Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur le philosophe (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les philosophes de notre temps, comparés aux anciens, ressemblent à des nains montés sur les épaules d'un géant.
Citation anglaise - Œuvre : Les proverbes et adages anglais (1840)

Le vrai philosophe ne se trouve guère que dans une position médiocre ; quand on est en vue. Dans un poste élevé, on n'est plus chez soi, et adieu la philosophie : elle fuit le train du monde.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Le plus grand bien qui puisse être dans un État est d'avoir de vrais philosophes.
René Descartes - Œuvre : Les principes de la philosophie (1644)

Craindre les sens, c'est devenir philosophe.
Francis Picabia - Œuvre : Dits et aphorismes (1960)

Pour chaque philosophe, Dieu est de son avis.
Fernando Pessoa - Œuvre : En bref, Editions Christian Bourgois (2004)

Les philosophes sont de grands benêts (niais, sots) et de ridicules galants.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 27 octobre 1852.

Ne dis jamais que tu es philosophe, et ne débite point de belles maximes devant des ignorants, mais fais tout ce que ces maximes prescrivent, et prouve par tes actions le bon usage que tu as fait des préceptes de la philosophie.
Épictète - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. ap. J.-C.

Tout l'art du philosophe est de poser un problème qu'un autre résoudra.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Un philosophe n'a d'autre intérêt que celui de la vérité.
Gabriel Bonnot de Mably - Œuvre : Entretiens de Phocion (1763)

La plupart des philosophes sont des sages dans leurs discours et des fous dans leur conduite.
Philémon - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

L'homme est-t-il lâche ? Demande-le au dentiste du coin ; il en sait plus à cet égard que tous les philosophes réunis.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Les moralistes et les philosophes sont les médecins orthopédistes d'un esprit mal fait, ils en redressent les difformités.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Soyez philosophe jusqu'au point de ne vous pas soucier de le paraître.
Marie du Deffand - Œuvre : Lettre à d'Alembert, le 22 mars 1755.

On ne fait rien d'un philosophe.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

Si nos philosophes arrachent les pavés du temple de la vérité, c'est moins pour se préserver des bombes qu'on y lance, que pour se les jeter à la tête et casser les vitres.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Il n'est rien de si odieux qu'un philosophe malfaisant.
Jean Stobée - Œuvre : Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)

Gardons-nous de confondre la philosophie et la science. Le savant est au philosophe ce qu'un livre est à la nature ; ce que la lumière réfléchie est à la lumière directe ; ce que l'écho est à la voix qu'il répète. Le savant est une mémoire passive ; un lourd dictionnaire : c'est une médiocrité farcie d'orgueil, de pédantisme et d'envie ; un accapareur avare qui vend souvent fort cher les idées des autres. Le philosophe est un génie modeste ; une activité rayonnante : c'est un soleil qui tourne généreusement sur lui-même pour éclairer gratuitement de sa lumière tout ce qui gravite autour de lui.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Le philosophe invente des dédales dont l'issue s'ouvre sur d'autres dédales. Interminablement.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Le « cela va de soi » est l'ennemi du philosophe.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Il y aurait bien peu de philosophes, si l'on voulait retrancher de ce nombre tous ceux qui n'ont déclamé que contre les abus dont ils avaient à souffrir.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Une retraite honnête et tranquille, à l'abri des passions des hommes et de ses propres passions, est le seul état qui convienne à un vrai philosophe.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Socrate, Alcibiade et Timon (1712)

Les nouveaux philosophes sont bien les seuls à estimer que la lumière peut venir de l'obscurité.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mille et une pensées (2005)

Si l'opinion est la reine du monde, les philosophes gouvernent cette reine.
Voltaire - Œuvre : Lettre à d'Alembert, 8 juillet 1765.

Les philosophes ne savent rien, et prétendent tout savoir ; ils s'ignorent eux-mêmes et ne voient ni la fosse ouverte à leurs pieds, ni le rocher qui se dresse devant eux ; leur vue est courte et leur esprit bas.
Érasme - Œuvre : L'éloge de la folie (1521)

Un philosophe est un sceptique qui cherche une hypothèse plausible pour s'expliquer l'ensemble de ses expériences. En imaginant qu'il ait trouvé cette clef il la propose à d'autres, mais ne l'impose pas.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 août 1872.

Tout l'art du philosophe consiste à rendre vrais de faux problèmes.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question.
Pierre Desproges - Œuvre : Fonds de tiroir (1990)

L'amour, pour le philosophe, n'est qu'une unité à laquelle l'imagination de la jeunesse ajoute des zéros.
André Grétry - Œuvre : Les maximes détachées (1801)

Le philosophe use ses esprits à démêler les vices et le ridicule des hommes.
Abel-François Villemain - Œuvre : Les cours de littérature française (1829)

Être philosophe ne consiste pas à savoir beaucoup de choses, mais à être tempérant.
Socrate - Œuvre : Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

Être philosophe, cela consiste à exprimer en formules lapidaires des réflexions imbéciles.
Claude Aveline - Œuvre : Les réflexions de Monsieur F.A.T. (1943)

À bas les philosophes ! la sagesse, c'est la jubilation : Jubilez, jubilons.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

L'homme qui entre dans le cabinet de toilette de sa femme est philosophe ou un imbécile.
Honoré de Balzac - Œuvre : La physiologie du mariage, Le catéchisme conjugal (1829)

J'aime les fables des philosophes, je ris de celles des enfants, et je hais celles des imposteurs.
Voltaire - Œuvre : L'Ingénu, XI (1767)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :