Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur blâmer (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Avant de blâmer les défauts d'autrui, regardez-vous dans une glace.
Auguste de Labouïsse-Rochefort - Œuvre : Les maximes et pensées (1852)

On blâme l'injustice, non par l'aversion qu'on a pour elle, mais pour le préjudice qu'on en reçoit.
La Rochefoucauld - Œuvre : Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)

L'amour-propre consent bien à être blâmé, mais il ne peut souffrir d'être raillé.
Abel-François Villemain - Œuvre : Les discours et mélanges littéraires (1823)

Où le méchant critique et blâme, le bon caractère applaudit.
Jean Frain du Tremblay - Œuvre : Le paon, la colombe et la pie (1703)

Le jeune homme qu'on blâme d'être amoureux, c'est lui reprocher d'être malade.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Blâmer la vanité d'autrui, sans cesser de le flatter, c'est se plaindre de la chaleur d'un feu qu'on attise.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

La manière dont on blâme les défauts d'autrui est souvent plus blâmable que les défauts mêmes.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Les pensées diverses (1823)

On souffre patiemment d'être blâmé quelquefois quand on mérite ordinairement d'être loué.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

Entre nos amis, il y a ceux qui nous blâment sans nous aider, ceux qui nous grondent et nous aident, ceux qui nous aident sans nous blâmer : les amis inutiles, les amis utiles, les amis aimants.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 17 avril 1866.

Au lieu de blâmer et de tout condamner sans cesse, montre ce qu'on peut faire en le faisant toi-même.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 5 février 1849.

Blâmer l'autre, c'est souvent le rendre responsable de notre amertume.
Jiddu Krishnamurti - Œuvre : Face à soi-même (2011)

On ne prend plus le temps d'observer les autres, ni de les entendre, on n'a que le temps de les blâmer.
Henry Becque - Œuvre : Les pensées et notes d'album (1837-1899)

Blâmer ce n'est point redresser, c'est courber deux fois.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Les propos d'un Normand (1912)

Se louer soi-même est autant importun que se dépriser et se blâmer.
Jacques Amyot - Œuvre : La comparaison d'Aristide avec Marcus Cato (1572)

Il est plus facile de blâmer le malheureux que de le secourir.
William Penn - Œuvre : Les fruits de la solitude (1682)

Les vieillards ne doivent pas blâmer tous les plaisirs de la jeunesse, comme un buveur qui casse son verre après avoir bu, ou comme le voyageur égoïste qui trouble l'eau de la source quand il n'a plus soif.
Alphonse Karr - Œuvre : Pensées, maximes et réflexions (1855)

Loin de blâmer les fêtes, il faudrait au contraire les multiplier.
Alphonse Karr - Œuvre : Une poignée de vérités (1858)

Qui aime a le droit de blâmer.
Ivan Tourgueniev - Œuvre : Roudine (1856)

On blâme la frisure quand on n'a plus de cheveux, et on médit les pommes quand on n'a plus de dents.
Alphonse Karr - Œuvre : Encore les femmes (1858)

On ne blâme pas les plaisirs des autres en voulant en juger par les siens.
Pierre-Jacques Changeux - Œuvre : Le traité des extrêmes (1762)

Ne blâme pas et cherche à faire mieux ; c'est la seule réfutation utile.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 novembre 1848.

Je ne blâme que ceux qui m'ennuient.
Voltaire - Œuvre : Lettre à M. Le Chevalier Delisle, le 27 mars 1774.

Blâmer tout c'est ne comprendre rien.
Victor Hugo - Œuvre : Les rayons et les ombres, Sagesse (1840)

Si tes bienfaits et tes services, n'ont pu te procurer un ami comme il faut : Ne t'en prends point au Ciel l'accusant d'injustices, et ne blâme que ton défaut.
Denys Caton - Œuvre : Les distiques, Livre 1, XXIII - IIIe s.

Si tu veux observer la conduite des hommes déréglés, soumis à leurs sens : Avant de les blâmer, pense à ce que nous sommes ; pense qu'il n'en est point qui vivent innocents.
Denys Caton - Œuvre : Les distiques, Livre 1, V - IIIe s.

Qui aime à blâmer est, par nature, peu propre à l'amitié.
Démocrite - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

Blâme sans malice, mais jamais sans besoin.
William Penn - Œuvre : Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Soyons justes, ne craignons ni de blâmer, ni surtout de louer ce qui le mérite.
Voltaire - Œuvre : Aux auteurs du nouvelliste du Parnasse (1731)

On ne blâme ni on ne châtie un enfant d'être boiteux, ou d'être laid : mais on le blâme et on le châtie d'être opiniâtre, parce que l'un dépend de sa volonté, et que l'autre n'en dépend pas.
Jacques-Bénigne Bossuet - Œuvre : Le traité de la connaissance de Dieu (1741)

L'adolescent est l'être qui blâme, qui s'indigne, qui méprise.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Idées, Introduction à la philosophie (1945)

Toute chose qu'on fait est bonne ou bien mauvaise : bonne, toutes les mauvaises langues la blâment à leur aise ; mauvaise, tous les bons la blâment à bon droit : qu'importe ce qu'ils pensent, crois en toi, agis bien, et va toujours droit.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

L'intérêt chez l'hypocrite, le fait tantôt louer, et tantôt blâmer les mêmes personnes.
Etienne François de Vernage - Œuvre : Les maximes et réflexions (1690)

On blâme en autrui ce qui plaît en soi-même.
Thomas Corneille - Œuvre : La mort de l'empereur Commode, II, 1 (1657)

Où la défaite est sûre et la mort infaillible, le courage est blâmable autant qu'il est nuisible.
Thomas Corneille - Œuvre : Le geôlier de soi-même, I, 3 (1655)

Ne raille ni n'insulte ; l'un est incivil, l'autre annonce du mépris, l'un et l'autre est blâmable.
William Penn - Œuvre : Les fruits de l'amour d'un père (1790)

On ne s'embellit point en blâmant sa rivale.
Voltaire - Œuvre : Troisième discours, De l'envie (1734)

Tout louer est d'un sot, tout blâmer est d'un fat.
Marie-Joseph Chénier - Œuvre : Épître sur la calomnie (1796)

Je ne sais point blâmer la générosité.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : L'école des mères (1744)

Cœurs fidèles, qui blâmez l'amour léger, cessez vos plaintes cruelles, est-ce un crime de changer ?
Beaumarchais - Œuvre : Le mariage de Figaro, IV, 10 (1778)

Il y a plus d'élégance, quand on se retire du monde, à s'en retirer sans le blâmer.
Henry de Montherlant - Œuvre : Le Cardinal d'Espagne (1960)

On aime à blâmer les vices que l'on n'a point, parce que c'est une manière tacite de se louer.
Jean-Benjamin de Laborde - Œuvre : Les pensées et maximes (1791)

Blâme ton ami en secret ; vante-le devant les autres.
Léonard de Vinci - Œuvre : Les carnets (1452-1519)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :