Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur philosophie.

Les 109 pensées et citations sur philosophie :

L'idée philosophique, la généralisation dans les œuvres de l'intelligence, est le cachet des grandes époques ; l'étude des détails, la spécialisation, est celui des petites époques.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

La philosophie est l'écho de l'âme. Elle aura toujours le dernier mot.
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

La philosophie n'arrête pas plus les souffrances du cœur qu'un pont n'arrête les eaux d'une rivière, mais elle aide à les traverser.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Les convictions philosophiques sont, comme tant d'autres biens, plus faciles à acquérir qu'à conserver.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Il y a beaucoup de choses, comme la philosophie elle-même, qui s'apprennent et ne s'enseignent pas.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La philosophie est moins une science qu'un état d'esprit ; née du besoin de se rendre compte, elle a pour objet l'universalité des choses, et sa loi propre est la clarté.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Croyants par nature, incrédules par ton : la philosophie a aussi ses faux braves.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'École normale fait des professeurs de philosophie, l'école de la vie fait seule des philosophes.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La jeunesse commence par mettre des semblants d'idées sous des mots de convention ; ce sont les bouts-rimés de la philosophie.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La philosophie spéculative n'est pas une plus mauvaise école pour l'homme pratique que la poésie pour le prosateur.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Notre philosophie tend à devenir une école de virtuosité littéraire où le soin de la forme prime le souci de la vérité.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

L'esprit et le cœur : deux cordes usées depuis longtemps par la rhétorique, et que la philosophie ne parvient pas à mettre à l'unisson.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La philosophie est l'ultime ressource des paresseux et des ignorants.
Jean Dutourd - Œuvre : Les œuvres romanesques (1979)

La théologie enseigne a gagner le ciel ; la philosophie donne moyen de parler de toutes choses.
René Descartes - Œuvre : Le discours de la méthode (1637)

La philosophie ne va pas plus loin qu'à nous apprendre à souffrir les maux ; la religion chrétienne nous montre comment en jouir.
Charles de Saint-Évremond - Œuvre : L'esprit de Saint-Évremond (1761)

N'allez pas répondre à la malveillance par une malveillance plus grande. Essayez plutôt de l'écarter, avec philosophie, donc sans aigreur.
Henri Petit - Œuvre : Les visages (1973)

La vraie philosophie c'est de préférer ce qu'on a et de voir toutes choses du bon côté.
Mary Sarah Newton - Œuvre : Essais divers, lettres et pensées (1852)

En maniant le flambeau de la philosophie prenez garde qu'il ne vous brûle les doigts ; n'interceptez pas non plus sa lumière en vous plaçant entre lui et l'objet qu'il était destiné à éclairer, mais placez-le de telle manière qu'il puisse, sans obstacle, faire jaillir les rayons de sa vive clarté et sur vous et sur tout ce qui vous environne.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

L'homme n'est point né méchant : Tous les enfants sont innocents ; tous les jeunes gens confiants, et prodiguant leur amitié ; les gens mariés aiment leurs enfants. La pitié est dans tous les cœurs. Les tyrans seuls corrompirent le monde. On inventa les prêtres pour les opposer aux tyrans ; les prêtres furent pires. Que reste-t-il aux hommes ? La philosophie.
Voltaire - Œuvre : Les pensées et remarques de Voltaire (1834)

C'est sur les peines des autres qu'on exerce surtout la puissance de sa philosophie.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

La philosophie ne console jamais de rien.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Philosophie : Sert à nourrir ceux qui en font métier et à consoler les autres de ne pas en croquer.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

Yaourt : Chef-d’œuvre de la philosophie lactée.
Philippe Bouvard - Œuvre : La belle vie après 70 ans (2002)

La philosophie aide surtout les rares recalés au bac à relativiser leur échec.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

La philosophie ne guérit de rien ; la philosophie n'est pas un remède, mais la philosophie est une pudeur.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La bête (1887)

