Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur importuner.

Les 25 pensées et citations sur importuner :

Peut-être qu'un importun s'importune lui-même, et ne cherche quelqu'un que pour se fuir.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Les sots m'importunent, l'ignorance m'accable.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

L'importun s'importune lui-même, il ne cherche quelqu'un que pour se fuir.
Mademoiselle de Sommery - Œuvre : Les réflexions et pensées (1794)

Le secret de n'être importun à personne est de ne pas l'être à soi-même.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Si tu veux vivre heureux loin des tempêtes, fuis la foule importune, et vis dans la retraite.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Un importun réussit quelquefois ; on achète de ce qu'il demande le plaisir de s'en débarrasser.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

II faut qu'un importun soit ou sot ou méchant pour ne pas sentir combien il importune.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

On obtient rarement quand on importune par ses plaintes.
Samuel Johnson - Œuvre : Le paresseux (1760)

La solitude vaut mieux que supporter le poids écrasant des importuns.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Les pensées diverses (1854)

Laissons-nous désirer si nous ne voulons pas être importuns. Hélas, les malheureux en ce monde ne sont jamais désirés ! et les amis qui ont besoin d'argent non plus.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

L'humeur est quelquefois un défaut factice que l'on se crée pour se délivrer des importuns.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Pour se défaire d'un importun, il faut lui demander des emprunts.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1798)

Les femmes sont des mouches qui, quoique faibles, n'en sont pas moins importunes.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Les sots oisifs s'importunent; ils se recherchent par besoin, et se fuient par dégoût.
Mademoiselle de Sommery - Œuvre : Les réflexions et pensées (1794)

L'amitié obtient, l'importunité arrache, mais l'exigence repousse.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

La sincère amitié, dût-elle être importune, veut partager la bonne ou mauvaise fortune.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Le vice le plus importun, après celui de censurer les autres, est celui de se louer soi-même.
Francis Bacon - Œuvre : Les essais (1625)

L'homme qui a l'âme en paix n'est importun ni à lui-même ni aux autres.
Épicure - Œuvre : Les fragments - IIIe s. av. J.-C.

Quiconque n'est pas maître de soi nous importune et nous affligé.
Ralph Waldo Emerson - Œuvre : Les lois de la vie (1864)

La société m'importune, la solitude m'accable.
Benjamin Constant - Œuvre : Adolphe, III (1816)

Quand le péril nous étonne, n'importunons point les dieux : Vénus, ainsi que Bellone, aime les audacieux.
Jean-Baptiste Rousseau - Œuvre : Thétis, Cantate VI (1729)

Aux questions qui t'importunent réponds par un doux mensonge.
Citation espagnole - Œuvre : Les proverbes et dictons espagnols (1882)

II faut refuser l'opportunité à toute action importune.
Michel de Montaigne - Œuvre : Les essais (1580)

L'amitié qui se rend importune par les conseils est une fausse amitié.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Lettre à Charles de Saint-Évremond, le 15 septembre 1685.

Importuner ! voyez-vous comme ce mot est impropre entre deux amis !
Jean-François Ducis - Œuvre : Lettre à M. Lemercier, le 20 avril 1806.

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :