Les citations vain

Ce dictionnaire contient 56 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot vain :

Mensongère est la grâce, vaine la beauté : seule la femme craignant Dieu mérite des éloges.
Salomon ; Le livre des proverbes - IVe s. av. J.-C.
Craignez d'un vain plaisir les trompeuses amorces, et consultez longtemps votre esprit et vos forces.
Nicolas Boileau ; L'art poétique (1674)
Il vaut mieux bêcher la terre que de passer son temps dans les vaines médisances.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La pauvre humanité est à la fois si vaine et si intolérante que nous ne pouvons plus prendre sur nous, ni de reconnaître, ni de supporter dans un autre les mérites et les qualités de son cœur et de sa raison.
Antonin Rondelet ; Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)
Il est vain, si l'on plante un chêne, d'espérer s'abriter bientôt sous son feuillage.
Antoine de Saint-Exupéry ; La terre des hommes (1939)
Dire d'un homme vain et bavard : c'est un bon père de famille, un bon voisin, un hôte affectueux, c'est le juger avec son âme. Dire, au contraire, du père de famille homme de bien, du voisin officieux et du maître de maison hospitalier, qu'il est bavard c'est le juger avec son esprit ; c'est oublier le visage pour la verrue, et le plan pour le point.
Joseph Joubert ; Les pensées et maximes (1866)
L'homme vain devrait savoir que la haute opinion des autres, objet de ses efforts, s'obtient beaucoup plus aisément par un silence continu que par la parole, quand même on aurait les plus belles choses à dire.
Arthur Schopenhauer ; Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)
La résignation au malheur on l'achète par de vaines illusions et au prix de sa dignité.
Victor Cherbuliez ; Le grand œuvre (1867)
La noblesse est un legs caduc pour celui qui n'y recueille qu’un vain titre et point de vertus.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Presque tout le mal se fait sous le vain prétexte du bien.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Rien de plus vain que le bouclier d'Achille, le bâton de maréchal de France et la crosse d'un évêque.
Ninon de Lenclos ; Les pensées et maximes (1706)
Rien n'est plus vain que de désirer être autre chose que ce qu'on est, par la raison éclatante et irréfutable que ce qu'on est est ce qui vous convient le mieux.
Jean Dutourd ; Henri ou l'éducation nationale (1983)
L'adversité rend plus humbles ceux que la prospérité avait rendus trop vains.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy ; Mes loisirs, ou pensées diverses (1755)
L'homme étant naturellement vain, il lui faut des hommages, des respects et des louanges.
Jean-Baptiste-René Robinet ; Le dictionnaire universel des sciences morale (1778)
Les promesses de ce monde sont pour la plupart de vains fantômes.
Ralph Waldo Emerson ; Society and solitude (1870)
L'homme habile a d'autant plus de talent qu'il n'a pas recours à de vains artifices.
Pindare ; Les odes olympiques - Ve s. av. J.-C.
Considérez l'homme vain, et vous le verrez, vêtu superbement, porter ses yeux de tous côtés, ne marcher que pour se donner en spectacle, et chercher sans cesse à se faire remarquer.
Philip Dormer Stanhope ; L'art de vivre heureux dans la société (1761)
Les grands talents sont fiers de l'approbation des gens de goût, mais ils méprisent les basses adulations dont les sots sont si vains.
Paul de Kock ; Mon voisin Raymond (1849)
Il est trois choses qui ne portent qu'un vain nom : un éléphant de bois, une antilope de paille et un homme sans instruction.
l'Inde ; Les maximes et sagesses hindouistes (1931)
Rien n'est plus vain que de s'attacher de l'importance à soi-même.
Jean Dutourd ; Le bonheur et autres idées (1980)
Être humble et affable est l'ornement réel de notre visage. Tous les autres sont vains.
Pierre-Eugène Lamairesse ; De l'affabilité (1867)
Les gens les plus nuls sont aussi les plus vains.
George Gordon Byron ; Les maximes et pensées (1788-1824)
Il n'y a rien de si vain, ni en même temps de si faux et hypocrite, que ces témoignages d'estime et d'affection que les hommes se donnent les uns aux autres, parce qu'il n'y a rien de moins sincère.
Etienne François de Vernage ; Les maximes et réflexions (1690)
Comme les hommes sont naturellement vains, la flatterie achève de les corrompre, parce qu'elle les empêche de réfléchir sur leurs défauts, et de s'en corriger.
Etienne François de Vernage ; Nouvelles réflexions morales et politiques (1696)
Le désir de s'attirer l'attention poursuit l'homme vain jusque dans les plus petites circonstances.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Les pensées détachées (1795)
Considère l'homme vain, et observe l'arrogant : il se couvre de riches habillements, se montre dans les lieux les plus fréquentés, y promène ses regards de tous côtés, pour attirer sur lui, s'il était possible, tous ceux de la foule qui l'entoure.
l'Inde ; Les maximes de la sagesse hindoue - IIe siècle.
Je me suis souvent demandé, en vain, et je me le demande encore, à quoi peuvent songer ceux qui ne pensent à rien.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
La différence d'orgueil qu'il y a entre les bons et les méchants, c'est que ceux-ci s'enorgueillissent de leurs vices, et que les autres ne sont vains que de leurs vertus.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Le plus grand plaisir qu'on puisse faire aux personnes vaines n'est pas de les louer, c'est de les écouter paisiblement se louer elles-mêmes. Mais c'est une complaisance qu'on a rarement, leur vanité choque, et nous nous plaisons à l'humilier.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'homme est un souffle vain, une ombre, et rien de plus.
Sophocle ; Ajax Locrien - Ve s. av. J.-C.