Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur économie.

1 — Notre citation favorite sur économiser :

La citation favorite En ces temps de plus en plus difficiles, être économe c'est être prudent, disait Antoine Prévost. Un philosophe et professeur suisse, Henri-Frédéric Amiel, a écrit : Economiser son temps, ménager ses forces, se réserver pour son travail positif, au lieu de se dépenser en préliminaires qui concernent surtout les autres. Il convient de distinguer dans les épreuves les croix douloureuses des croix bêtes. Tout ce que nous seuls pouvons faire et ce qui doit être fait, acceptons-le comme un fardeau providentiel, comme un devoir. Mais ne prenons pas comme un devoir tout ce que l'importunité, l'indiscrétion, l'indifférence ou la malice du prochain demande à nous mettre sur les bras.
Thèmes en rapport : #difficiles #économe #forces #épreuves #fardeau #malice

2 — Les 77 citations et pensées sur les thèmes : Économie / Économiser.

L'économie exige beaucoup de force d'esprit pour lutter contre les désirs, les faux besoins et le superflu.

Jacques-Henri Meister - De la morale naturelle (1788)

Devant la frénésie de prodigalité du monde actuel, on se prend à regretter l'esprit d'économie qui était de règle jadis dans nos provinces, et que mon père, qui le tenait du sien, m’enseignait encore quand j'étais enfant. Economie signifie « bon ordre dans la conduite d'un établissement ou d'une maison ». Ce mot ouvre des perspectives heureuses : celles d'une vie dont les détails matériels sont prévus une fois pour toutes, et qui laisse à l'esprit le loisir de se fortifier et de s'enrichir.

Jean Dutourd - Le fond et la forme (1958)

Économie souterraine : Ainsi nommée parce qu'elle n'est jamais très éloignée des bas-fonds mais elle mériterait aussi l'appellation d'économie aérienne car elle se situe au-dessus des lois et des règlements.

Philippe Bouvard - On s'en souviendra ! (2021)

Le capitalisme ne pose de cas de conscience qu'à ceux qui réussissent à faire des économies.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

Le comble de l'économie : Coucher sur la paille qu'on voit dans l'œil de son voisin et se chauffer avec la poutre qu'on a dans le sien.

Alphonse Allais - Les aphorismes (1902)

Quand un homme n'a pas de grands biens, il peut être chiche sans mériter d'être blâmé. Être économe a toujours passé pour une marque de prudence, et celui qui a le bonheur d'avoir cette qualité, ne saurait se passer d'être en quelque manière chiche, sans quoi adieu l'économie.

Axel Oxenstiern - Les réflexions sur la prospérité (1652)

La bonne économie est le milieu entre la prodigalité et l'avarice, elle doit s'y tenir si ferme, qu'elle ne penche ni d'un côté ni de l'autre.

Axel Oxenstiern - Les réflexions et pensées (1645)

Si vous êtes riche, et que votre richesse soit le fruit d'un travail sans relâche, d'une économie bien entendue, gardez-vous bien de vous en vanter devant un pauvre, qui souvent, à moins qu'il ne soit infirme, malade, vieux ou fou, est le propre artisan de sa pauvreté. Il ne vous croira jamais ; il se dira toujours : Je vaux autant que lui, et pourtant je suis pauvre. Il a eu de la chance, et moi je n'en ai pas. Dites-lui tout de suite : Je suis un homme heureux, mais, vrai, je ne le mérite pas plus que vous. Dans ce cas seulement il acceptera de vous une preuve d'amitié.

Alexandre Weill - Emeraude (1859)

Soyez économes et jamais avares. N'imitez pas ces travailleurs qui se font rentiers, alors qu'il ne leur reste pas la force de jouir de leurs rentes ; rapaces, puis souffreteux, ils n'ont le plus souvent tant blessé leur conscience et altéré leur santé que pour laisser leur or à un dissipateur et à un enfant prodigue.

François-Vincent Raspail - Le manuel annuaire de la santé (1854)

Les difficultés économiques et l'alourdissement des charges sociales ont instauré une société de débauche.

Philippe Bouvard - Quand j'ai commencé à broder... (2019)

La réputation d'avare s'acquiert plus par des économies dans de petites choses qu'en s'épargnant des dépenses considérables. Une légère somme par an exempterait bien des gens de la honte de passer pour avares.

Alexander Pope - Les maximes et réflexions morales (1739)

Mon épouse qui était prodigue comme une cigale est devenue économe comme une fourmi.

Jean Dutourd - Le bonheur et autres idées (1980)

L'économie est la source de l'indépendance et de la libéralité.

Benjamin Delessert - Le guide du bonheur (1839)

On blâme peut-être trop sévèrement l'économie des vieillards ; isolés du monde par leur âge et leurs infirmités, ils craignent le dénuement et le mépris, lorsqu'ils ont tant besoin d'aide et de protection.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Quand le capital vital s'amenuise, on découvre les nécessités de l'économie.

Philippe Bouvard - Je suis mort, et alors ? (2009)

Les difficultés économiques et l'alourdissement des charges sociales ont instauré une société de débauche. On ne se félicite plus d'avoir engagé. On se glorifie de limiter ou d'alléger le tableau des effectifs. Le mot « emploi » est devenu le plus hypocrite de la langue française.

Philippe Bouvard - Quand j'ai commencé à broder... (2019)

La bonne santé persistante des retraités finira par tuer notre économie.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

Il n'y a de sûr et durable que ce qui a été acquis lentement par le fruit du travail et par l'économie. Tout le reste est éphémère en ce monde et, comme on a coutume de dire quelquefois : Le flot l'apporte et la marée le remporte.

Jean-Baptiste Sébastien Krantz - Les préceptes et proverbes (1895)

Il n'y a de sûr et durable que ce qui a été acquis lentement par le travail et par l'économie. Tout le reste est éphémère en ce monde et, comme on a coutume de dire quelquefois : Le flot l'apporte et la marée le remporte.

Jean-Baptiste Sébastien Krantz - Les préceptes et proverbes (1895)

Il est telles économies qui ne sont permises qu'aux riches.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

On aime ses économies autrement que ses rentes.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

On a vite mangé toutes ses économies de prudence et de sagesse.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

La vraie démocratie, c'est d'économiser l'argent du peuple.

Victor Cherbuliez - Les mémoires de Garibaldi (1888)

Le jour où l'économie collaborative se sera substituée complètement à l'économie de marché, le retour au troc ne sera plus loin.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

L'Économie politique, c'est la science de la richesse, telle qu'elle se produit, se distribue et s'emploie au sein des nations. Elle naît du travail, circule par l'échange et se consomme par l'usage.

Antonin Rondelet - Les mémoires d'un Homme du monde (1861)

La libre concurrence stimule l'activité économique.

Samuel Ferdinand-Lop - Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Soyez économe, le manque d'argent cause souvent le manque de probité.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Pour faire une grande somme, il en faut joindre de petites.

William de Britaine - La prudence humaine (1680)

Les cotes d'amour sont à la politique ce que les cours de la Bourse sont à l'économie : Des indications de tendances contredisant les mouvements de la veille et incapables de laisser prévoir les fluctuations du lendemain.

Philippe Bouvard - Mille et une pensées (2005)

Chasteté : Économie mais ne profite à personne.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Faute de pouvoir faire partager la fortune, l'économie collaborative partage les frais.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Rebaptisées économie, la pingrerie et la radinerie sont devenues nos nouvelles vertus cardinales. Ainsi s'explique que les mendiants aient déserté le parvis des églises.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

J'ai connu une femme si économe en toutes choses qu'en faisant l'amour elle regardait à sa jouissance.

Paul Léautaud - Paul Léautaud en verve (1970)

L'économie au sens le plus large du terme comprend également la théorie de l'organisation de la vie. C'est la science pratique en totalité. Tout ce qui est pratique est économique.

Novalis - Les semences (1798)

L'économie politique est l'école de l'ordre et du bien-être.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les syndicats, par leur refus de la réalité et des temps qui changent, paralysent le pays et son économie, même si cela fait perdre du travail à ceux qui viennent de sortir du chômage.

Tahar Ben Jelloun - Un pays sur les nerfs (2017)

Sans l'économie, que les gens confondent avec l'avarice, la bienfaisance et la générosité seraient plus rares.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

Un pauvre mec ! L'asperge ! C'est blême avec le teint vert, c'est long, pas fort, c'est battu, ça manque d'air, ça fait des économies et ça meurt avec.

Frédéric Dard - Les pensées de San-Antonio (1996)

Tel croit être un bon père de famille, et n'est qu'un vigilant économe.

Jean-Jacques Rousseau - Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

Supprimer l'ennui de son existence, c'est la plus belle économie !

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 25 décembre 1866.
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe Les petites économies font les grandes fortunes ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations argent » Epargne » Salaire » Monnaie » Modération » Prévoyance » Avarice »
Top