Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les enfants (2)

Notre citation favorite :

La citation favorite Bien des parents ne s'aperçoivent pas que, pendant qu'ils croient élever leur enfant, leur enfant les élève. J'ai vu de ces éducations à rebours qui, bien qu'un peu tardives, avaient porté d'excellents fruits ! (Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

N'avoir point d'enfants est un malheur heureux.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
Les enfants ont beau être vieux, ils se laissent toujours bercer.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Il en est des enfants comme des champignons, ils ne sont pas tous également bons.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur les enfants (1652)
Une épouse et des enfants sont les racines qui nous attachent et nous fixent sur la terre.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les parents se séparent, et les enfants trinquent.
Maxalexis ; Mon divorce (2002)
On aime à se retremper l'âme dans la société des enfants comme on aime à se baigner dans une eau pure.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Les enfants sont un bienfait ou un fléau du ciel suivant ce qu'ils deviennent, et ils deviennent ce que l'éducation les fait.
Maria Edgeworth ; Les deux familles (1814)
Nous savons bien ce que nos enfants nous doivent, mais pensons-nous à ce que nous leur devons ? Si nous sommes la sécurité de leur existence, ils sont la grâce de la nôtre. La nature a doué leurs attitudes, leurs gestes, leurs sourires, d'un charme mystérieux, involontaire, qui paye et au delà tous nos soins. Nous exigeons trop d'eux en demandant davantage, et quand nous les nommons ingrats, nous risquons fort de l'être nous-mêmes.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
En contraignant nos enfants, comme on le fait, à recevoir plus de nourriture qu'il ne leur en faudrait, en les bourrant de connaissances indigestes, on en fait des esprits obèses, des cerveaux obstrués, où la vie ne circule plus.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Si nous voulons réformer le monde, réformons-nous nous-mêmes, et tâchons de rendre nos enfants, non pas tels que nous sommes, mais tels qu'ils doivent être.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Dans le bonheur de nos enfants, continuons notre existence.
Jean Frain du Tremblay ; Les ruines (1703)
Les enfants sont des sages.
René Barjavel ; La charrette bleue (1980)
Près de nous, les enfants habitent d'autres régions que nous : l'inconnu, le divin inconnu les enveloppe.
Anatole France ; Le livre de mon ami (1885)
Ne perdez jamais une occasion de procurer un plaisir à vos enfants, ou de leur épargner un chagrin.
Joseph de Maistre ; La lettre à la marquise de Costa (1794)
Les enfants réalisent ce miracle adorable de demeurer des enfants et de voir par nos yeux.
René Char ; Fureur et mystère (1948)
À mesure que les enfants avancent en âge, il faut leur donner plus de liberté.
John Locke ; Les pensées sur l'éducation (1693)
Il faut faire des enfants quand on est vieux, parce qu'on les emmerde moins longtemps.
Jean Yanne ; Tout le monde en parle, le 25 novembre 2000.
C'est facile d'être optimiste quand on s'est contenté d'un chien, et qu'on n'a pas voulu d'enfants !
Michel Houellebecq ; La possibilité d'une île (2005)
Mes enfants sont ma seule richesse.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)
Battre sa femme et ses enfants est commettre un sacrilège.
Jacques Amyot ; La vie de Marcus Cato (1572)
Les enfants ne sont que trop portés à oublier le respect dû à la vénérable vieillesse.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)
Aie des mioches, torche-les, mouche-les, couche-les, barbouille-les et débarbouille-les, que tout cela grouille autour de toi ; s'ils rient, c'est bien ; s'ils gueulent, c'est mieux ; crier, c'est vivre ; regarde-les téter à six mois, ramper à un an, marcher à deux ans, grandir à quinze ans, aimer à vingt ans : Qui a ces joies, a tout ; moi, j'ai manqué cela, c'est ce qui fait que je suis une brute.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
Les enfants ont un besoin absolu et continuel d'affection pour se développer.
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)
Les enfants bien élevés ne doivent pas fréquenter ceux qui ne le sont pas.
Anatole France ; Le livre de mon ami (1885)
Vos enfants ne sont pas vos enfants : ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à la Vie.
Khalil Gibran ; Le Prophète, Les enfants (1923)
Les enfants sont tels que leurs pères et leurs mères.
Jonathan Swift ; Les voyages de Gulliver (1726)
Les enfants doivent être très indulgents envers les grandes personnes.
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)
À trois jours, tous les enfants se ressemblent ; à quatre mois, on commence à distinguer quelque chose.
Paul de Kock ; Le cocu (1832)
La reconnaissance est une dette que les enfants n'acceptent pas toujours à l'inventaire.
Honoré de Balzac ; Gobseck (1830)
Toute la science du monde ne vaut pas les larmes des enfants.
Fiodor Dostoïevski ; Les frères Karamazov (1880)
Les enfants, eux seuls peuvent nous consoler de vieillir.
Alphonse Daudet ; Les femmes d'artistes (1874)
Pour nous autres artistes, vaniteux comme tous ceux qui vivent du succès, de cette estime de surface, capricieuse et flottante, qu'on appelle la vogue ; pour nous surtout, les enfants sont indispensables.
Alphonse Daudet ; Les femmes d'artistes (1874)
Faites des enfants pour préparer de nouveaux derrières aux coups de pieds de l'avenir.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)
Les enfants c'est comme les années, on ne les revoit jamais.
Louis-Ferdinand Céline ; Mort à crédit (1936)
Les enfants sont toujours ce qu'on les fait.
Térence ; Les Adelphes - IIe s. av. J.-C.
Les enfants deviennent des hommes, ce à quoi les femmes ne pensent quand elles les désirent.
André Maurois ; Les trois Dumas, Biographie (1957)
Il faut allier, par un sage tempérament, une force qui retienne les enfants sans les rebuter, et une douceur qui les gagne sans les amollir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les enfants sont l'ornement de l'homme.
Homère ; Épigrammes, XIII - IXe s. av. J.-C.
Apprenez à vos enfants ce que nous apprenons à nos enfants, que la terre est notre mère.
Citation amérindienne ; Chef Seattle (1854)
C'est en voyant grandir ses propres enfants que l'on prend la mesure du temps qui passe.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 88 (2000)
Si vous vous trouvez la voix faible, élevez quelques enfants.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Les enfants sont sans passé, c'est tout le mystère de l'innocence magique de leur sourire.
Milan Kundera ; Le livre du rire et de l'oubli (1978)
Les leçons que vous donneriez à vos enfants, mettez-les vous-même en pratique.
Isocrate ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
Les enfants sont les fruits de la bénédiction du mariage.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Les réflexions et pensées (1720)
Ah ! quand l'amour fait les enfants, il les fait bien.
Émile Zola ; Quatre Evangiles, Fécondité (1899)
Quand les sages sont au bout de leur sagesse, il convient d'écouter les enfants.
Georges Bernanos ; Les dialogues des Carmélites (1949)
Les enfants, c'est comme les années, on les revoit jamais.
Louis-Ferdinand Céline ; Mort à crédit (1936)
Le meilleur amour est celui des enfants.
George Herbert ; Jacula prudentum (1651)
Il est si peu d'enfants à égaler leur père ; pour tant qui peuvent moins, combien peu peuvent plus !
Homère ; L'Iliade - IXe s. av. J.-C.
Même si on est outragé, on ne peut haïr ses enfants.
Sophocle ; Électre - Ve s. av. J.-C.
Les enfants sont un héritage de Dieu.
La Bible ; Psaumes CXXVII, le 3.

Thèmes de rubriques en rapport :