Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur philosophe.

Les 64 pensées et citations sur philosophe :

Un philosophe médiocre me disait : Je suis comme Socrate ; je sais que je ne sais rien. — Malheureusement pour vous, je le sais aussi, lui répondis-je.
Alexandre Weill - Œuvre : Les glanes d'esprit (1874)

Les hommes seraient de grands philosophes, s'ils n'étaient pas de si grands fous.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

J'aime le philosophe à l'air serein, c'est une conséquence.
Anne Barratin - Œuvre : De toutes les paroisses (1913)

Les philosophes s'attachent aux doctrines, comme les avocats à leurs causes, en raison du talent qu'ils mettent à les défendre.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Il y a des philosophes qui se jouent de Dieu, et d'autres qui en jouent : ce sont ces derniers qui lui font le plus de tort.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'homme naïf fait de la politique en philosophe, l'ambitieux de la philosophie en politicien.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Les chefs-d'œuvre de l'art sont de meilleurs maîtres d'esthétique que les philosophes.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'artiste a l'esthétique de son talent, comme le philosophe la morale de son caractère.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La philosophie émousse les douleurs, mais en contre-partie, elle affadit le bonheur. Un stoïcien vrai n'est jamais malheureux ; jamais heureux non plus. Bref, le philosophe n'est pas si philosophe qu'il croit.
Jean Dutourd - Œuvre : Les pensées et réflexions (1990)

L'austérité de certains philosophes est la mère de beaucoup de folies.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1823)

Il n'est rien de tel que de s'asseoir au bord d'une rivière pour devenir philosophe.
Jean Dutourd - Œuvre : Le vieil homme et la France (1994)

Tout vient à point à qui sait attendre : parole d'un philosophe qui n'avait jamais attendu.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

On ne devient pas philosophe sans blessures et sans cicatrices, bien que blessures et cicatrices ne tournent pas toutes à la philosophie.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Les philosophes sont bien plus facilement amoureux que les amoureux philosophes.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Frapper le centre d'un objet, dégager l'essentiel de l'accessoire, simplifier, puis suivre, poursuivre cette pensée, en faire jaillir toutes ses conséquences, c'est l'invention. Le faire rapidement , c'est le génie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 6 février 1849.

Le penseur est au philosophe ce que le dilettante est à l'artiste. Il joue avec la pensée et lui fait produire une foule de jolies choses de détail, mais il s'inquiète des vérités plus que de la vérité, et l'essentiel de la pensée, sa conséquence, son unité, lui échappe.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 27 février 1851.

Philosopher, c'est se comporter vis-à-vis de l'univers comme si rien n'allait de soi.
Vladimir Jankélévitch - Œuvre : La mauvaise conscience (1966)

On peut être philosophe tout en étant réaliste.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Le parfait philosophe est simple, doux, affable ; s'il cherche la raison, c'est pour la rendre aimable.
François de Neufchâteau - Œuvre : Les pensées et maximes (1750-1828)

Les philosophes sont comme les médecins, si vous n'en consultez qu'un, vous risquez de voir aggraver votre mal par des conseils mal entendus, et si vous en consultez plusieurs, la divergence de leurs opinions apporte dans votre esprit une indécision plus mortelle encore.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Chacun sait apprécier l'expérience, surtout le penseur et le philosophe dans sa vieillesse : il sent, avec certitude et satisfaction, que nul ne peut lui ravir ce trésor.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Il y a des philosophes qui font des dupes.
Victor Cherbuliez - Œuvre : L'idée de Jean Têterol (1878)

Pour sentir le prix des bonheurs négatifs, il faut être philosophe.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La vocation du comte Ghislain (1888)

Les philosophes enjoués sont une espèce rare.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Avec le seul bon sens on peut être philosophe, il donne même plus de droit à ce titre que le bel esprit qui se l'arroge.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Le philosophe, tel qu'on se le figure de nos jours, doit avoir le courage de se passer de toute espèce de gloire, et sans cesser de se respecter, ignorer ses vertus et mépriser jusqu'à la philosophie même.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Les philosophes de nos jours prétendent suivre et enseigner la raison, mais lorsqu'ils s'attachent effectivement à détruire les préjugés qu'elle condamne, ils déracinent les vertus qu'elle prescrit.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Il n'y a pas longtemps qu'on eût regardé, avec une surprise dédaigneuse, un homme qui se serait arrogé le titre de philosophe : il n'en est pas de même aujourd'hui : le nom de philosophe est en honneur, et les femmes mêmes s'en font gloire.
Stanislas Leszczynski - Œuvre : Le philosophe bienfaisant (1764)

Des gens s'étonnent que les philosophes ne puissent devenir des hommes politiques. Rien de plus facile à comprendre, cependant : le philosophe sait tout et finit par se convaincre qu'il ne sait rien ; tandis que l'homme politique ne sait rien et fait semblant de savoir tout.
Rémy de Gourmont - Œuvre : Les dernières pensées inédites (1924)

Un fou peut réfuter un philosophe, de même que les Philistins furent renversés par une mâchoire d'âne.
Citation anglaise - Œuvre : Les proverbes et adages anglais (1840)