Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur soupçons.

Les 31 citations et pensées sur soupçons. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur soupçons des quatre coins du monde :

Le meilleur expédient pour sortir du labyrinthe des soupçons, c'est de les avouer franchement à la personne même qui en est l'objet.
Francis Bacon - Œuvre : Les essais (1597)

L'amour des hommes se compose de soupçons pour un tiers, de jalousie pour un autre tiers, le tout combiné avec un immense orgueil.
Vittorio Bersezio - Œuvre : (1828-1900)

L'erreur de nos soupçons est souvent sans retour.
Jean-François Ducis - Œuvre : Othello, IV, 2 (1792)

Les soupçons ne sont autre chose que des rides ; la première jeunesse n'en a pas.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

Je sais que je puis suffire à ton bonheur, et je crois que je n'y suffis pas ; mes soupçons me travaillent sans cesse, je ne les ai pas, ce sont eux qui me possèdent ; jour et nuit ils me harcèlent. Dès que tu as le dos tourné, je m'imagine que tu t'en vas auprès d'une autre femme faire l'essai de ce charme irrésistible que j'ai subi et qui m'a ensorcelée. Quand tu es près de moi, je ne suis même pas certaine d'avoir ta pensée tout entière, et parfois, quand je t'ai vu rêveur, je me suis irritée, parce que j'ai imaginé que tu songeais à une autre.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

C'est le prodige, c'est le tour de force de la fidélité, de résister aux soupçons.
Maxime Du Camp - Œuvre : Les forces perdues (1867)

Les soupçons et les excès de la jalousie sont d'un cœur étroit.
Étienne Pivert de Senancour - Œuvre : De l'amour (1806)

Ô les soupçons, les jalousies, les médisances, les rancunes, les haines de famille, qui en a mesuré la profondeur ? Et les mots venimeux, les outrages dont on ne se console pas, les coups de stylet invisibles, les arrière-pensées infernales, ou seulement les torts de langue irréparables, les babils funestes, quelle légion de souffrances n'ont-ils pas engendrées ? La famille s'arroge l'impunité des vilenies, le droit des insultes et l'irresponsabilité des affronts. Elle vous punit à la fois de vous défendre d'elle et de vous être confié.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 12 septembre 1868.

Il est plus malaisé de tromper un ami que de se dérober aux soupçons endormis.
François Ponsard - Œuvre : Lucrèce (1843)

Les soupçons, le manque d'égard, le manque de respect pour mon droit ou ma dignité personnelle peuvent me gonfler d'amertume ou de mépris. - En un mot, par tempérament, je suis d'une violence terrible, et, si je puis supprimer les effets, la tourmente intérieure n'en a pas moins son cours.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 23 janvier 1853.

Les soupçons disposent les hommes à la tyrannie, les époux à la jalousie et les hommes les plus sages à l'irrésolution et à la mélancolie.
Francis Bacon - Œuvre : Les essais (1597)

Jamais la jalousie ne laisse l'entendement assez libre pour qu'il puisse juger les choses comme elles sont : la jalousie regarde toujours avec des lunettes d'approche, qui font les petites choses grandes, les nains des géants, et les soupçons des vérités.
Miguel de Cervantès - Œuvre : La bohémienne de Madrid (1602)

Si bas que descende un grand cœur en ses soupçons, ce n'est jamais assez pour toucher le fond de l'ingratitude humaine.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

Il est des occasions où la circonspection même compromet, et où le soin de ne mécontenter aucun parti expose aux soupçons de tous.
François Guizot - Œuvre : Le dictionnaire universel des synonymes (1809)

Si le monde est léger dans ses soupçons, il est généralement vrai dans ses jugements.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 23 (1861)

Si la méfiance est la mère de la sûreté, elle est aussi, quand elle est portée à l'excès, celle des soupçons cruels, des noires inquiétudes, des peines dévorantes, des chagrins mal fondés avec lesquels le bonheur n'habita jamais.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Ne sois pas soupçonneux, mais affable, et montre que tu ne crains pas d'être trompé.
Démocrite - Œuvre : Les sentences et adages d'or - IVe s. av. J.-C.

Une petite chose innocente fait quelquefois naître de grands soupçons.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

L'amour est sujet à toutes ces vicissitudes : injures, soupçons, brouilleries, raccommodements ; on fait la guerre et puis la paix. Si vous prétendiez fixer par la raison des choses aussi variables, vous n'y gagneriez pas plus que si vous tâchiez d'extravaguer avec sagesse.
Térence - Œuvre : L'Eunuchus - IIe s. av. J.-C.

Les soupçons ne sont pas toujours de mauvais conseillers.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur les soupçons (1652)

La sincérité complète ne convient qu'à la vertu ; que l'homme qui n'est que soupçons et ténèbres ferme son cœur par de triples verrous ! Que le méchant nous fasse grâce de son autopsie, et que celui qui ne peut ouvrir les portes du ciel, laisse celles de l'enfer fermées !
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Oh ! les mots durs et les soupçons injurieux, quelle peste dans les familles !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 19 novembre 1864.

Il faut douter de tout même de ses soupçons.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Ce n'est point par les soupçons qu'on affermit la fidélité d'une maîtresse ; ils ne peuvent, au contraire, que l'affaiblir, car c'est la familiariser avec des sentiments dont la seule idée doit lui sembler un crime. En paraissant craindre son inconstance, vous l'accoutumez à la regarder comme possible, à se la reprocher moins ; et vous l'avertissez de se faire un mérite de ce qui ne doit être qu'un devoir.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

Le dépit que cause une inclination méprisée, ou à laquelle l'objet aimé ne répond point, ne demande qu'à être apaisé ; et je voudrais, si je me trouvais malheureusement dans ce cas là, qu'on me prouvât que mes soupçons sont injustes et sans aucun fondement. Je suis bien éloigné de chercher le crime, je ne désirerais de voir que l'innocence.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

Les soupçons qu'on veut fuir vous rongent à tous moments.
Casimir Delavigne - Œuvre : La princesse Aurélie, III, 2, le 6 mars 1828.

L'amitié ne doit avoir ni soupçons ni défiances, mais elle doit traiter son objet comme un dieu, afin que les deux êtres humains qui ont établi entre eux ces rapports d'amitié puissent être, pour ainsi dire, déifiés l'un par l'autre.
Ralph Waldo Emerson - Œuvre : De l'amitié (1841)

De soupçons en soupçons l'amour jaloux se traîne.
Jacques Delille - Œuvre : Les malheurs de la défiance (1806)

Rien n'est terrible comme des soupçons sans fondement, parce qu'il est impossible de les détruire.
Honoré de Balzac - Œuvre : Madame Firmiani (1832)

On doit tâcher de remédier aux soupçons d'autrui en agissant sincèrement et honnêtement. Les excuses et les éclaircissements ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupables, et à réveiller les sujets de plainte et de ressentiment, que le temps et le silence avaient comme assoupi.
Etienne François de Vernage - Œuvre : Les maximes et réflexions (1690)

Les soupçons ne conviennent qu'à des âmes timides.
Marie-Joseph Chénier - Œuvre : Charles IX (1789)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :