Les citations célèbres sur l'enfant (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

L'enfant, c'est l'homme avant la lettre.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Pour te préparer aux tempêtes de la vie, enfant, on a donné à ton berceau la forme allégorique d'un petit navire.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'enfant, lien du père et de la mère, achève la famille et en fait l'unité.
Félicité Robert de Lamennais ; Du passé et de l'avenir du peuple (1841)
Que l'on fasse un enfant blond ou brun, c'est déjà très joli, quand on en a fait un.
Alfred de Musset ; Les premières poésies, Namouna (1832)
L'enfant lit beaucoup mieux dans l'esprit du maître que le maître dans le cœur de l'enfant.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
La perte d'un enfant est une plaie qui ne cicatrise jamais.
Marc Lévy ; Une autre idée du bonheur (2014)
Ce que l'enfant dit, il l'avait entendu, chez lui.
Citation africaine ; Les pensées et proverbes wolofs (1963)
On ne sait pas combien, dans l'âme d'un enfant, l'instinct de la justice est clairvoyant et inflexible, même alors qu'il est personnellement intéressé. L'enfant souffre bien davantage de votre amour excessif, partial, aveugle, qu'il ne souffrirait de votre sévérité, si rude qu'elle fût, pourvu qu'elle se montrât équitable.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Dans l'enfant, la nature sommeille et fait un beau rêve. Cruels ! vous l'éveillez en sursaut, avant l'heure. Qu'y a-t-il donc de si pressé ? Craignez-vous que le temps lui manque pour souffrir ?
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'enfant appartient-il à la famille ou à l'État ? L'enfant n'appartient qu'à Dieu. La notion de possession ne s'applique point à une créature libre. Votre autorité momentanée et conditionnelle n'est qu'un devoir et non un droit. Les parents sont des guides, et non des maîtres.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'enfant nouveau-né a ses volontés, ses caprices, ses passions, et déjà il est accessible à l'envie et sensible à l'injustice.
Nicolas Massias ; Le rapport de la nature à l'homme (1823)
Un seul enfant est un trésor qu'on craint sans cesse de perdre, et le plus léger accident peut nous l'enlever.
Louis-Philippe de Ségur ; Galerie morale et publique (1816)
L'enfant c'est tout, il est l'avenir, il est l'espoir, il vaut mieux que nous dans son innocence.
Jules Claretie ; La libre parole (1868)
Adopter un enfant, c'est une chose que la vertu grave en lettres de feu dans les âmes élevées.
Sophie Cottin ; Claire d'Albe (1798)
Le pire, c'est de perdre un enfant.
Camille Laurens ; Philippe (1995)
Qui fait l'enfant le doit nourrir.
Antoine Loisel ; Institutes coutumières, 59 (1607)
L'enfant et la bête s'entendent fort bien, ils sont tous deux près de la nature. Mais, il y a une chose que les enfants comprennent mieux encore que les ruses des singes : ce sont les belles actions des grands hommes.
Anatole France ; Le livre de mon ami (1885)
Le destin de l'enfant, c'était de naître.
Clarice Lispector ; Comment sont nées les étoiles (1987)
L'enfant est un don de Dieu.
Mère Teresa ; Une pensée par jour avec Mère Teresa (2005)
L'enfant qui va naître a déjà son passé.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.
Il est impardonnable de maltraiter une créature sans défense, surtout un enfant !
Fiodor Dostoïevski ; Le milieu (1873)
Tout enfant est dans une certaine mesure un génie, et tout génie est en quelque façon un enfant.
Arthur Schopenhauer ; Du génie (1819)
Oh ! pouvoir à toute heure, à toute minute, devant tous, embrasser son enfant, sans lui laisser au front un stigmate d'opprobre ! lui dire qu'on l'aime, guider ses premiers pas dans le monde, préparer son avenir... ma chère, ne vous exposez jamais à perdre ce bonheur !
Ninon de Lenclos ; Les confessions (1700)
Souffrir de la souffrance de son propre enfant est sans pareil.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)
Que tu lui donnes un crayon et l'enfant bâtit sa maison.
