Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur nuit.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Je ne sais rien de plus imposant qu'une belle nuit, rien qui donne une idée plus haute de ce que doit être pour l'âme l'admiration constante de la suprême beauté. On est pénétré en contemplant les cieux, les étoiles, de ce qu'il y a de haute poésie dans la marche éternellement la même de ces astres brillants. Ils sont si bien d'accord ! Leur inégalité de grandeur et de magnificence n'introduit nulle différence dans leur soumission active à la volonté qui leur a tracé la route qu'ils doivent suivre. Chacun conserve sa place, accomplit son œuvre, et contribue à la perfection de l'ouvrage divin. (Mary Alsop King Waddington)

Les 32 citations et pensées sur nuit. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur nuit des quatre coins du monde :

Qui ne sait que la nuit a des puissances telles que les femmes y sont, comme les fleurs, plus belles, et que tout vent du soir qui les peut effleurer leur enlève un parfum plus doux à respirer ?
Alfred de Musset - Œuvre : Portia (1833)

Les plus doux instants pour deux amants heureux ce sont les entretiens d'une nuit d'insomnie pendant l'enivrement qui succède au plaisir. Quand les sens apaisés sont morts pour le désir ; quand la main à la main, et l'âme à l'âme unie, on ne fait plus qu'un être, et qu'on sent s'élever ce parfum du bonheur qui fait longtemps rêver ; quand l'amie en prenant la place de l'amante, laisse son bien-aimé regarder dans son cœur, comme une fraiche source, où l'onde est confiante, laisse sa pureté trahir sa profondeur. C'est alors qu'on connaît le prix de ce qu'on aime, que du choix qu'on a fait on s'estime soi-même, et que dans un doux songe on peut fermer les yeux !
Alfred de Musset - Œuvre : La coupe et les lèvres (1831)

Toutes les ruseries de femmes sont pleines de mystères ; après avoir passé la nuit en mauvais songes, elles passent le jour à les interpréter.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Une mauvaise nuit est bientôt passée, dit un dicton ! C'est sur la foi de cet ignoble dicton que l'on décide les jeunes filles de notre temps à épouser des monstres.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Une seule nuit change et apaise les sentiments ; la veille dispose à la sévérité et le matin à l'indulgence. Le sommeil favorise l'oubli et le réveil semble incliner l'âme à la douceur.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 novembre 1852.

Tout dort, grand clair de lune à ma fenêtre, le chien recoquillé sur ma peau de loup, gronde en rêvant, le ciel est bleu, la nuit tranquille. Au ciel pas un nuage, mais quelques pensées tristes passent dans mon cœur. Ô sommeil, pose la main sur mon front et emporte mon esprit dans la région des songes ; retrempe mon courage, rends-moi la paix.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 5 février 1852.

On déteste le soleil quand on a la nuit dans l'âme.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 13 avril 1853.

La nuit dans laquelle je reste plongé est moins sombre que celle de mon âme. Oh ! j'aurais tant besoin de confiance absolue, de dévouement et d'amour, et il me faut toujours me défendre, me renfermer. Quelle croix ! et que je la porte mal ! Je me consume à petit feu, et chaque matin m'apporte quatre à cinq cheveux blancs.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 1er août 1853.

Mon lit, mon lit, mon pauvre lit, mon lit solitaire et célibataire, mon lit, mon lit, mon pauvre lit, par toi je suis heureux, la nuit.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 23 septembre 1864.

Le sommeil est le fils de la nuit et le frère de la mort.
Théophile Gautier - Œuvre : Au sommeil (1838)

La nuit, enveloppant de ses ombres la terre, adoucit toutes les peines ; elle suspend, elle calme tout ; elle répand le silence et le sommeil ; en délassant les corps, elle renouvelle les esprits.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Le traité de l'existence de Dieu (1727)

Le silence de la nuit est solennel comme un glas.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

La Nuit, fille du Chaos, est la mère du Sommeil et de la Mort.
Louis Philipon de La Madelaine - Œuvre : La mythologie illustrée (1813)

Viens avec moi consacrer ce beau jour aux plaisirs dont la nuit nous promet le retour.
Properce - Œuvre : Livre III, élégie 23 (vers 23 av. J.-C.)

Qu'il ne m'arrive plus jamais de nuits dont tu ne partages les veilles.
Properce - Œuvre : Livre III, élégie 15 (vers 23 av. J.-C.)

Les éclairs de la nuit ne valent pas la lumière du jour.
François de Reynaud de Montlosier - Œuvre : Les mystères de la vie humaine (1829)

La pluie anime la nuit de soies et de griffes invisibles.
Henri de Régnier - Œuvre : L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)

La nuit précède et engendre le jour.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 21 mai 1876.

La Nuit est la mère du monde : tout ce qui est sort d'elle.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Grains de mil (1854)

La solitude, comme la nuit, a ses fantômes.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Le jour donne la force à la nuit, la nuit donne la force au jour.
Claude Lelouch - Œuvre : Le dictionnaire de ma vie (2016)

La nuit, tous les chats gris sont noirs.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Les belles nuits font les beaux jours.
Eugène Scribe - Œuvre : Le domino noir (1837)

L'homme dans la nuit reste ce qu'il est dans le jour, un à peu près.
Jean Giraudoux - Œuvre : Pour Lucrèce (1953)

On ne s'enfonce pas dans la nuit sans regretter un peu le jour.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 27 novembre 1873.

À beaucoup souper une nuit ne fut jamais bonne.
Citation espagnole - Œuvre : Les proverbes et adages espagnols (1840)

La nuit, la raison dort, et simplement les choses sont.
Antoine de Saint-Exupéry - Œuvre : Pilote de guerre (1942)

La nuit porte nourriture, le soleil affine la partie nourrie.
René Char - Œuvre : La parole en archipel (1962)

Le jour vient après la nuit, et le fruit tombe quand il est mûr.
Abla Farhoud - Œuvre : Jeux de patience (1997)

Comme il n'y a pas de nuit qui n'amène le jour, il n'y a pas de péché qui ne fasse aimer la vertu.
Arsène Houssaye - Œuvre : Les grandes dames (1868)

Le matin naît de sa mère la nuit.
Eschyle - Œuvre : Agamemnon - Ve s. av. J.-C.

Entends, ma chère, entends la douce nuit qui marche.
Charles Baudelaire - Œuvre : Les fleurs du mal, Recueillement (1857)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe Un niais cherche la nuit et fait la toupie ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :