Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur conseiller

Ce dictionnaire contient 60 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe conseiller. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur conseiller issus des quatre coins du monde :

Un conseiller est un être à part, admirable et merveilleux, et quand un conseiller a rendu un arrêt, malheur à qui ne vénère point l'arrêt du conseiller !
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Certaines personnes sont à consulter pour faire le contraire de ce qu'elles vous conseillent. On est sûr de réussir.
Alexandre Weill ; Les glanes d'esprit (1874)
Profonde la solitude de ceux qui, luttant contre doutes et ténèbres, n'ont personne pour les conseiller.
Julien Green ; Histoires de vertige (1984)
Tel fait le métier de conseiller autrui, qui ne voit goutte dans ses affaires.
Jean de La Fontaine ; Le calendrier des vieillards (1663)
On conseille toujours aux autres la patience ; on en a toujours pour supporter leurs maux.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Qui ne retourne pas sa langue sept fois avant de parler, comme le conseille le sage, peut se trouver fort embarrassé.
Alexis de Tocqueville ; La nouvelle correspondance inédite (1866)
La conscience est un ami sévère, un conseiller fidèle qui ne vous trompe et ne vous quitte jamais, qui vous dit toujours si vous faites bien ou mal, et qui vous montre la bonne voie.
Benjamin Delessert ; Le guide du bonheur (1839)
La solitude est mauvaise conseillère, la compagnie de ceux qui combattent le bon combat nous dit de meilleures choses. Découragement c'est désertion. Indifférence c'est égoïsme.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Le monde est plein de ces gens qui conseillent les autres pendant qu'ils ne peuvent se gouverner eux-mêmes.
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont ; Le Pêcheur et le Voyageur (1756)
Bien souvent, les plus expérimentés et les plus avisés, ceux qui donnent les meilleurs conseils dans les affaires des autres, se conseillent souvent fort mal eux-mêmes.
Victor Cherbuliez ; Meta Holdenis (1873)
L'orgueil, le pire des conseillers, conduit au pacte avec le diable.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
On a tort de conseiller les sots : ils ne font usage de la sagesse d'autrui que pour perfectionner leur sottise qui n'est supportable que servie au naturel.
Victor Cherbuliez ; Noirs et rouges (1881)
Ne conseiller personne, ne rien révéler, indiquer à personne. Pourquoi hâter et favoriser le développement d'autrui ?
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Les conseillers seraient moins inutiles s'ils pensaient un peu moins à leurs raisonnements et un peu plus à notre caractère ; mais que peut la raison, qui nous parle un instant, à l'encontre du caractère, qui nous parle toujours ?
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Le grand art des conseilleurs, c'est de se douter de l'avis dont on veut qu'ils soient ; ils passeront pour d'excellentes têtes.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
L'amour-propre est un sot conseiller qui fait croire qu'on en sait plus que les autres.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les bonnes gens te conseillent toujours de prendre sur toi, ils ne te conseilleront jamais de prendre sur eux.
Frédéric Dard ; Faites chauffer la colle (1993)
La conscience balance, la prudence déconseille, le cœur conseille.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Qui bien conseille ne se rétracte point.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Quand tu auras à te conseiller toi-même, défie-toi du parti où te poussent tes désirs ; car raison et désir sont deux.
Citation arabe ; Les plus beaux proverbes arabes (1922)
Tel paraît vous conseiller pour votre bien, et qui ne vous conseille que pour le sien. Combien d'affaires entreprises par des conseils de cette sorte ont ruiné l'entrepreneur et enrichi le conseiller !
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Il ne faut conseiller aux autres que ce qu'on ferait soi-même si on était à leur place.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Le dépit est mauvais conseiller et la jalousie plus encore, parce qu'elle n'est qu'un affreux dépit de l'amour offensé ou qui croit l'être. Le cœur qui ne se croit pas estimé à sa valeur et respecté dans son droit, s'indigne mais redoute l'inutilité et le ridicule de son courroux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 juin 1872.
Les sages conseillers font seuls les sages rois.
Sophocle ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
On conseille les autres bien mieux que soi-même.
Eschyle ; Prométhée enchaîné - Ve s. av. J.-C.
Il est aisé, dans le port, d'exhorter et de conseiller, ceux qui sont dans la tourmente.
Eschyle ; Prométhée enchaîné - Ve s. av. J.-C.
La peur conseille toujours très mal.
Sénèque ; Lettre à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.
Rien n'est plus facile à l'homme que d'endoctriner autrui ; rien ne l'est moins que de faire soi-même ce que l'on conseille.
Philémon ; Le soldat - IVe s. av. J.-C.
Le dépit est un mauvais conseiller, c'est un agent provocateur qui travaille pour tes malveillants.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 février 1851.
La multitude est mauvaise conseillère, et rares sont les bons conseillers.
Héraclite d'Ephèse ; Les fragments originaux - Ve s. av. J.-C.