À force de philosopher, nous accoutumons nos joies et nos douleurs à ne jamais se montrer devant notre sagesse, qui est notre reine, dans une attitude ou un costume inconvenants.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La bête (1887)

La philosophie est l'art de se persuader qu'on a le droit d'être content de soi et de l'univers.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le grand œuvre (1867)

La philosophie est une grande et magnifique conception, mais c'est une conception humaine. Éclose aux faibles lueurs de quelque lampe solitaire, accueillie dans de savantes écoles, peu connue de la multitude, elle est adoptée de temps à autre par de rares génies qui s'en font les docteurs et les interprètes, et qui obtiennent ainsi le nom de sages. Mais la philosophie est une idée et non une puissance ; elle demeure dans les régions de l'intelligence ; elle n'agit guère sur le domaine de la volonté, c'est presque toujours une clarté sans chaleur.
Frédéric Ozanam - Œuvre : Saint Thomas de Cantorbéry (1836)

La philosophie qui n'aboutit qu'à faire d'un philosophe un hibou est d'un bien mauvais usage. Il faut en ce monde une philosophie qui aille plus terre à terre. On prend les honnêtes gens par les motifs de la vertu, les voluptueux par leurs plaisirs, et les fripons par leur intérêt. C'est la seule bonne manière de savoir-vivre ; tout le reste est vision, et bile noire qu'il faudrait purger avec un peu d'ellébore.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Socrate, Alcibiade et Timon (1712)

La première opération de l'esprit philosophique est de considérer ce que c'est que le bonheur.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy - Œuvre : Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)

Quand on est las d'écrire un roman, on pose la plume, mais quand on est fatigué de philosopher, il faut encore philosopher, ne fût-ce que pour douter. Comme nous ne vivons que par la pensée, en tant qu'hommes nous ne pouvons pas plus nous reposer volontairement du doute que cesser de vivre par la seule volonté.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 19 juin 1868.

J'ai fait aujourd'hui de la philosophie, mais non point analytique. Comme un peintre s'éloigne de temps en temps de son chevalet pour juger de l'effet (qui est la synthèse des touches), ainsi le philosophe doit souvent abandonner brusquement le squelette de sa pensée pour voir à distance si cela fait une figure, un tout ; chaque os pris à part est exactement défini ; mais l'agencement de tous les os est-il vrai, naturel, possible ? On ne le voit que de loin.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 14 juin 1868.

La philosophie est le remède de toutes les maladies de l'âme.
Plutarque - Œuvre : Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.

On peut qualifier la philosophie d'art libre et imaginé. Le philosophe qui transforme dans sa philosophie tous les philosophèmes singuliers en un seul philosophème - et qui peut faire de tous les individus un seul individu, atteint le maximum dans sa philosophie. Il atteint le maximum d'un philosopher, lorsqu'il réunit toutes les philosophies en une seule philosophie. Même chose avec l'artisan et l'artiste.
Novalis - Œuvre : Les semences (1798)

La raison n'est pas la philosophie, mais la philosophie est la perfection de la raison.
Stanislas de Boufflers - Œuvre : Le traité sur le libre arbitre (1808)

La plus dangereuse des philosophies est celle qui déprave l'homme en changeant, à ses yeux, tous les devoirs en préjugés ; la plus désolante, celle qui le conduit au doute et à l'incrédulité ; la meilleure, celle qui l'encourage et le console.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

De tous les orgueils, c'est l'orgueil philosophique qui est le pire. Je n'aime pas la philosophie de bas en haut, c'est le contraire que j'aime.
Charles-Joseph de Ligne - Œuvre : Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)

On s'imagine avoir le caractère de sa philosophie, alors qu'on n'a le plus souvent que la philosophie de son caractère.
Henri Boucher - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1866)

La philosophie est le remède aux souffrances de l'âme.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

La philosophie semble s'éloigner de l'homme à mesure qu'il s'avance dans les grandeurs.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)