Les citations célèbres sur être vain.

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Rien ne fait plus tort à une personne qui a du mérite que d'être vaine.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quand la vertu sort d'une source obscure, son obscurité est illustrée par les actions et le mérite de l'homme. L'honneur sans la vertu, et qui n'est formé que de vains titres de grandeur et de noblesse, n'est qu'une enflure hydropique. Ce qui est bon par lui-même, est bon sans nom et sans titres, et ce qui est vil reste toujours vil, malgré les titres.
William Shakespeare ; Tout est bien qui finit bien (1603)
L'éclat le plus vain est celui que l'ardeur n'accompagne pas.
Saint Bernard de Clairvaux ; Sermon sur la parole d'Isaïe - XIIe s.
L'homme est si vain, qu'il croit que tout est fait pour lui.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)
Un pédant, enivré de sa vaine science, n'a souvent fait qu'un sot.
Nicolas Boileau ; Satire IV, À l'abbé Le Vayer (1664)
Grandeurs, richesses et l'amour, sont fleurs périssables et vaines.
François de Malherbe ; Ode à M. de la Garde (1628)
C'est en vain que la censure des hommes lance ses traits impuissants contre les femmes, et cherche à les décrier : les femmes sont meilleures que les hommes.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
L'homme vain est toujours jaloux des avantages et du bonheur des autres.
Jean-Baptiste-René Robinet ; Le dictionnaire universel des sciences morale (1778)
Un homme vain recherche la société des gens bornés pour les dominer ; un homme d'un mérite distingué cherche à s'entourer d'esprits supérieurs afin de s'élever à leur niveau.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
L'homme fier veut mériter sa propre approbation, l'homme vain celle des autres.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
L'homme vain fait naître le ridicule qu'il redoute, et le colérique s'avilit par orgueil.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
L'homme vain n'aspire qu'à devenir l'objet de l'attention des autres.
Jean-Baptiste-René Robinet ; Le dictionnaire universel des sciences morale (1778)
Il n'est rien qui ne rend plus vain que de se confier dans les richesses.
Jean Chrysostome ; Les homélies, discours et lettres choisies (1785)
Rien n'est plus vain que de mourir pour un amour, c'est vivre qu'il faudrait.
Albert Camus ; Noces (1939)
Les questionneurs les plus impitoyables sont les gens vains et désœuvrés.
La Rochefoucauld ; Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)
L'homme est si vain qu'on ne saurait lui plaire à moins de le flatter.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)
Pour un homme vain et présomptueux, tout est faveur.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
Les louanges, qui corrompent les âmes hautaines et vaines, perfectionnent les âmes nobles et bien nées.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Rien n'est plus vain que de s'irriter contre les opinions qui ne sont pas les vôtres.
Antoine Albalat ; Comment on devient écrivain (1925)
Il est vain d'accuser le temps où l'on vit, puisqu'on n'en peut pas sortir.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
Les pédants sont vains et fiers, de grande mémoire et de peu de jugement.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les hommes sont vains de ce qu'ils sont ; les femmes sont vaines de ce qu'elles ne sont pas.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La vanité se mêle à tout, même à l'amour : On est vain d'aimer et d'être aimé.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La réputation n'est qu'une chose vaine lorsqu'elle n'est pas établie sur la vérité.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Les plaisirs ne sont jamais vains, au moins pendant la minute où on les goûte.
Jean Anouilh ; Ornifle ou le courant d'air (1955)
L'homme vain méprise les talents qu'il n'a pas, tellement que s'il n'en a aucun, il les méprise tous.
Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

Autres dictionnaires à consulter :