Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur retenir.

1 — Notre citation favorite sur retenir :

La citation favorite Ma mémoire est un crible qui ne retient plus que les gros cailloux, disait Henri-Frédéric Amiel. Un écrivain, philosophe, romancier et journaliste français, Rémy de Gourmont, a écrit dans son oeuvre Des pas sur le sable publiée en 1914 : Des gens ont besoin de beaucoup pour retenir un peu ; à moi, il me suffit d'un peu pour retenir beaucoup.
Thèmes en rapport : #mémoire #besoin #suffit

2 — Les 40 citations et pensées sur les thèmes : Retenir / Se retenir.

Qu'est-ce qu'une chaîne ? — Ce qui retient sans attacher.

Diane de Beausacq - Le livre d'or de la comtesse Diane (1886)

On peut retenir le bras du bourreau, mais non celui de la multitude.

Félix Bogaerts - Lord Stafford (1846)

Persuadez-vous bien que la première des vertus est de retenir sa langue : personne n'approche plus de la Divinité que celui qui sait se taire à propos.

Denys Caton - Les distiques, Livre 1 - IIIe s.

Retenir quelqu'un contre sa volonté, c'est lui donner plus envie de s'en aller.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

L'amour peut gouverner un cœur jusqu'à ce qu'il ait senti l'aiguillon de l'ambition, de la colère et de la vengeance. C'est un fil de soie qui peut retenir un cheval jusqu'à ce qu'il ait senti l'éperon.

Alexander Pope - Les maximes et réflexions morales (1739)

Il faut retenir son cœur, car si on le laissait aller, combien vite, alors, on perdrait la tête !

Friedrich Nietzsche - Ainsi parlait Zarathoustra (1885)

Tout ce qui peut être ou ne pas être ne vaut pas la peine d'être retenu. C'est le cas de presque tout ce qui encombre la mémoire et ce que l'on tient pour trésor.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 janvier 1876.

Ma mémoire est plus labile qu'un crible, et ne retient plus rien ! Surtout rien des choses indifférentes. Elle oublie jusqu'à ses promesses, ses désirs, ses créances, ses projets, à plus forte raison la place où est resté un parapluie. Pauvre vieillesse !

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 8 juillet 1874.

Qui veut tout retenir laisse tout échapper.

Pierre Corneille - La place royale (1634)

Je sens couler des pleurs que je veux retenir, le passé me tourmente et je crains l'avenir.

Pierre Corneille - Le Cid (1636)

Je suis comme le sable qui ne peut retenir l'eau ni garder une forme déterminée.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 15 janvier 1876.

Dans le grand désordre de ma vie je me suis vu encombré par l'inutile et ne sachant ni trier ni retenir l'utile. J'ai eu honte de moi, et je me suis pris en pitié.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 4 mai 1875.

Rien de plus désespérant : Tout lire, et ne rien retenir ! Car on ne retient rien. On a beau faire effort, tout échappe. Çà et là, quelques lambeaux demeurent, encore fragiles, comme ces flocons de fumée indiquant qu'un train a passé.

Jules Renard - Le journal du 28 août 1889.

C'est fou ce qu'on peut dire comme bêtises pour retenir les gens, et c'est fou comme les gens croient aux bêtises qu'on leur dit.

Christian Bobin - La folle allure (1995)

Tout s'efface sur le sable mobile de ma nature qui ne s'approprie et ne retient rien avec force. Je n'ai aucune mémoire, pas même celle des musées, et je dois toujours tout recommencer. Cette fluidité déplorable me rend archi-pauvre, car je ne puis rien accumuler.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 20 janvier 1875.

Le dernier lien qui me retient un peu encore sur la terre, c'est telle ou telle affection, qui semble avoir besoin de moi. Quant à tout le reste, je sens trop bien que je ne fais aucun vide, que ma disparition est à peu près indifférente pour tenir moi-même à la vie. Donc, sauf un point, rien ne m'est plus, plus ne m'est rien, et l'apathie du Nirvana m'attire dans son frugal paradis.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 août 1875.

Le pessimisme te rend oublieux et ingrat. Ne comptant que sur ce que tu tiens, les amis à distance sont un peu pour toi comme les amis défunts. Le passé, l'avenir et l'éloigné n'existent pas pour ton âme comme ressource, comme richesse, comme bien positif. Ainsi que les nourrissons, ce qui disparaît de ta vue est pour toi définitivement perdu. C'est un des effets curieux du manque d'espérance. Il ne te semble jamais que tu puisses acquérir ce que tu n'as pas où retrouver ce qui se retire. Cette anticipation constante du détachement est une sorte de faiblesse ; tu n'oses rien retenir, t'approprier, et pour que rien ne te soit arraché, tu ne te saisis de rien.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 29 septembre 1874.