Claude Nougaro ; Sa maison (1971)
La vieillesse est une tombe où pourrissent l'un sur l'autre nos cadavres d'enfant, d'adolescent et d'homme.
Maurice Chapelan ; Amours amour (1967)
Un adulte est un enfant qui a multiplié les années de sa vie.
Benoît Lacroix ; Nous, les vieux (2006)
Un traitement inhumain infligé à un enfant, est toujours chose inhumaine, quel qu'en soit l'auteur.
Oscar Wilde ; Lettre au Daily Chronicle, le 28 mai 1897.
Un enfant est pour moi la source vive de ma vie.
Henry Bataille ; Maman Colibri, le 8 novembre 1904.
Un enfant destiné à être un joujou pour les hommes, cela existe encore aujourd'hui.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
Un enfant droit, ce n'est pas bien amusant ; un bossu, c'est plus gai.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
La tendresse, c'est la tentative de créer un espace artificiel où l'autre doit être traité comme enfant.
Milan Kundera ; La vie est ailleurs (1969)
Quelle est la veuve la plus triste et la plus attristante, celle qui traîne à sa main un bambin.
Charles Baudelaire ; Le spleen de Paris, Les veuves (posthume, 1869)
On transmet à un enfant ce qu'on est, jamais ce qu'on croit qu'il faut être.
Christian Bobin ; La merveille et l'obscur (1991)
Rien ne remplace dans le cœur l'enfant qu'on a perdu.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 7 (1861)
Un enfant, ça rit et ça pleure ; un enfant, ça invente le bonheur.
Romain Guilleaumes ; Les solitudes (2004)
À peine homme, avant même qu'il le soit, l'enfant de la plus aimable mère aspire à se séparer d'elle.
Henri Lacordaire ; Sainte Marie-Madeleine (1859)
Chaque fois qu'un enfant va naître, le Christ naîtra en lui et par lui.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
Faire un enfant, c'est dire à Dieu : Seigneur, je vous rends grâce d'avoir fait l'univers.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
Faire un enfant, c'est approuver la création du fond de son cœur.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
Comme une aumône, enfant, donne la prière à ton père, ta mère, aux pères de ton père.
Victor Hugo ; Les feuilles d'automne, La prière pour tous - Juin 1830.
L'enfant est à l'adulte ce que la fleur est au fruit : la fleur n'est pas certitude du fruit.
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)
Il faut savoir apprivoiser le temps où l'on rencontrera l'adulte qu'est devenu son enfant.
Marc Lévy ; Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites (2008)
Métèque ou pas, un enfant c'est sacré.
Marc Lévy ; Les enfants de la liberté (2007)
Chaque enfant est une parole prise à la nuit, une caresse du temps.
Tahar Ben Jelloun ; L'enfant de sable (1985)
La prédestination de l'enfant, c'est la maison où il est né.
Alphonse de Lamartine ; Confidences (1849)
Sans enfant, pas de bonheur féminin.
Virginie Despentes ; King Kong théorie (2006)
On aime toujours bien qui est plus bête ou plus enfant que soi.
Claude Aveline ; Le temps mort et autres récits (1944)
Il est heureux comme un enfant légitime.
Philibert-Joseph Le Roux ; Le dictionnaire comique et proverbial (1718)
Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne.
Victor Hugo ; Les Quatre vents de l'esprit, XIV, I - Jersey, 27 février 1853.
Tout enfant qui naît est un dieu qui se fait homme.
Simone de Beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)
Les ados, petits c'est mignon... mais, passés douze ans, faudrait les congeler !
Guy Bedos ; Les ados, j'adore (1995)
Déploie ton jeune courage, enfant ; c'est ainsi qu'on s'élève jusqu'aux astres.
Virgile ; L'Énéide - Ier s. av. J.-C.
Ce qui est fait contre un enfant est fait contre Dieu.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
L'innocence est la meilleure défense de l'enfant.
Lao She ; Un fils tombé du ciel.

Autres dictionnaires à consulter :