Les citations sur crise

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations crise :

Dans le train ordinaire de la vie, le calcul des probabilités sert mieux l'homme que la foi ; dans les crises, la plus vulgaire superstition donne plus de force que la raison.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La première place dans le souvenir d'un peuple n'appartient pas à ceux qui, aux jours de crise, ménagent son argent ou son sang, mais à ceux qui sauvent son honneur.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Dans toutes les grandes crises, il se lève des hommes qui personnifient l'idée ou la passion du moment ; la foule court vers eux comme les soldats au drapeau.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
C'est dans les grandes crises que se manifeste le mieux la frivolité du caractère.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La crise d'autorité s'aggrave. Des amis romanciers avouent qu'ils ne parviennent même plus à se faire obéir de leurs personnages.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Il est aisé d'être fort dans les grandes crises de la vie : La violence du malheur exalte l'âme, porte à la tête, on se grise de son désespoir ; mais cette ivresse ne peut pas durer, et après s'être senti comme transporté par sa douleur, le cœur retombe lourdement sur lui-même.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Il n'y a ni petit ni sot métier. Il est nécessaire d'en avoir toujours un, et qu'il peut être utile, en certaines circonstances dans les grandes crises, d'avoir deux métiers à sa disposition.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
À notre époque si profondément troublée, nul ne sait ce que l'avenir lui réserve et s'il pourra conserver toujours ses biens et ses moyens d'existence. Il serait donc, suivant moi, d'une sage prévoyance de précautionner nos enfants contre les redoutables crises qui peuvent les assaillir. Je voudrais, dans ce but, qu'en dehors de la carrière à laquelle on les destine, on leur fit apprendre un métier manuel qui subviendrait à leurs besoins lors des crises suprêmes.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz ; Les préceptes et proverbes (1895)
Dans les temps de crise la peur fait taire l'envie, et la contraint de se soumettre au talent.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Il y a des moments où l'on traverse, vis-à-vis de ses amis, ce qu'on pourrait appeler des crises d'indifférence.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 7 mai 1910.
Les mesures qu'on prend dans les moments de crise, à la suite d'un changement de système, sont imaginées pour sauver un État, et arrivent rarement à temps pour le sauver, car tout est souvent décidé avant qu'elles puissent être mises à exécution.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Il est un temps de crise pour l'amour, celui où la nouveauté cesse, et où l'habitude n'est pas encore prise.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Au jour des grandes crises, la fièvre des idées est salutaire.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Une crise de folie apparaît justement quand la folie n'est pas en crise.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Le suicide est la dernière crise d'une maladie morale.
Honoré de Balzac ; Le médecin de campagne (1833)
Quand l'amour fou pique une crise de folie furieuse, il faut passer la camisole de force aux sentiments délirants.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
La colère est une crise nerveuse ou sanguine qui donne de la force aux corps les plus débiles.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Il y a dans les crises politiques des hommes et des états du genre masculin, du genre féminin et même du genre neutre.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Dans les crises politiques, le plus difficile pour un honnête homme n'est pas de faire son devoir, mais de le connaître.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
La paix, comme la guerre, a ses champs de bataille ; il ne suffit pas qu'un peuple soit brave devant la mort, il faut encore qu'il soit brave devant la liberté, et que, pour un petit péril et un petit mal, il ne renonce pas à une grande victoire et à un grand bien. Lorsqu'un peuple est brave devant la liberté, la confiance qu'il puise en lui-même lui fait traverser sans émotion les crises les plus graves. Il ne s'effraye de rien, parce qu'il calcule tout.
Émile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Un mariage sans conflits est à peu près aussi inconcevable qu'un État sans crises.
André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)
Dans ses grandes crises, le cœur se brise ou se bronze.
Honoré de Balzac ; La maison du chat-qui-pelote (1830)
En quatre-vingts ans, j'ai vu le monde se transformer de fond en comble à travers bien des tumultes, et la France traverser bien des crises. Je n'ai jamais vu, dans les pires moments, qu'elle soit en crise d'espérance.
Françoise Giroud ; Arthur ou le bonheur de vivre (1997)
La crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres.
Coluche ; Le chômeur (1986)
La vraie génération de l'inquiétude, c'est celle qui vient, c'est la génération de la crise.
Paul Morand ; Mes débuts (1933)
Si les gens meurent moins de crises cardiaques, c'est qu'ils meurent avant pour d'autres raisons.
Jean Yanne ; Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972)
Les chagrins muets sont plus difficiles à guérir que les crises violentes.
Paul de Kock ; Monsieur Dupont ou La jeune fille et sa bonne (1824)
Quand la raison monte sur le trône, les passions entrent au conseil ; et quand il y a crise, les passions sont plus tôt averties du péril que la raison.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)

Autres dictionnaires à consulter :