Voilà mon esprit, c'est le cadre vide de milliers d'images effacées ! Stylé par ses innombrables exercices, mon esprit est tout culture, mais il n'a presque rien retenu dans ses mailles. Il est sans matière et n'est plus que forme. Il n'a plus le savoir, il est devenu méthode. Il s'est éthérisé, algébrisé. La vie l'a traité comme la mort traite les autres ; elle l'a déjà préparé à une métamorphose ultérieure.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 8 juillet 1880.

Quelles journées voudrions-nous retenir des deux mains ? Non pas seulement les journées de bonheur, mais les journées perdues. Les unes laissent au moins un souvenir, les autres laissent un regret, presque un remords.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 24 avril 1862.

Ne te laisse pas traverser par les choses sans en rien retenir. La mémoire, c'est la propriété de ton travail antérieur, en la perdant tu te ruines ; tu passes du rang de propriétaire intellectuel à celui de prolétaire dépendant.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 4 juin 1852.

La beauté attire, l'esprit amuse, le cœur retient.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

Le meilleur moyen de retenir quelqu'un est de lui laisser croire qu'il est libre.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

L'adversité est le crible des affections, elle ne retient près des malheureux que les grands cœurs, et laisse tomber les autres.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

Si on plaît et l'on attire par les dons extérieurs, on n'attache et l'on ne retient que par ceux du cœur et de l'esprit.

Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Quand on lâche la bride à ses idées, bien souvent on ne peut plus les retenir.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Être retenu par sa conscience, c'est sentir qu'on souffrait plus du remords d'avoir cédé que du regret de résister.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Un secret qui pèse est bien près d'échapper, et celui qui ne peut le retenir est encore bien loin de la sagesse. C'est une grande imprudence de découvrir nos secrets à des gens qui nous cachent les leurs. Ne montrez jamais votre cœur à toutes sortes de personnes, de peur que celui à qui vous vous fiez ne soit un faux ami, et qu'il ne médise ensuite de vous.

Jean Baptiste Blanchard - Les maximes de l'honnête homme (1772)

On ne peut retenir la pierre que la main a lancée, ni le mot que la bouche vient de proférer.

Ménandre - Les fragments - IVe s. av. J.-C.

J'aime toujours mieux abandonner d'avance ce que je ne puis pas retenir.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 2 mai 1852.

Savoir, c'est retenir ; retenir, c'est reproduire.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 22 juin 1858.

Je m'inventerai reine pour que tu me retiennes ; je me ferai nouvelle pour que le feu reprenne.

Jean-Jacques Goldman - S'il suffisait d'aimer (1995)

Que de choses il faut pour retenir l'homme : la religion, l'autorité, l'opinion publique, ses devoirs, ses intérêts, sa conservation, son repos ! Et il n'est pas retenu du tout !

Henry Becque - Les pensées et notes d'album (1837-1899)

Ce n'est point ce que l'on a appris qui est utile, mais ce que l'on a retenu.

Nicolas de Condorcet - Les cinq mémoires sur l'instruction publique (1792)

Il y a des êtres qui ont le génie de la solitude, ils ne savent pas retenir.

Jean Anouilh - Cher Antoine ou l'amour raté (1969)

Quand on aime quelqu'un, on ne peut pas se retenir de le mordre en l'embrassant.

Louis Aragon - Les beaux quartiers (1936)

J'ai aimé une femme, elle m'a quitté ; j'ai aimé la terre, elle m'a retenu.

Tahar Ben Jelloun - Moha le fou, Moha le sage (1978)

Croire, c'est se retenir d'agir, mais c'est être prêt à agir.

Jules Payot - De la croyance (1896)

Se retient-on d'aimer comme on peut se refuser à faire l'amour ?

Claire Martin - Moi, je n'étais qu'espoir (1972)

Il est parfois moins admirable d'user de son pouvoir que de se retenir d'en user.

Henry de Montherlant - La reine morte, le 8 décembre 1942.

Donner et retenir ne vaut.

Antoine Loisel - Institutes coutumières, 659 (1607)

3 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations mémoire » Arrêter » Limiter » Modérer » Borner » Accrocher » Réserver » Réprimer »
Top