Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur paresse

Ce dictionnaire contient 104 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot paresse. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur paresse issus des quatre coins du monde :

La paresse est la mère de la perfection.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La paresse est le mouvement naturel du corps qui se tend et se détend avec un soupir extatique en s'allongeant sous la couette, la respiration qui vivifie le créateur. Elle court toutes les saisons, souterraine chaleur d'une hibernation où se fomente avec nonchalance la création du printemps.
Raoul Vaneigem ; L'Ère des créateurs (2002)
La paresse est une nécessité que je ressens périodiquement, une cure que je fais parce que j'en ai besoin, comme les loirs ont besoin de dormir en hiver afin d'être d'attaque au printemps.
Jean Dutourd ; Henri ou l'Éducation nationale (1983)
Le temps perdu à bâiller ne se retrouve jamais.
Jean Dutourd ; L'âme sensible (1959)
La paresse à imaginer une société dans laquelle le citoyen pourrait vivre autre chose qu'une existence de travailleur.
Louis Pauwels ; Le droit de parler (1981)
La fainéantise est une mort prématurée : ce n'est pas vivre que de ne pas agir.
Citation de la sagesse populaire ; Les sentences et maximes morales, 163 - XVIIIe siècle.
Il y a souvent en nous une sorte de paresse qui vient de notre vanité.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La paresse rend tout difficile, le travail rend tout aisé ; celui qui se lève tard s'agite tout le jour, et commence à peine ses affaires quand il est déjà nuit.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
L'homme le plus actif se livre quelquefois à la paresse avec amour, c’est son loisir.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Flâner, c'est prendre la paresse sous le bras et faire un tour avec elle.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Quand la paresse rend malheureux, elle a la même valeur que le travail.
Jules Renard ; Journal du 30 septembre 1897.
Le travail noir est la réponse de la nature humaine à la démence de l'État qui force les citoyens à la paresse par ses exactions fiscales.
Jean Dutourd ; Le septennat des vaches maigres (1984)
Chez beaucoup la fidélité en amitié n'est qu'une sorte de paresse du cœur.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 29 mai 1909.
Un oisif est habité par la paresse comme d'autres par l'ambition ou l’amour.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Que la paresse et l'oisiveté vous maîtrisent, et bientôt vous ne serez plus en état d'agir, ni même de penser sans vous faire violence.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Le manque de temps est le déguisement favori de la paresse.
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
La paresse est mère de l'esclavage.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Le secret de la paresse n'est pas le goût de l'oisiveté. Le paresseux n'est pas un être futile, sans cesse occupé à des riens et dont les journées sont trop courtes. Il va plus loin que cela : c'est un homme qui aime l'ennui, qui préfère l'ennui, non au travail (ce serait plat), mais aux distractions, aux plaisirs, au bonheur, à tout.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
Paresse : Panne de courage promue au rang d'acte de solidarité par la législation sociale.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
La mollesse est un poison, la paresse est un suicide.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 janvier 1853.
La paresse m'a toujours paru la seule façon sérieuse de jouir de la vie.
Pierre Drieu La Rochelle ; Sur les écrivains (1964)
La paresse consiste à faire circuler sa pensée dans des phrases toutes faites.
Jean Dutourd ; Le complexe de César (1946)
La paresse est au travail ce que la paralysie est au mouvement.
Maxime Du Camp ; Les mémoires d'un suicidé (1853)
J'ai réduit ma semaine au dimanche, mon année aux vacances, et ma vie à la paresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 mars 1875.
La paresse n'a pas un avocat, quoiqu'elle ait beaucoup d'amis.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Nous échappons à la paresse, mais nous y revenons toujours.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
La paresse est une insouciante qui nous fait passer par les dégoûts, pour nous conduire dans la misère et l'abrutissement.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Celui qui se confine dans la paresse doit s'attendre à recevoir la visite de l'ignorance et de la misère.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La paresse est une insouciante qui se laisse aller, et s'endort dans la mollesse, sans souci du lendemain.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Ce qui manque le moins et ce qu'on a le plus, est la paresse.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Une certaine paresse m'entraîne insensiblement dans le train de ma vie ordinaire.
René Descartes ; Les méditations métaphysiques (1641)
La paresse est peu recommandable, surtout chez un travailleur.
Erik Satie ; Correspondances (1866-1925)
La paresse est un scepticisme de la chair.
Emil Michel Cioran ; Le crépuscule des pensées (1940)
La paresse, la douce paresse, la sainte paresse m'endort et m'enchaîne.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)
L'insomnie est une illusion de feignant.
Daniel Pennac ; La petite marchande de prose (1989)
La paresse chemine si lentement que la pauvreté la rattrape.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1756)
On a fait de la paresse intellectuelle la deuxième plus grande vertu, la troisième étant la chasteté, et la première, c'est la soumission totale de la conscience à une conscience suprême qui n'est pas celle de Dieu.
Andrée Maillet ; Nouvelles montréalaises (1966)
La paresse est une philosophie de vie, un vrai moment de créativité.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
La paresse nous prive de grands biens, et l'ambition nous dérobe du temps.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
Je me complais dans l'indolence, et je me nourris de paresse.
Mary Sarah Newton ; Les journaux et les souvenirs (1855)