Les citations sur arrêter

Ce dictionnaire contient 38 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe arrêter. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur arrêter issus des quatre coins du monde :

Un homme qui ne voit pas clairement marche à tâtons, et il faut bien s'arrêter quand on ne sait où aller.
Francis Bacon ; Les essais (1597)
La philosophie n'arrête pas plus les souffrances du cœur qu'un pont n'arrête les eaux d'une rivière, mais elle aide à les traverser.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Il n'y a rien de tel que les gens bornés pour avoir des idées arrêtées sur les moindres choses.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Ce qui est doué de puissance productive n'a point de maitre, et nul ne peut l'arrêter.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Qui s'arrête recule.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Il faut être, ou se sentir, ou, tout au moins, se croire un peu malade devant un beau paysage d'automne.
Jules Renard ; Le journal du 6 septembre 1907.
Trop vite, l'auto. Tant de jolies paysages où l'on ne s'arrête pas ! On laisse des regrets partout.
Jules Renard ; Le journal du 20 septembre 1905.
C'est quand arrive l'âge de demander à la vie de s'arrêter qu'elle reprend plus rapidement sa marche.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Aie quelques pensées choisies auxquelles tu t'arrêteras de temps en temps, comme on s'arrête devant certains points de vue qu'on aime.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Je ne l'ai que trop éprouvé, le bonheur est une balle après laquelle nous courons tant qu'elle roule, et que nous poussons du pied quand elle s'arrête.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Rien ne peut arrêter la marche ou retarder l'heure du destin.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Cloper - Arrêter de fumer vaut mieux que fumer sans s'arrêter.
Maxalexis ; Mon dico poésie, 42 (2010)
Celui-là n'a encore rien fait qui s'arrête au milieu de l'ouvrage.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)
Il est doux d'arrêter le cours des larmes lorsqu'on les fait répandre.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
L'amour qui né soudainement s'arrête parfois aussi brutalement.
Tahar Ben Jelloun ; Le bonheur conjugal (2012)
J'ai rencontré l'horloger qui marchait dans la rue : Il ne m'inspire pas confiance, il s'arrête toutes les cinq minutes !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice ; il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Il vaut mieux, à mon avis, être en bon état de santé qu'en mauvais état d'arrestation. Encore que l'un n'empêche pas l'autre.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le cœur a son mouvement réglé comme celui d'une montre, il s'arrête quand une main amie oublie de le remonter.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Plus d'un souvent ou s'arrête ou dévie dans le voyage de la vie.
Alphonse Karr ; Les guêpes (1839-1849)
Un cœur violemment épris redevient une force élémentaire que n'arrête aucun obstacle.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 avril 1869.
Les esprits légers s'arrêtent aux superficies, sans pénétrer l'essence des choses.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'homme est une si triste machine qu'une paille mise dans le rouage suffit pour l'arrêter.
Gustave Flaubert ; Lettre à Ernest Chevalier, le 23 février 1847.
Quand on n'a pas su s'arrêter à temps, on est emporté bien loin sur une pente rapide.
Raymond Brucker ; Les intimes (1832)
On peut s'arrêter quand on monte ; jamais quand on descend.
Napoléon Bonaparte ; Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)
Quand le destin s'acharne sur les vaincus, rien ne peut arrêter la hache infatigable du malheur.
Georges Clemenceau ; Contre la justice (1900)
Il est rare de s'arrêter après un premier délit.
Marquis de Sade ; Justine ou les malheurs de la vertu (1787)
L'homme qui, d'un coup d'ecil, arrête une foule, est plus éloquent que celui qui a besoin d'un discours.
Henri-Frédéric Amiel ; Essais, critiques (1931)
On peut s'arrêter quand on monte, jamais quand on descend.
Napoléon Bonaparte ; Les maximes et pensées (1769-1821)
Ne point suivre ceux qui s'arrêtent à nous, ni les conduire !
Natalie Clifford Barney ; Éparpillements (1910)
Les habits sont des surfaces artificielles, et les hommes s'y arrêtent.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Arrêter d'aimer, c'est encore pire que d'arrêter de boire.
Frédéric Beigbeder ; L'égoïste romantique (2005)
C'est marcher à grands pas que de s'arrêter à propos.
Citation de la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)
Il est rare qu'un désir s'arrête à la barrière.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Dans la bêtise, on s'arrête rarement en chemin.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Il est plus aisé d'arrêter un ruisseau qu'une rivière.
Baltasar Gracian ; L'homme de cour (1646)
Moi je ris doucement comme on rit aux enterrements, en me disant qu'au fond mourir, c'est ne plus s'arrêter de rire.
Jean Ferrat ; Je meurs (1975)
Une rupture peut-elle s'arrêter à l'amour et ne pas blesser l'amitié ?
Benjamin Constant ; Adolphe (1816)

Autres dictionnaires à consulter :