Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur sommeil

Ce dictionnaire contient 68 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot sommeil. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur sommeil issus des quatre coins du monde :

Le sommeil a passé l'éponge sur ma tristesse d'hier, mon serrement de cœur a disparu.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 juin 1865.
Quand la mort nous envoie son frère, le sommeil, le ciel nous envoie son fils, le rêve !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
L'injustice des hommes m'a ravi le sommeil. Le sommeil de la justice m'a ravi la foi. Qui a dit cela ?
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Il arrive que les deux tiers du jour ressemblent si visiblement à du cauchemar qu'un bon tiers des vingt-quatre heures exige de la nature un sérieux plongeon dans l'alibi du sommeil.
Julien Green ; Le journal intégral (1919-1940)
Il y a d'admirables préparatifs au sommeil ; il y a d'admirables réveils ; mais il n'y a pas d'admirables sommeils, et je n'aime le rêve que tant que je le crois réalité. Car le plus beau sommeil ne vaut pas le moment où l'on se réveille.
André Gide ; Les nourritures terrestres (1897)
Il n'y a point de lit que le sommeil n'ait fait de ses propres mains.
Abbé de Chaulieu ; Les lettres inédites de l'abbé de Chaulieu (1850)
Le sommeil, comme l'esprit, fuit celui qui le cherche.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Le sommeil en retard me tourmente comme une dette qu'il faut payer au plus vite ; j'en souffre comme d'une amputation, comme d'un cancer qui atteindrait les profondeurs dernières de mon être.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Pour bien connaître le caractère de quelqu'un, il faut interrompre son sommeil.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le sommeil est le fils de la nuit et le frère de la mort.
Théophile Gautier ; Au sommeil (1838)
Le sommeil serait aussi apaisant que la mort si les ennuis ne revenaient pas au réveil.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Le plus extraordinaire dans l'intelligence humaine ce n'est pas qu'elle se montre active dans la journée. C'est qu'après une nuit de sommeil on la retrouve absolument intacte.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Le sommeil n'est pas très loin quand ma pensée est brûlante et cotonneuse comme un moteur qui aurait tourné trop longtemps. Ma tête devient lourde comme un morceau de fonte.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
Le sommeil est le mystère de la vie ; il y a un charme profond dans cette obscurité que traverse la lueur tranquille de la veilleuse et dans ce silence que mesure la respiration rythmée de jeunes êtres endormis.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 mars 1853.
Sommeil : Instant privilégié de l'existence où l'on perd toute conscience de la vie. S'il ne séparait pas les couples, il y aurait deux fois plus de divorces.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Rien ne s'oublie, l'âme dans le sommeil médite et rumine son passé.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 janvier 1850.
Le sommeil nous fait plus de bien que n'en peut donner l'espérance. Il sait calmer notre souffrance, et pour nous venger des méchants, il n'endort pas leur conscience.
Louis Philipon de La Madelaine ; Le sommeil (1810)
Mieux vaut un bon sommeil qu'un bon lit.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)
Le sommeil, ce frein déplorable aux joies de la vie, peut s'emplir de rêves.
Virginia Woolf ; Les essais choisis (2015)
Il n'y a que la complète nuit du sommeil pour avoir la paix.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Le sommeil, il n'y a que ça de merveilleux sur terre !
Paul Brulat ; Le reporteur (1898)
Le plaisir est trop éphémère, la musique ne nous soulève un moment que pour nous laisser plus tristes, mais le sommeil est une compensation. Même lorsqu'il nous a quittés, il nous faut quelques secondes pour recommencer à souffrir ; et l'on a, chaque fois qu'on s'endort, la sensation de se livrer à un ami. Je sais bien que c'est un ami infidèle, comme tous les autres ; lorsque nous sommes trop malheureux il nous abandonne aussi. Mais nous savons qu'il reviendra tôt ou tard, peut être sous un autre nom, et que nous finirons par reposer en lui. Il est parfait quand il est sans rêves ; on pourrait dire que, chaque soir, il nous réveille de la vie.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)
Chaque homme a honte de son visage entaché de sommeil.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)
Le sommeil est le carburant de l'homme d'action
Frédéric Dard ; La fête des paires (2000)
Avant le sommeil, ferme tes yeux et rappelle-toi trois fois tes actions du jour.
Pythagore ; Les vers d'or - VIe s. av. J.-C.
J'ai le sommeil tellement léger qu'une mouche sur un pot de miel, ça me réveille !
Frédéric Dard ; En long, en large et en travers (1958)
Si le pauvre peut mettre son sommeil à profit pour rêver, le riche peut, quant à lui, user ses insomnies à faire des projets.
Frédéric Dard ; Hue, Dada ! (1977)
Dans mes nuits sans sommeil, dans mes jours sans repos, te voir ou t'espérer, adoucissent mes maux.
Jacques Delille ; L'imagination (1806)
Abandonne-toi dans l'infini du sommeil, glisse sur la barque du rêve à travers les flots berceurs du subconscient.
Frédéric Dard ; Viens avec ton cierge (1978)
Moi, j'ai un sommeil de plombier.
Frédéric Dard ; La fête des paires (2000)