Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur accabler.

1 — Notre citation favorite sur accabler :

La citation favorite Dans l'éloignement d'un être cher, rien n'est plus accablant comme le silence, disait Eugénie de Guérin. Un romancier et essayiste français, Jean Dutourd, a écrit : Ni le passé ni l'avenir ne peuvent nous accabler, puisque l'un n'existe plus et que l'autre n'existe pas encore.
Thèmes en rapport : #éloignement #être #cher #silence #passé #avenir #existe

2 — Les 52 citations et pensées sur les thèmes : Accabler / Accablement.

Le malheur peut me poursuivre mais m'accabler jamais.

Manon Roland - Ses mémoires (1793)

Dans l'éloignement d'un être cher, rien n'est plus accablant, comme le silence.

Eugénie de Guérin - Journal intime, le 24 juin 1839.

Que la nature est impitoyable ! Elle frappe le meurtri, et accable l'accablé. La destruction varie ses moyens, mais elle s'obstine à son œuvre et ne dévie pas dans son but.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 mars 1881.

Chose étrange ! Malgré les infirmités qui l'accablent et celles qui le menacent, le vieillard tient plus à la vie que le jeune homme, et il en fait moins volontiers le sacrifice.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Il y a des gens qui ont un comportement malchanceux. Une telle personne accablée de malheurs ne peut sourire qu'en prenant durement sur elle.

Jean Dutourd - Le printemps de la vie (1972)

Il est des choses tellement horribles, tellement accablantes, qu'elles vous ôtent jusqu'à la faculté de vous en plaindre ; elles produisent sur l'âme le même effet que de terreur produisent sur les sens.

Hypolite de Livry - Les pensées et réflexions (1808)

Ô toi qui es opulent, songe à celui que la misère accable.

Citation persane - Les contes, fables et sentences persanes (1788)

Le sage est calme et serein ; l'homme de peu est toujours accablé de soucis.

Confucius - Les entretiens - VIe s. av. J.-C.

Une femme dit qu'un homme est ingrat, on entend à merveille qu'elle l'a mis à portée de l'être. Les femmes trompées n'ont qu'un parti à prendre : c'est d'oublier leurs bontés, ou, si elles y tiennent, de s'en venger secrètement, en disant publiquement du bien de celui qu'intérieurement elles voudraient accabler.

Madeleine de Puisieux - Les maximes, réflexions et pensées (1798)

Pour nous accabler de maux et de douleurs la terre a ses tyrans, le Ciel a ses vengeurs.

Prosper Jolyot de Crébillon - Le Triumvirat, le 23 décembre 1754.

La hardiesse et le travail surmontent les plus grands obstacles. Il n'y a rien d'impossible à ceux qui savent oser et souffrir. Ceux qui s'endorment méritent d'être surpris et accablés.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Les aventures de Télémaque (1699)

Ni le passé ni l'avenir ne peuvent nous accabler, puisque l'un n'existe plus et que l'autre n'existe pas encore.

Jean Dutourd - Les œuvres romanesques (1979)

La femme est faite pour consoler l'homme accablé de soucis et de peines.

Arthur Schopenhauer - Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

Qui fut heureux et que le sort accable, du deuil de son bonheur est deux fois misérable.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

La peste, la famine, aucun désastre n'accable un peuple d'autant de misères que l'esclavage.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Les impôts indirects n'accablent pas les riches, qui ne sont pas à mille euros près, mais les petites gens.

Jean Dutourd - La Gauche la plus bête du monde (1985)

La Nature m'opprime, le monde m'accable, mon péché me tourmente, mais Dieu ne me laisse pas seul ; il m'éprouve, mais il est fidèle et juste ; cette vie est un train de guerre, il y en aura une autre pour la félicité.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 10 août 1874.

Tels sont les êtres vils qui s'acharnent sur les hommes de bien dès que le pouvoir leur en a donné le signal ! Aussitôt que les chefs ont jeté la première pierre, tout ce qui vit dans la fange se soulève, et accable la victime.

Adolphe Thiers - L'histoire de la Révolution Française (1841)

Les sots m'importunent, l'ignorance m'accable.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

L'habitude de voir arriver des malheurs que nous n'avons jamais essuyés, et que rien ne nous annonce, nous endurcit pour ceux qui en sont accablés.

Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Je t'ai comblé de maux, je t'en veux accabler.

Roger de Bussy-Rabutin - Ses mémoires (1693)

J'ai besoin de quelqu'un qui m'aime sans accabler mon chagrin de raisonnements cruels qui ne consolent pas. J'ai besoin de quelqu'un.

Sully Prudhomme - Journal intime, le 16 février 1864.

L'homme accablé de ses propres malheurs oublie les maux de ses semblables.

Pindare - Les jeux néméens - Ve s. av. J.-C.

Un homme accablé de misère épuise sur lui-même toute sa sensibilité, et l'excès du malheur rend aussi incapable de commisération que le comble de la prospérité.

Pigault-Lebrun - La folie espagnole (1799)

Accabler par tous les moyens possibles n'est pour le traître qu'un moyen d'assurer la perte de l'innocent condamné.

Georges Clemenceau - Justice militaire (1901)

Les grandes douleurs contiennent de l'accablement, elles découragent d'être.

Victor Hugo - Les misérables (1862)

Le plus faible est toujours celui que l'on accable.

Charles-Guillaume Étienne - Les deux gendres, le 11 août 1810.

L'homme a parfois des moments étranges de lassitude. La vie est si pesante que ceux-mêmes pour qui le fardeau doit être le moins lourd en sont souvent accablés !

Gustave Flaubert - Lettre à Ernest Chevalier, le 26 décembre 1838.

Les vrais artistes trouvent leur force dans ce qui les accable. D'un empêchement à vivre ils font une grâce.

Christian Bobin - L'équilibriste (1998)

Ce n'est pas une vertu de craindre la vie : la véritable vertu, c'est de résister aux malheurs qui viennent nous accabler, de ne pas plier sous leur poids, de rester inébranlable et pur.

Sénèque - La Thébaïde - env. 60 ap. J.-C.

La fortune tremble devant l'homme intrépide, et accable le lâche.

Sénèque - Médée - env. 60 ap. J.-C.

Le temps ne fait qu'accroître le sentiment du mal. Le poids qu'on lève avec aisance accable par sa continuité.

Sénèque - Thyeste - Ier siècle.

On a tort de peindre l'amour avec des ailes, car bien loin d'être léger, ce dieu est si pesant qu'il accable.

Adolphe d'Houdetot - Dix épines pour une fleur (1853)

Les richesses sont plus propres à amollir qu'à élever le courage, et un homme de cœur, mal partagé des biens de la fortune, est souvent plus redoutable que celui qui se trouve accablé de ses bienfaits.

Axel Oxenstiern - Les réflexions sur la richesse (1652)

Attendez avec fermeté le malheur qui peut vous arriver, envisagez-le à face découverte, voyez-le dans toutes les circonstances les plus terribles, et ne vous en laissez pas accabler.

La marquise de Lambert - L'avis d'une mère à sa fille (1728)

L'infortune serait bien moins accablante si son image s'offrait plus souvent à nos regards durant nos jours de prospérité.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Tout fardeau, plus fort que celui qui le porte, finit nécessairement par l'accabler.

Sénèque - De la tranquillité de l'âme - Ier siècle.

N'anticipons pas sur nos maux, le présent qui nous accable, c'en est déjà trop.

Mirabeau - Lettre à Sophie Ruffei, le 6 novembre 1778.

Une vieillesse prématurée ou accablée d'infirmités et de misères est presque toujours l'héritage que nous laisse une jeunesse vicieuse et déréglée.

Axel Oxenstiern - Les réflexions et pensées (1645)

Le monde est rempli d'âmes oisives qui viennent nous accabler sans cesse de leur inutilité.

Sophie Cottin - Claire d'Albe (1798)

Il faut respecter les infortunés, il n'y a que des âmes perverses qui les accablent.

Voltaire - Lettre de Frédéric II, Roi de Prusse, le 25 novembre 1766.

Ce qui réjouit les uns bien souvent accable les autres.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Le poids de ma tête fatigue mon cou, le poids de la vie accable mon cœur.

Henri-Frédéric Amiel - Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Quand la maladie vous accable, il n'est de plus belle douceur que les soins d'un ami.

Thomas Jefferson - Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

Qui m'accable d'avance, il m'accuse il m'offense.

Casimir Delavigne - Les vêpres siciliennes, I, 5, le 23 octobre 1819.

L'ami le plus dangereux est celui qui nous accable de louanges en public.

Axel Oxenstiern - Les réflexions et pensées (1645)

Il est toujours honteux d'accabler sa patrie.

Jean Galbert de Campistron - Alcibiade, III, 3, le 28 décembre 1685.

On n'accable pas ses amis de remerciements pour un service rendu.

Francesco Alberoni - L'amitié (1984)

Ne plus se sentir vivre, c'est la seule chose qui m'accable ! et c'est sans remède.

Georges Bernanos - Un mauvais rêve (1950)

Chacun de nos jours est supportable, mais leur ensemble m'accable.

Étienne Pivert de Senancour - Oberman (1804)

Quand la fortune nous exempte du travail, la nature nous accable du temps.

Antoine de Rivarol - Les pensées inédites de Rivarol (1836)

L'homme accablé, qu'un long ennui désole, ne voit ni les humains, ni rien qui le console.

Jacques Delille - L'imagination (1806)

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations oppresser » Charger » Accuser » Affliger » Tourmenter » Étouffer » Abattre »
Top