avouer.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Beaucoup de gens accepteraient le bénéfice de la trahison, sans consentir à trahir.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Les Français ne consentent pas à être jugés par des ennemis, mais à les juger ils n'ont aucun scrupule.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 avril 1875.
Je contrecarre et redresse ceux qui se plaignent toujours, au lieu de consentir et approuver.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Il ne suffit pas de consentir à être heureux, il faut s'aider ; le bonheur est une science.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
On peut avoir presque toutes les femmes pourvu que l'on consente à les partager.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
On consent volontiers à passer pour ce que l'on n'est pas, pourvu que ce soit à son avantage.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Mille demandes ne valent pas un consentement.
Tching-Té-Hoei ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
Qui ne dit mot consent, qui se tait approuve, qui ne parle pas réfléchit, qui la boucle la ferme, qui la ferme ne l'ouvre pas, qui garde le silence renforce son mutisme et qui dit tout haut ce que les autres pensent tout bas se met à dos tous ceux qu'il a devant lui.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le mariage est un consentement, donation mutuelle des cœurs.
Jules Michelet ; L'amour (1858)
Le contrat de mariage est un consentement réciproque de ne plus s'aimer !
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
La différence de l'hymen et de l'amour n'est pas grande. Chez l'hymen, on consent de s'aimer, et on ne s'en embarrasse guère ; en amour, on s'aime et on ne consent à rien.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
Le consentement touche bien plus que les faveurs.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Un consentement accordé de mauvaise grâce n'est guère autre chose qu'un refus honnête.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Les femmes aimeront toujours mieux qu'on dise un peu de mal d'elles, qu'elles ne consentiront à ce qu'on n'en parle point.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
Qui ne dit rien consent.
Ivan Tourgueniev ; Les terres vierges (1877)
Ne pas consentir que l'univers est ce qu'il est, c'est ne pas consentir à être ce que nous sommes.
George Sand ; Les lettres d'un voyageur (1834)
Consentir à ne pas être, c'est consentir à la privation de tout bien.
Simone Weil ; La connaissance surnaturelle (1942)
L'homme est libre de consentir ou non à la nécessité.
Simone Weil ; Les intuitions pré-chrétiennes (1941-1942)
Aimer, c'est consentir à la distance, c'est adorer la distance entre soi et ce qu'on aime.
Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)
Qui ne répond consent.
George Sand ; Les maîtres sonneurs (1853)
Tout homme de courage est homme de parole ; à des vices bas, il ne peut consentir.
Alphonse Karr ; Le siècle des microbes (1891)
On peut consentir contre sa volonté.
Homère ; L'Iliade, IV, 43 - IXe s. av. J.-C.

Thème de rubrique en rapport :

Thèmes de rubriques en rapport :